Barjac 2018. La genèse et la jeunesse de la chanson | NosEnchanteurs

Barjac 2018. La genèse et la jeunesse de la chanson

Contrebrassens (photo DR)

Pauline Dupuy, la « Contrebrassens » (photo PEJ détourneur d’images)

On a usé de beaucoup de qualificatifs pour parler de Barjac, ce festival objectivement à nul autre semblable. C’est, comme on l’a dit, le plus petit de tous les grands festivals, une manifestation à échelle humaine où les artistes ne sont pas isolés du public par des herses de barrières, des hordes de vigiles, où l’argent n’est pas roi. Un festival où le public est composé d’amateurs du genre, non de fans. Où les décibels ne font pas la loi, histoire de masquer comme c’est souvent le cas l’indigence des propos, la vacuité de la pensée. Où on ne farde pas non plus les paroles par une insipide couche de pop. Où, pour autant, attaquée, humiliée de toute part, la chanson ne s’y réfugie pas à la manière d’un village gaulois, dans ses derniers carrés, ses certitudes, ses chapelles. Car, malgré les temps difficiles qu’elle connaît, la chanson est ici plurielle, en constant renouvellement, en partage : les jeunes artistes y côtoient leurs aînés, apprennent d’eux. Et nous enchantent pareillement.

Eric Guilleton sera présent pour nous chanter Pierre Barouh

Eric Guilleton sera présent pour nous chanter Pierre Barouh (DR)

Ce sera le troisième été de Jean-Claude Barens, le directeur artistique de Barjac m’enchante. Et force est de constater que, sans renier – loin s’en faut – les fondamentaux qui président à Barjac, la programmation se diversifie, offre plus de facettes encore de cette chanson qu’on peine parfois à découvrir tant elle est vaste, foisonnante d’esthétismes, de réalités et de séductions.

AUTRES RENDEZ-VOIS DE LA CHANSON Les Rendez-vous de 11 heures moins 11. Rencontres animées en alternance par Michel Kemper (NosEnchanteurs) et David Desreumaux (Hexagone) : Dimanche 29 avec Eric Frasiak, Loïc Lantoine, Dany Lapointe (Printival, Pézenas) et Pascal Chauvet (Le Bijou, Toulouse) ; Lundi 30 avec Pauline Dupuy, Garance et Bénédicte des Mazery (écrivaine et journaliste) ; Mardi 31 avec Pascal Mary, Marie-Paule Belle et Jean-Claude Falet (comédien et metteur en scène) ; Mercredi 1er avec Jean Mouchès, Alain Sourigues et Pascal Pistone (compositeur, maitre de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne) ; Jeudi 2 avec Thibault Defever, Amélie les crayons et Bernard Vasseur (écrivain, philosophe, directeur de la maison Aragon). Spectacles gratuits pour les enfants  - Basse-cour de l'école  L’occasion de découvrir quelques nouveautés destinées entre autre au jeune public. A partir du dimanche 29 Juillet et pour trois jours, des spectacles sont prévus les après-midi à 15 h dans la Basse-Cour de l’école publique avec trois spectacles. Pour prouver que même les enfants sont intéressés par des spectacles de chansons françaises, l’Association Chant Libre a fait le choix de mettre l’accent sur des animations pour une fois destinés aux plus petits pour deux spectacles. Ces animations sont gratuites pour les enfants. Ce lieu dispose de 80 places chaque après-midi. Salle Trintignant Cinq spectacles seront proposés à 15 h 30 afin de présenter des artistes confirmés, et des spectacles adaptés au lieu. NOUVEAUTÉ 2018 - Le Jardin des Papotages Nouveau lieu convivial, un peu en retrait des grouillantes allées. Pour y boire un café, avoir un échange sur les spectacles vus la veille ou parler de tout ce qui vous fait plaisir ou vous fâche… Ouvert de 11 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 15 h. Causerie à la Médiathèque le mercredi 1 Août à 14H30. La poésie d’Aragon a été, plus qu'aucune autre, mise en musique et chantée… Causerie de Bernard Vasseur, directeur de la maison Triolet-Aragon à Saint-Arnoult-en-Yvelines. Scène ouverte, gérée cette année par la Manufacture Chanson, du dimanche au mercredi à partir de minuit.

