CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Claude Astier

Xavier Lacouture chante Claude Astier « Chanteur parano »

Sur ma guitare de sapinLa voix râpée par le chagrinSeul je laboureChantant grattant battant le beurreDans le yaourt de mes douleursChanson d’amourSur ma guitare de bois blancJe chante pour payer mes dentsMes doigts agilesSavent bien changer le capoEt mon pied marquer le tempoC’est difficileChanteur chanteur je suis chanteurChanteur chanteur compositeur Xavier Lacouture Paroles et Musique […]

Marc Havet chante Claude Astier « La chasse aux moustiques »

Eh ! Dis-donc GastonSers moi un piconEt que ça sauteQuoi je t’ai pas payé ?C’est pas ma tournéeEh ! à d’autres…Tu bois des momiesDes trucs à l’anisPour gonzessesEt ben moi DuconJe bois du piconMa princesse Marc Havet Paroles et Musique Claude Astier. Extraite de l’album de Claude Astier « Le bal du malheur » (1999) Suite de l’hommage à Claude Astier […]

Cyrille Zakof chante Claude Astier « Que fait donc la police »

Un corps flotte sur l’eau Pont des ArtsUne femme en morceaux rue BalardAvec un bras en trop c’est bizarreLa tête dans un bocaux quel bobardEmmenée à l’hosto saint-LazareOn lui a fendu la peau sur le billardComme elle avait bu trop de RicardReviendra pas de sitôt rue BalardQue fait donc la police on se demande Cyrille Zakof […]

Richard Daumas chante Claude Astier : « La momie, Les amis perdus »

dont extrait : Parmi les fœtus en bocauxLes disséqués sans queue ni têteEt les écorchés en lambeaux…Et quand vient le soirDans la galerieJe suis enfin seulAvec ma momieMa poupée du NilAux hanches si finesMa tendre momie aux longs cils de soieAux cheveux d’ébène striés de fuschineA des lèvres d’or si douces pour moi Richard Daumas Paroles […]

Dominique Mac’Avoy « Anna Virginie Grégoire »

Ecoutez la sombre histoireD’Anna Virginie GrégoireQui blonde comme le mielSemait la mort autour d’elleA peine âgée de treize ansD’un potage au bouillon-blancRamassé dans la clairièreElle empoisonna son pèreFermez la porte aux étrangersLa nuit est lourde de mystèresEcoutez ces chiens dehorsCe vent qui porte la mort Dominique Mac’Avoy Paroles et Musique Claude Astier. Extraite de l’album […]

Thomasi « Hôtel Chopin »

Faubourg Montmartre Hôtel ChopinLa chambre est tapissée de rougeUn grand lit tendu de satinOù des ombres violettes bougent.Tout comme au premier rendez vousTu as mis ce grand collier d’ambreJe sens ma gorge qui se noueEt tu es entrée dans la chambre Tu es venue à moiSi blonde dans la fouleJ’entends mon cœur qui batQui bat comme […]

Claude Astier « La lune au fond du verre »

Juste une histoire d’amourUne carte postaleEcrite à MontmajourEt postée de PigalleLe timbre décolléL’adresse qui s’effaceL’encre décoloréeComme le temps qui passeUn air d’accordéonMûri sous les tropiquesEt du rhum au citronTiré à la barriqueLe vieil abécédaireDe toutes les complaintesLa lune au fond d’un verreUne larme d’absintheClaude Astier Paroles et Musique Claude Astier. Extrait de son avant-dernier album, […]

Claude Astier, mort en 2017

Claude Astier, mort en 2017

Claude Astier a joué son rôle, comme il jouait du violon, avec rigueur et déraison. On ne disait pas « le professeur Astier » parce qu’il avait enseigné l’espagnol, mais parce qu’il apprenait la vie à ceux qui se seraient contentés de la subir. Guitariste tzigane avec des gitans, fabricant de bijoux, cailloux, joujoux, chanteur d’horreurs, donneur […]

Claude Astier, peinture d’une certaine chanson

Claude Astier, peinture d’une certaine chanson

Lorsque dans plusieurs siècles un quelconque archéologue, cherchant dans les vestiges de la civilisation anté-informatée, trouvera les Portraits de Chanteurs de Claude Astier, il révèlera au monde un pan de la chanson que l’iconographie officielle a dédaigné. « Libertaire centriste et professeur de flamenco pour hamster anorexique, il n’en est pas moins poète du swing et […]

Astier et Mac’Avoy : la vie en bleu

Astier et Mac’Avoy : la vie en bleu

« Plus je te vois moins je te trouve séductif / Tout rabougri rétréci et chétif / En vérité t’as rien d’Omar Sharif… » C’est chant d’amour post-ménopause, grand rut de lointaine andropause. Tachan nous résumait ça d’un « Fais une pipe à pépé avant qu’il ne la casse / Une p’tite langue à mémé […]

Archives