CMS

Barbara Deschamps : vraiment, que sa montagne est belle !

Durant longtemps, Barbara Deschamps a ignoré qu’elle puisse être chanteuse, qu’elle le soit déjà. Un jour, elle s’est essayé à coucher des mots sur le papier, à les accoupler, à les versifier. Sur les cordes de sa guitare elle a tenté des accords nouveaux, à l’exacte sonorité de ses mots. Ce n’était pas spécialement pour elle, non, qui ne s’imaginait pas alors les défendre sur scène. Simplement les offrir à des qui font profession de chanson. Elle en faisait déjà partie et ne le savait pas. Un célèbre trimestriel de la chanson l’encouragea en ce sens ; il ne fut certainement pas le seul.

Barbara Deschamps est désormais à la hauteur de trois albums, en pas trois ans, et bientôt un quatrième qu’elle peaufine comme elle sait le faire. Et s’est même permis le luxe d’un dévédé l’an passé. Mais les disques ne sont rien sans le talent et le talent, chez elle, est évident.

Cécile et Jean-Marc Moutet sont programmateurs à la Ferme-Théâtre, à Lablachère. Qui nourrissaient l’envie de créer un nouveau spectacle sur leur pays d’Ardèche. Et demandent à Barbara Deschamps une chanson sur ce thème. Ce sera J’ai un pays à visiter, la chanson-titre de ce précieux album : « Je vais remonter la falaise par le chemin des braconniers / Et tous les parfums de la terre me souffleront le goût du vent… »Et puisqu’elle souhaite le visiter, elle le traverse de part en part, le photographie de mots qu’elle assemble amoureusement, en de superbes combinaisons. Deux pleines saisons consacrées à portraiter un territoire, à le peindre de chansons, à en restituer l’odeur, l’humus, l’esprit. A lui rendre juste hommage. Le résultat est exemplaire, à l’image de ce qu’on sait de Barbara Deschamps, plus même. Il y a rare osmose entre une artiste et un pays.

Un sinon plus fameux au moins plus connu qu’elle, a dit que « la montagne est belle / comment peut-on s’imaginer ? » Barbara Deschamps ne se l’imagine pas, ne se l’imagine plus : elle la chante par tous ses châtaigniers, par toutes ses vignes, ses oliviers tordus de chaleur, par les méandres de sa rivière, ses forêts, ses collines. En l’écoutant, on se dit qu’on a rarement chanté si bien un lieu, un pays, ses saisons, ses raisons. En le partageant. Que des paysages ? Non. C’est la vie qui, comme la rivière Ardèche, charriant la pierre des volcans, coule en ce disque. Les Artistes du pays de mon père, et ces gens plus anonymes qui hantent ces chansons : « Toi tu tricotes l’amitié / A points précis à points serrés / Comme nos grand’mères ont dû le faire / Pour les tourmentes de l’hiver / Qu’il est bon ce grand feu de bois / Qu’il est bon de chanter chez toi. »

Deschamps est seule à la guitare, comme du reste elle se produit, avec juste le renfort d’une voix amie, celle de Céline Hontaas. Ses mots sont d’une telle musicalité que tout coule de source. Comme le Lignon et la Beaume, la Drobie et l’Auzon, la Volane et l’Altier, l’Ibie et la Fontalière qui, tous, vont grossir l’impétueuse rivière qu’est l’Ardèche.

Barbara Deschamps, J’ai un pays à visiter, cédé 2010 ; Une soirée avec vous, dévédé 2011, à commander sur son site. http://www.dailymotion.com/video/xh1jes

 

 

8 Réponses à Barbara Deschamps : vraiment, que sa montagne est belle !

  1. André 27 septembre 2012 à 18 h 54 min

    Très belle chanson en effet.
    Une autre pépite de Barbara : « Dernier regret » sur you tube ou, mieux, sur dvd.

    http://www.youtube.com/watch?v=dORh0CQ0fKw

    Répondre
    • Evelyne 7 octobre 2012 à 16 h 24 min

      J’étais dans le coin et aurais aimé aller l’écouter… Malheureusement la salle était complète (heureusement pour les organisateurs et l’intéressée). Ce n’est que partie remise !