AUTRES RENDEZ-VOIS DE LA CHANSON
Les Rendez-vous de 11 heures moins 11. Rencontres animées en alternance par Michel Kemper (NosEnchanteurs) et David Desreumaux (Hexagone) : Dimanche 29 avec Eric Frasiak, Loïc Lantoine, Dany Lapointe (Printival, Pézenas) et Pascal Chauvet (Le Bijou, Toulouse) ; Lundi 30 avec Pauline Dupuy, Garance et Bénédicte des Mazery (écrivaine et journaliste) ; Mardi 31 avec Pascal Mary, Marie-Paule Belle et Jean-Claude Falet (comédien et metteur en scène) ; Mercredi 1er avec Jean Mouchès, Alain Sourigues et Pascal Pistone (compositeur, maitre de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne) ; Jeudi 2 avec Thibault Defever, Amélie les crayons et Bernard Vasseur (écrivain, philosophe, directeur de la maison Aragon).
Spectacles gratuits pour les enfants – Basse-cour de l’école
L’occasion de découvrir quelques nouveautés destinées entre autre au jeune public. A partir du dimanche 29 Juillet et pour trois jours, des spectacles sont prévus les après-midi à 15 h dans la Basse-Cour de l’école publique avec trois spectacles. Pour prouver que même les enfants sont intéressés par des spectacles de chansons françaises, l’Association Chant Libre a fait le choix de mettre l’accent sur des animations pour une fois destinés aux plus petits pour deux spectacles. Ces animations sont gratuites pour les enfants. Ce lieu dispose de 80 places chaque après-midi.
Salle Trintignant
Cinq spectacles seront proposés à 15 h 30 afin de présenter des artistes confirmés, et des spectacles adaptés au lieu.
Nouveauté 2018 – Le Jardin des Papotages
Nouveau lieu convivial, un peu en retrait des grouillantes allées. Pour y boire un café, avoir un échange sur les spectacles vus la veille ou parler de tout ce qui vous fait plaisir ou vous fâche… Ouvert de 11 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 15 h.
Causerie à la Médiathèque le mercredi 1 Août à 14 h 30. La poésie d’Aragon a été, plus qu’aucune autre, mise en musique et chantée… Causerie de Bernard Vasseur, directeur de la maison Triolet-Aragon à Saint-Arnoult-en-Yvelines.
Scène ouverte, gérée cette année par la Manufacture Chanson, du dimanche au mercredi à partir de minuit.

C’est vrai aussi que Barjac a rajeunit son plateau d’artistes. Qu’Eric Guilleton et Marie-Paule Belle (deux passionnants artistes qu’il soit dit !) vont y être cette année les doyens. Ces chanteuses et chanteurs que nous allons y applaudir doivent nous dire la permanence et la pertinence de la chanson, celle qu’on aime, et doit nous donner les outils et les arguments pour la partager avec plus jeunes que soi. Garance, Pauline Dupuy (c’est elle, la Contrebrassens), Govrache, Davy Kilembé, Géraldine Torrès, Erwan Pinard et quelques autres sont les plus beaux arguments que la chanson puisse désormais offrir pour aller chercher un nouveau public, une relève. C’est à nous, public de Barjac, pour la plupart médiateurs de la chanson, de s’en emparer pour à notre tour partager.

C’est du reste ce que Jean-Michel Bovy (le président de Barjac m’enchante) et Jean-Claude Barens, font avec cette programmation pour jeune public qui bourgeonne de plaisirs toujours renouvellés.

Un festival d’exigence, qui fédère cette chanson qui n’intéresse pas les grands médias, mais passionne toujours pour peu qu’on sache qu’elle existe. Un festival de résistance, oui, qui contre vents et marées, s’obstine et désormais fait le pari de l’avenir jusqu’à secouer plus encore son public en lui proposant aussi ce qu’il n’attend pas forcément mais participe déjà à sa passion de la chanson.

Un festival idéal en quelque sorte, passionnant, que NosEnchanteurs tentera de vous faire vivre au quotidien.

 

Le programme, jour par jour :

Samedi 28 juillet. Eric Frasiak / Loïc Lantoine & Le Very big expérimental Orchestra ; Les Nuits du Chat montrent leur nez à minuit sous le chapiteau.

Dimanche 29 juillet. Compagnie Ernesto Barytoni (15 h), Garance (17 h), Ȼôme -Pierrick Vivares- (18 h 30). En soirée : Contrebrassens / Alexis HK.

Lundi 30 juillet. Compagnie Goutes y donc (15 h), Marie d’Epizon (15 h 30), Marion Cousineau (17 h 30), Govrache (18 h 30). En soirée : Pascal Mary / Marie-Paule Belle.

HK (photos DR)

HK (photos DR)

Mardi 31 juillet. Hervé Lapalud (15 h), Christian Laborde « raconte Claude et dit Nougaro » (15 h 30), Leila Huissoud (17 h), Davy Kilembé (18 h 30). En soirée : Mouchès et Sourigues / Les Escrocs.

Mercredi 1er août. Eric Guilleton « effeuillages poétiques Pierre Barouh » (15 h 30), Erwan Pinard (17 h), Victoria Delarozière (18 h 30). En soirée : Presque Oui / Amélie les crayons.

Jeudi 2 août. Sarclo chante Dylan (15 h 30), Léopoldine HH (17 h), Wallace (18 h 30). En soirée : Géraldine Torrès / HK.

 

Le site de Barjac m’enchante, c’est ici. https://barjacmenchante.org/

Une réponse à Barjac 2018. La genèse et la jeunesse de la chanson

  1. DAUMAS 31 juillet 2018 à 8 h 26 min

    Bonjour les amis,
    Quand aurais-je le privilège d’être programmé à Barjac?
    Richard

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives