CMS

Hervé Cristiani « Antinoüs »

herve-cristiani-antinousCliquetis de timbales d’or, laissez passer César
Cliquetis de timbales d’or, laissez passer César

Que les pages fardés pleurent leurs larmes de miel, les dieux sont fatigués d’habiter le ciel
Que le festin commence, que les nubiennes dansent, que les vins de Chaldée apportent l’oubli

Antinoüs, Antinoüs, ton esclave endormi, Antinoüs, Antinoüs, tu peux pas l’oublier

Cliquetis de timbales d’or, laissez passer César
Cliquetis de timbales d’or, laissez passer César

Par le cuir et le fer et les aigles d’Europe, tu as conquis la terre et soumis les hommes
Tous ces princes barbares qui se trainent à tes pieds n’ont même pas le pouvoir de te faire oublier

Antinoüs, Antinoüs, ton esclave endormi, Antinoüs, Antinoüs, tu peux pas l’oublier

Hervé Cristiani

Paroles et Musique d’Hervé Cristiani. Extrait de l’album « Antinoüs » (1990)

 

Il y a un an, le 16 juillet 2014, disparaissait Hervé Cristiani

Une réponse à Hervé Cristiani « Antinoüs »

  1. Norbert Gabriel 16 juillet 2015 à 20 h 14 min

    Et cette chanson résonne un peu comme un testament. Un grand cri…

    https://www.youtube.com/watch?v=R9_217EY9ds

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives