Claudio Capéo : ça tient debout en bout ! | NosEnchanteurs

Claudio Capéo : ça tient debout en bout !

Claudio Capéo (photo)

Claudio Capéo (photo M. Leborgne)

Maison de la radio, Paris, 26 janvier 2017,

 

Claudio Capéo a fait du chemin, en Homme debout, quittant l’Alsace pour Paris, seul ou en groupe, de The Voice (où il participa à la Saison 5) à maintenant. D’inconnu il est devenu vedette, numéro un des ventes l’été dernier cinq  semaines consécutives et ce n’est pas rien :  » Je souris avec tout / Ce qui m’arrive c’est normal / Me direz-vous car après tout / Ça ne durera pas toute une vie ». Des émissions se bâtissent rien que sur son nom. Comme ce soir au studio 105 de la Maison de la Radio où c’est néanmoins un « format court » pour le besoin d’une émission de radio (présentée par Elodie Suigo et retransmise sur France-Bleu le 23 février prochain). Forcément, pour cela, on abdique certains titres, on modifie le conducteur, on fait dans l’éclectique : des chansons et des accords proches de nos grands classiques, de la musique du monde qui nous emporte… »Et si ce soir, tu me demandes / Comment ça va, ça va, ça va, ça va / Sur ma planète / J’te répondrai ça va, ça va, ça va / Comme-ci comme-ça « .

Je l’avais applaudi, au début de la décennie, avec son groupe, au Printemps des bretelles d’Illkirch, une scène régionale petite mais sympathique. Puis perdu de vue, lui et sa formation, délaissant Miss Mondo (du titre de son second album de 2012). L’accordéon était déjà présent mais ça sonnait bien plus musiques du monde qu’aujourd’hui, avec ce dernier album qui l’a révélé au grand public. Mais il en va autrement sur scène. Comme quoi il est toujours préférable de ne pas se limiter aux disques et d’aller voir quand faire se peut, l’artiste en scène : tous les instruments y sont mis en avant, la connivence entre les musiciens est perceptible, leur présence évidente.

On sait beaucoup de choses de Capéo. Qu’il joue de l’accordéon depuis l’âge de 7 ans et a écrit sa première chanson à 19. Qu’il monte à Paris dans l’espoir de gagner sa vie et se retrouve d’abord à chanter dans le métro. Qu’il est satisfait de ne pas avoir gagné The Voice où il ne se plaisait plus, où il en avait « marre ». Et qu’il a effectué, avec ses paroliers, une sorte de psychothérapie pour que ceux-ci collent au plus près de son vécu, à la manière d’une possible biographie : « Tu seras peut-être pas le meilleur mon fils / Mais pourtant moi, je serai fier / A quoi ça sert d’être riche / Quand on est riche d’être père… »

capeo5Mais, à l’antenne, les auditeurs ne sauront peut-être pas comment est Capéo sur scène : rieur, farceur, multipliant mimiques et cabrioles parmi le public, entamant même une danse avec une spectatrice qui n’en demandait pas tant.

On a souvent reproché à Claudio Capéo de copier des chanteurs de « rues » qui ont percé avant lui. On sent par moment qu’il force sa voix dans ce sens : elle a pourtant sa singularité, inutile d’en faire trop. Il est si expressif qu’au fil des chansons, il nous emmène avec lui dans ses déambulations, fussent-elles parisiennes : « Je vous embrasse fort depuis Paname / Le métro chante… » même si le Paris qu’il découvre est loin d’être un dépliant touristique : « …le ciel est gris / A la couleur du macadam / C’est pas vraiment qu’on m’avait dit / Je vous embrasse fort depuis Paname / Les gens heureux ne sont pas d’ici / Chacun cherche sa place / Dans les rues de Paname ».

Pour autant, mêmes nuancées par de tels propos, ses chansons ont cet aspect festif que distille l’accordéon. S’il n’est pas le premier à avoir réhabilité l’instrument à bretelles (Gérard Blanchard, Michèle Bernard, Jacques Higelin… bien avant lui), il s’en saisit de manière revigorante. Comme dans le King of Bongo qu’il reprend, à sa sauce, à la Mano Négra. Du rythme effréné qui surchauffe sans mal le studio 105. C’est dire si, au terme de l’enregistrement, on aurait aimé que le concert continue, jusqu’à mordre sérieusement sur la nuit.

 

Le site de Claudio Capéo, c’est ici.

Une réponse à Claudio Capéo : ça tient debout en bout !

  1. monique Borel 11 juin 2018 à 10 h 55 min

    Merci de me faire savoir comment joindre Claudio Capéo.
    Pour lui adresse des textes de chansons

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives