CMS

Rencontres de Prémilhat, cuvée 2013

Anne Sila qui, cette fois, nous chantera Barbara (photo DR)

Anne Sila qui, cette fois, nous chantera Barbara (photo DR)

Dès demain, mercredi 30 octobre (avec cependant un concert dès ce soir à La Grange d’Argenty), la salle des fêtes de Prémilhat, dans l’Allier, résonnera des premières paroles et musiques de ces étonnantes Rencontres de la chanson francophone. Avec d’abord Delphine Coutant, que certains de nos lecteurs ont découvert récemment dans son arbre perchée. Autre configuration, forcément pour la chanteuse-violoniste mais, soyez-en persuadés, la même magie. Ça démarre très fort, d’autant plus que Delphine sera suivie par Gabriel Yacoub, venu en presque voisin, sera du lot. Nul n’est vraiment besoin ici de présenter Yacoub, folk-singer des temps modernes à l’indicible poésie… Chaque édition de Prémilhat oscille entre la célébration du grand répertoire chanson (cette année, Barbara et Trenet sont de la fête sur scène, ainsi que Ferré en conférence chantée) et la valorisation des jeunes pousses de la chanson : Delphine Coutant déjà nommée, Marie Coutant (aucun lien de parenté entre elles), Noah Lagoutte, Anne Sila, Manon Tanguy, Lise Martin, Titiboolibi ou Gilles Roucaute. Moins « jeunes pousses » mais toujours irrigués de sève, nous retrouverons avec plaisir La Marquise et le chanteur qui incarne le mieux ces Rencontres-là : Michel Grange, fidèle parmi les fidèles.

Depuis ses débuts, il y a quatre ans, NosEnchanteurs a l’habitude de prendre ses quartiers d’automne dans ce petit lieu au grand cœur de la chanson, histoire de témoigner notre fidélité à l’ami Jean-Michel Tomé qui se bat contre vents et marées pour faire exister cet improbable festival. Prémilhat est notre totem entre Halloween et Toussaint, l’épicentre de la chanson et des rencontres, là où, toutes frontières abolies, artistes et public ne font qu’un, à discuter, à boire ensemble le verre de l’amitié. Si ce n’est pas en grand festival en terme de fréquentation (ça se saurait), c’est l’un des endroits les plus émouvants, là où, plus qu’ailleurs, on sait ce que chanson veut dire.

Marie Coutant (photo DR)

Marie Coutant (photo DR)

Au programme :

Mardi 29 octobre, 20 h 30 à La Grange d’Argenty : La Villageoise et La Marquise ; Mercredi 30 octobre, 20 h 30 à Prémilhat : Delphine Coutant + Gabriel Yacoub ; Jeudi 31 octobre, 20 h 30 au Centre Athanor à Montluçon : La Villageoise + Anne Sila + La Marquise + Michel Grange + « Ariette et chahut » par Entre 2 Caisses et Monique Brun ; Vendredi 1er novembre, 20 h 30 à Prémilhat : « Tu ne te souviendras pas » (Anne Sila chante Barbara) ; Samedi 2 novembre, 15 h, à l’Athanor de Montluçon : Conférence chantée sur Léo Ferré par Michel Trihoreau et Michel Grange ; Samedi 2 novembre, 20 h 30 à Prémilhat : « Trenet… 100 ans » (hommage au fou chantant) avec B. Ardaillon, B. Killian, P. Bourgeon, J.-P. Chauvet, Y. Vessiere, L. Desforges et D. Kasmareck ; Dimanche 3 novembre, 15 h à Prémilhat : Marie Coutant + Gilles Roucaute + Manon Tanguy + Delphine Coutant + Noah Lagoutte + Titiboulibi + Michel Grange + La Marquise.

Ainsi que, du jeudi 31 octobre au samedi 2 novembre à la bibliothèque de Prémilhat, un Atelier d’écriture animé par Gilles Roucaute. Animations musicales sur les marchés de proximité. Renseignements ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives