CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Anne Sylvestre(Page 7)

Anne Sylvestre, juste une femme ?

Anne Sylvestre, juste une femme ?

par Catherine Cour Il est des moments magiques au temps arrêté, qu’on voudrait pouvoir revivre encore et encore. Des moments suspendus entre bonheur et excitation, plénitude et sérénité. Comme cette fraction de seconde qui s’écoule entre le départ de la flèche de l’arc et son arrivée en plein cœur de la cible. On sait en […]

Clémence Chevreau, le plaisir qui le dispute à l’énigme

Clémence Chevreau, le plaisir qui le dispute à l’énigme

Clémence Chevreau, 28 octobre 2011, 5e Rencontre de la Chanson francophone, Prémilhat, A tout le moins, la prestation de Clémence Chevreau restera et un moment fort et une énigme de cette 5e Rencontre. Chevreau est toute jeune femme et son art déjà intéressant, même s’il est à l’évidence perfectible. La voix est fragile, parfois approximative, […]

Conjuguer Brassens au présent

Conjuguer Brassens au présent

Samedi 29 octobre 2011, 5e Rencontre de la Chanson francophone, médiathèque de Domerat, Mon premier se prénomme Michel, il est journaliste, vous l’avez lu fidèlement dans les pages de Chorus, et de Paroles et Musique précédemment. Brillant conférencier, il s’en vient narrer Brassens qui, il y a pile trente ans jour pour jour, cassait sa […]

Regarder la lune…

Regarder la lune…

Je réécoutais ce disque de Xavier Lacouture, Envies d’ailes, qui me semble être l’un des plus beaux albums de cette décennie. Un disque qui nous instruit des charmes de cet astre… De là à rêver de lunes… La lune est source inépuisable d’inspiration, entre autres pour la chanson. Tant qu’il est vain ici de tenter […]

Anne Sylvestre, qui coule de source

Anne Sylvestre, qui coule de source

Archive. Cette chronique de scène remonte au disque Partage des eaux, d’où le titre du papier. Depuis sont sortis Les Chemins du vent, Bye mélanco, son intégrale discographique ainsi que le live de son jubilé. Paru dans la presse, cet article était simplement sous-titré : « Tout est bon chez elle / Y’a rien à […]

Chez Leprest, vol.2 : trop bien ! hélas…

Chez Leprest, vol.2 : trop bien ! hélas…

« La différence entre Leprest et moi, c’est que Leprest a le talent et moi le succès. Ce serait à refaire que ce serait bien que ce soit l’inverse » m’avait, en substance, dit un jour Renaud. Renaud n’est pas (encore) du lot de ceux qui interprètent Leprest, mais y’a du monde qui s’y pressent […]

Archives