CMS

Printival 2017. Voici les Coups de cœur du Charles-Cros !

Cinq des dix lauréats :

Cinq des lauréats : Katel, Erwan Pinard, Clio, Albin de la Simone, Laura Cahen

Vieille dame de la Chanson, qui accompagne celle-ci depuis pile sept décennies et a récompensé les plus grands de cet art, l’Académie du disque Charles-Cros prend un coup de jeune au moins une fois l’an, lors de la remise de ses « coups de cœur » qu’elle puise et récompense dans la nouvelle génération d’artistes. Et, honnêtement, une fois de plus, la vénérable institution présidée par Alain Fantapié, a visé juste avec ces quinze albums désormais estampillés du prestigieux logo Charles-Cros.

Nombre de ces albums ont été chroniqués, d’une manière ou d’une autre, par NosEnchanteurs. Et s’ils ne l’ont pas été, c’est que, malgré un rythme de publication effréné (nos lecteurs le savent qui, souvent, n’arrivent pas à nous suivre et, parfois, nous en font le reproche), nous avons encore quelques piles de disques en retard.

REMISE OFFICIELLE DES COUPS DE COEUR  LORS DU PRINTIVAL BOBY LAPOINTE A écouter Alain Fantapié et Jean Marc Vaudagne, président et permanent de l'Académie Charles-Cros, on comprend de suite qu'ils ont en eux un amour inconditionnel de la chanson francophone et des artistes. Avec la commission « chanson » de l'Académie, ils collectionnent les pépites et nous les font partager. Là, tellement occupés qu'ils sont par leurs protégés, ils en oublient toutefois de nous les ficeler dans un papier cadeau. On aurait aimé des lumières pour nous les offrir dans un écrin. Les nominés devait faire deux chansons chacun : il eu été bien qu'ils aient aussi la consigne d'en interpréter une rythmée et une, disons, plus "sensible". Là, à croire qu'ils s'étaient tous donné le mot pour nous faire des chansons tristes. Serait-ce la proximité des élections qui nous rend moroses à ce point ? Nuançons cependant par quelques trésors nous étant offerts par les participants. Ainsi un clip de Leopoldine HH. Et Volo et Grèn Sémé, deux groupes non lauréats mais appelés à se produire dans les prochaines heures au Printival et dont, à coup sûr, à « coup de cœur » même, nous vous reparlerons. SYLVIE ET BRUNO HILDESHEIM

REMISE OFFICIELLE DES COUPS DE COEUR
LORS DU PRINTIVAL BOBY LAPOINTE
A écouter Alain Fantapié et Jean Marc Vaudagne, président et permanent de l’Académie Charles-Cros, on comprend de suite qu’ils ont en eux un amour inconditionnel de la chanson francophone et des artistes. Avec la commission « chanson » de l’Académie, ils collectionnent les pépites et nous les font partager.
Là, tellement occupés qu’ils sont par leurs protégés, ils en oublient toutefois de nous les ficeler dans un papier cadeau. On aurait aimé des lumières pour nous les offrir dans un écrin.
Les nominés devait faire deux chansons chacun : il eu été bien qu’ils aient aussi la consigne d’en interpréter une rythmée et une, disons, plus « sensible ». Là, à croire qu’ils s’étaient tous donné le mot pour nous faire des chansons tristes. Serait-ce la proximité des élections qui nous rend moroses à ce point ? Nuançons cependant par quelques trésors nous étant offerts par les participants. Ainsi un clip de Leopoldine HH. Et Volo et Grèn Sémé, ce dernier appelé à se produire dans les prochaines heures au Printival et dont, à coup sûr, à « coup de cœur » même, nous vous en reparlerons.
SYLVIE ET BRUNO HILDESHEIM

En voyant ce palmarès, en constatant la sortie ininterrompue de disques souvent remarquables mais peu remarqués, on se dit que, même si ces disques se vendent plus mal qu’auparavant, la chanson d’expression française affiche une réelle vitalité. Encore faut-il, donc, que le grand public le sache, que l’information lui soit portée, les talents révélés. Et c’est là où le bât blesse cause à la rupture organisée de l’information, organisation à laquelle sont associés la totalité de nos grands médias, mêmes et surtout ceux du service public (qui, là, trahissent clairement leur mission). Encore que les lauréats de ces Coups de cœur 2017 ne sont pas les plus mal lotis : c’est dire si les autres, innombrables, le sont, sans visibilité aucune.

Ce n’est malheureusement pas un sujet dont s’emparent les candidats à la Présidentielle, bien souvent incultes eux-mêmes, persuadés qu’ils sont que la chanson qu’ils entendent en radios et télés est toute la chanson. Erreur, grosse erreur : elle n’en est même pas le dixième et nombre d’artistes en sont comme exclus, interdits.

Ils ne savent pas non plus que la docte Académie Charles-Cros, qui rend par son action un rôle inestimable à la nation et à la culture française, vit de que dalle, sans aucun moyen, aucune subvention. Que par le bénévolat. Et par un président exceptionnel, Alain Fantapié, largement octogénaire, qui se bat comme un beau diable pour faire vivre son association-institution.

Qui aidera l’Académie Charles-Cros et, par elle, avec elle, la chanson d’expression française, si riche, si belle, si talentueuse, si prospective, mais qui crève d’indifférence, dont les médias, radio d’état en tête, suppriment les espaces et émissions pour en parler, pour qu’elle arrive à nos oreilles. Seules les nécrologies alimentent nos chaines publiques à l’heure du prime-time, comme si on voulait nous persuader de la mort de la chanson. Dans son coin, ramant à contre-courant, hélas dans un grand silence, l’Académie du disque Charles-Cros prouve qu’elle est superbement vivante.

 

LE PALMARES annoncé lors du Printival de Pézenenas (les artistes et albums surlignés sont aussi des liens qui renvoient aux articles publiés sur NosEnchanteurs)

COUP DE COEUR SPÉCIAL

Parrain des Coups de cœur chanson francophone 2017

Albin de la Simone - L’un de nous (Tôt ou Tard/Wagram)

ALBUMS

Clio - Éponyme (Ugo and Play/L’Autre Distribution)

Erwan Pinard - Obsolescence programmée (Samedi 14/Inouïe Distribution)

Fishbach - A ta merci (Entreprise/Sony)

Iaross - Le cri des fourmis (Label Folie/L’Autre Distribution)

Katel - Élégie (At(h)ome/Wagram)

Laura Cahen - Nord (Bellevue Music/Wagram)

Léopoldine HH – Blumen im topf (Mala Noche)

Octave Noire - Néon (Yotanka Records/Pias)

Tim Dup - Vers les ourses polaires (EP Columbia/Sony)

Volo – Chanson française (Play On/Warner Music)

FRANCOPHONIE

Charlotte peut-être (Suisse) - Act of man (Yilin prod/ Disques Office)

Lisza (Belgique) – La vie sauvage (Freaksville Records / Freaksville Records)

Louis-Jean Cormier (Québec) - Les grandes artères (Yotanka Records / Pias)

Grèn Sémé (Le Grand Sud et les îles) - Hors sol (Washi Washa / Warner)

Une réponse à Printival 2017. Voici les Coups de cœur du Charles-Cros !

  1. Rétrolien Printival 2017. Voici les Coups de cœur du Charles-Cros ! – printzblog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives