CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Clémence Savelli

Clémence Savelli « La tendresse »

On peut vivre sans richessePresque sans le souDes seigneurs et des princessesY’en a plus beaucoupMais vivre sans tendresseOn ne le pourrait pasNon, non, non, nonOn ne le pourrait pas Clémence Savelli Paroles Noël Roux, Musique Hubert Giraud. Original enregistré par Bourvil en 1963 sur l’album Quatre titres « Un air de jeunesse ». Repris en 1973 dans […]

Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues. Mais c’est Clémence Savelli et […]

Les groupies du pianiste Beydon

Les groupies du pianiste Beydon

Quand même, il y a sans doute plus d’avantages encore de jouer du piano à queue que de la guitare. C’est plus gros, le prestige auprès des femmes est démultiplié. Ah ! ces groupies du pianiste… Comment dire le bonheur de Jean-Louis Beydon, lundi dernier au Vingtième Théâtre ? Se voir fêter comme il l’a été par […]

Jann Halexander chanté par d’autres que lui

Jann Halexander chanté par d’autres que lui

L’heure, on le sait, est à la reprise. Tribute(s) à Ferrat, à Téléphone, bientôt à Balavoine, reprises de Barbara par Bruel, de Trenet par Biolay… on fait feu de tout bois tant qu’il y a des clients pour acheter. Tel n’est sans doute pas le but de ce disque qui relève sinon de l’hommage (c’en […]

Clémence Savelli, la chanson pour arme

Clémence Savelli, la chanson pour arme

Clémence Savelli, 14 février, Théâtre de l’Ile Saint-Louis, Paris C’est un théâtre minuscule, presque de poupées. Avec ses rideaux pourpres, sa scène, ses enluminures. Joli théâtre vraiment que celui de l’Ile Saint-Louis où Clémence Savelli jouera encore prochainement (*). Clémence donc. De longs cheveux bouclés, noire tenue, très belle femme. Et belle et douce voix. […]

Clémence Savelli, qui n’est qu’un cri

Clémence Savelli, qui n’est qu’un cri

A priori rien ne peut empêcher Clémence Savelli d’accéder au grand succès. Beau physique belle voix, vrai talent d’interprétation, convenez qu’on fait des vedettes avec bien moins que ça. Mais elle n’est que cri, et on ne crie pas dans les couloirs du succès : on miaule, on minaude, on fait patte de velours. Elle […]

Des mains de chômeurs…

Des mains de chômeurs…

Si on tient la chanson pour pure futilité, un tel sujet lui serait étrange, étranger, incongru. Si, par contre, la chanson peut être aussi le reflet de nos vies, de nos préoccupations, le chômage en est alors, en ce libéralisme effréné, absent de toute humanité, de toute dignité, une source d’inspiration hélas de plus en […]

Archives