      Répondre
  2. Claudine Mousset 25 octobre 2012 à 21 h 13 min

    petite information sur la video ci-dessus : Barbara chante avec sa fille Céline à la salle Véga de Lyre à St Sylvestre en Ardeche, le 10 juin 2010; elles ont été filmées par Eric Guérin.

    Répondre
  3. ROMANO Roselyne 18 mars 2013 à 12 h 18 min

    BONJOUR,

    C’est par une « amie » du Blog YVES DUTEIL que j’ai « rencontré » Barbara DESCHAMPS . Je suis allée sur YOU TUBE et j’ai été émerveillée par les mots et les paroles qui, comme vous le dites si bien, coulent comme l’eau de la rivière si chère aux Ardéchois!!!

    C’est vraiment du doux, calme et beau, très pur aussi….

    DVD et cédé sont à acheter sur SON SITE et là je vous rejoins sur l’article « UN MONDE GRATUIT… ou presque » NON faisons vivre ceux qui nous ENCHANTENT….

    MERCI à vous NosEnchanteurs et MERCI

    Répondre
  4. Spelthahn François 20 janvier 2016 à 1 h 22 min

    J’ai découvert Barbara Deschamps à la faveur d’un diaporama sur l’Ardèche qui circulait sur le net. J’ai tout de suite été captivé par cette artiste et j’ai voulu en savoir plus. Sur son site j’ai pu écouter d’autres bijoux comme le vent, le temps qui passe, mes illusions, tous de l’album l’autre de moi. Dans la foulée, j’ai acheté ses albums « j’ai un pays à visiter » et « l’autre de moi ». Que du bonheur. Des textes bien tournés, des mélodies simples mais très plaisantes. Elle aborde tous les sujets avec justesse, tantôt drôle, tantôt grave, toujours efficace. Je l’ai rencontré à la ferme théâtre de Lablachère à l’occasion du spectacle « j’ai un pays à visiter ». J’en garde un souvenir extraordinaire. Jamais personne n’a aussi bien écrit et chanter l’amour de son pays. Barbara a aujourd’hui un nom: DESCHAMPS François de Forbach

    Répondre
  5. Draussin Marie-France 9 février 2017 à 20 h 24 min

    J’ai découvert Barbara Deschamps lors d’un spectacle Ferrat à Lablachère et j’ai été conquise par sa voix chaude , ses mots vrais, drôles , émouvants qui coulent seuls pour parler de la vraie vie, la nôtre, la sienne, celle de nos anciens.
    Je suis revenue à Lablachère pour un de ses concerts et je reste fervente admiratrice.
    Barbara, vous ne rentrez pas dans les rails, mais que c’est bon de vous écouter.
    J’ai un Cd, mais je vous écoute régulièrement sur You Tube.
    J’espère revenir dans votre beau pays et assister à un de vos spectacles.
    Merci pour le bonheur que vous nous apportez.
    Mamou 48

    Répondre
  6. Marylène Massuyeau 28 février 2017 à 21 h 42 min

    Bonjour
    J’ai découvert Barbara Deschamps ,grâce à ma soeur qui m’a envoyez la vidéo de you tube , la chanson ne toucher à rien ,j’ai été émerveillée par la voix et la musique très belle chanson de ce jour je n’écoute qu’elle . J’ai achetée quatre CD d’elle , magnifique
    je n’ai pas encore acheter son dernier ,mais ça ne devrait pas tardé
    Merci Barbara merci beaucoup ,je suis très sensible et vos chanson me font pleurer mais j’adore
    Marylène

    Répondre
  7. Baconnais 8 mars 2018 à 18 h 54 min

    Je viens de recevoir : j’ai un pays à visiter, et ne touchez à rien, et je me suis empressé de les écouter. Vous m’avez offert un pur moment de bonheur, et rien que pour çà, je me dois de vous remercier. Continuez de distribuer du bonheur aux gens, car votre guitare, votre voix et vos mots valent mieux que tous les médicaments du monde.
    Michel.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives