CMS

Maxime Le Forestier et Daby Touré « Né quelque part »

LE FORESTIER-ne-quelque-part 1989On choisit pas ses parents
On choisit pas sa famille
On choisit pas non plus
Les trottoirs de Manille
De Paris ou d’Alger
Pour apprendre à marcher
Être né quelque part
Être né quelque part
C’est toujours un hasard
Nom’inqwando yes qxag iqwahasa

Maxime Le Forestier

Paroles de Maxime Le Forestier ; Musique de Maxime le Forestier et Jean-Pierre Sabar. Version originale sur l’album  de Maxime Le Forestier (1987)

Une réponse à Maxime Le Forestier et Daby Touré « Né quelque part »

  1. Danièle Sala 12 septembre 2015 à 17 h 33 min

     » Qu’ils soient d’ici où de n’importe quel parage
    Moi j’aime bien les gens qui sont de quelque part
    Et portent dans leur coeur une ville ou un village
    Où ils pourraient trouver leur chemin dans le noir », chante Jacques Debronckart .
    Pour Brassens: ce sont des  » imbéciles heureux » qui ne voient pas plus loin que le bout de leur clocher .
    Et moi j’aime bien cette chanson de Leforestier qui fait la part des choses, car en fin de compte, être né quelque part,  » c’est toujours un hasard » , mais ça reste un repaire pour ne pas perdre la mémoire .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives