CMS

Dyne rêve et rit

Dyne (photo DR)

Dyne (photo d’archives DR)

Théâtre et chansons, Aix en Provence, 13 mai 2015,

 

Renaud Duret, le contrebassiste (guitariste aussi), nous accueille en se limant les ongles. C’est déjà pas conventionnel. Dyne est au piano. C’est pour elle sa première véritable scène, avec une assurance déjà toute professionnelle. Elle chante l’amour, éperdument nous le verrons, en des textes qui renouvellent constamment l’intérêt de cet inépuisable sujet. La première chanson nous est présentée comme la seule intéressante du spectacle: c’est une déclaration à son piano, seul partenaire fidèle dans la vie de cette demoiselle.

Dyne joue avec les mots et les allitérations : « Fallait pas que je croque dans ta pomme d’Adam/Fallait pas que je craque toutes les cordes à mon arc. »  Avec les notes, modulant sa voix claire et bien posée dans des médiums graves, l’élevant dans des plaintes ou des rires, improvisant des scat telle une jazzwoman (un des rappels sera d’ailleurs le célèbre « Tout le monde veut devenir cat » des Aristochats).

Féline, elle l’est dans ses entrechats, dans cette séduction caressante, miaulant aussi parfois dans sa douce invitation de cette jolie Danse avec moi où Renaud valse avec sa contrebasse. Même dans son hilarante imitation de la chanteuse qui chante faux, rescapée d’un radio-crochet de Province, ou dans sa parodie de chanson en anglais, parce que ça sonne mieux, et qu’on peut se rouler par terre à la fin (oui, elle le fait aussi !).

Un rêve a inspiré directement ses anges qui passent à la pelle, « un ange passe sans lumière à la crevasse de tes paupières, s’engouffre, s’encastre contre un baiser. » Lorsque debout, accompagnée à la guitare qui prend des accents doucement ibériques, elle ouvre les mains, ferme les yeux, son cri devient murmure : « De la tendresse qu’on a sortie d’un vieux tiroir. » Quel homme peut avoir le cœur assez dur pour ignorer son « Moi je veux juste de la tendresse », quel être humain peut résister à son « Donnez-vous avant qu’il soit trop tard ». D’ailleurs du public, conquis, jaillit un sublime bien mérité.

Une interprétation plus que crédible des Blondes d’Anne Sylvestre, vient détendre l’atmosphère, et quand elle nous crie : « Toujours, il arrive une blonde  / Et on la hait ! »  ça sent le vécu ! A sa contrebasse, Renaud suit au plus près le piano et son interprète, pleure lorsqu’elle  lâche « T’es mort dans ton corps  / Y a plus que le dehors », caresse les cordes quand il s’agit de Marcher devant, quand « Toi qui accepte / Mes défauts, mes défaites / Je te respecte », les pince quand elle avoue « Si tu l’as pas compris / En quelle langue faut que j’te dise (…) Je m’ooooffre à toi », les effleure ou les frappe sur « Girouette (…) pirouette, le pire où vous êtes. »

C’est la guitare qui rythme « T’es bien foutu, t’es bien gaulé / En tout bien tout honneur » ou la reprise de Valérian Renault, Le lien que Dyne s’est bien appropriée « Ouvre tes mains, tes bras / Et embrasse-moi ». Et le seul piano pour la touchante Dans les yeux de Marguerite « Y a des lumières qu’on comprend pas. » Le piano, comme la voix, est plutôt jazz, mais ne s’interdit pas des incursions dans le classique, enchaînant même une marche funèbre lors de la dramatique Passer à tabac.

Cette longue dame brune, fine et délicate, nous arrive avec toute sa jeunesse et sa fraîcheur, et sa personnalité à part. Tour à tour chanteuse, musicienne, danseuse, comédienne, elle va vers son public, le questionne, le pousse dans ses retranchements, le fait rire, lui crie son amour. Et au bout d’une vingtaine de chansons, « On lui fait la haie ».

 

Image de prévisualisation YouTube

2 Réponses à Dyne rêve et rit

  1. Danièle Sala 17 mai 2015 à 23 h 04 min

    Voix, paroles et musiques coulent de source comme une évidence , Dyne est une surprenante enchanteresse .

    Répondre
  2. Soleille Morgane 18 mai 2015 à 17 h 16 min

    La page facebook de Dyne : https://www.facebook.com/dyne.music?fref=ts

    Son EP : http://dynemusic.bandcamp.com/

    Et quelques enregistrements:
    https://www.youtube.com/watch?v=MbQBugFMt2I&list=PLvflGeH30-DVGcZsaYd49i4C18COSGvID

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives