CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Izia

Jacques Higelin « Irradié »

(…) J’entends les passages cloutésBerçant les piétons sagesAu rythme des feux vertsDans le désert des embouteillagesIrradié,Voyageur immobile,Irradié,Je suis le sage, le fou le débile etJe suis du village l’idiotEt j’entends les rumeurs de la ville Jacques Higelin Paroles Jacques Higelin, Musique Patrick Giani. Extrait de l’album éponyme, 1975. Ce clip vidéo daterait de 1973, soit […]

Izïa à l’assaut de sa citadelle

Izïa à l’assaut de sa citadelle

On connaît Izïa depuis toujours. Tout du moins est-ce le cas pour les amateurs de son Jacquot de père, qui, dans son album Illicite (1991), proposait une Ballade pour Izia, avant de nous préciser dans sa chanson Ce qui est dit doit être fait : « Le vingt-quatre / neuf / quatre-vingt-dix / Ma p’tite gonzesse a […]

Arthur H, Izia « Je ne peux plus dire je t’aime »

Je ne peux plus dire je t’aime Ne me demande pas pourquoi Je ne ressens ni joie ni peine Quand tes yeux se posent sur moi Si la solitude te pèse Quand tu viens à passer par là Et qu’un ami t’a oubliée Tu peux toujours compter sur moi  Arthur H, Izia Paroles et Musique Jacques Higelin. Extrait de l’album« Caviar pour les autres » […]

Jacques Higelin « Nascimo »

Seul Nascimo savait la faire danser Seul Nascimo savait la faire rêver Seul Nascimo savait se faire aimer d’elle Mais Nascimo était trop occupé A triturer les fils de son vieux piano Toute la sainte journée Sacré Nascimo A triturer son piano Pauvre Bétsabée One two three four Seul Nascimo savait la faire danser Seul […]

Jacques Higelin « Je ne peux plus dire je t’aime »

Je ne peux plus dire je t’aime  Ne me demande pas pourquoi  Je ne ressens ni joie ni peine  Quand tes yeux se posent sur moi  Si la solitude te pèse  Quand tu viens à passer par là  Et qu’un ami t’a oubliée  Tu peux toujours compter sur moi  Je ne peux plus dire je […]

Jacques Higelin « La fille au cœur d’acier »

Elle te dira qu’elle t’aime, elle voudra te retenir Dans le piège de ses charmes, dans les mailles de son sourire Mais sache qu’elle en a maté de plus coriaces que toi Pris dans son étreinte de glace et qui se tordaient d’effroi Si tu es en manque d’amour, si tu sombres dans le spleen […]

Jacques Higelin « Paris – New-York, New-York – Paris »

Paris – New-York, New-York – Paris,  Comme un pauvre con tout seul à Orly,  J`attends ma p’tite Suzy qu’arrive par le Boeing de 15h33  Tout droit du Minesotta.  Comme je peux pas rester en place et qu’Suzy a une plombe de retard,  V’la que l’idée me prend d’aller traîner mes godasses  sur l’dépotoir de l’aérgare […]

Ibrahim Maalouf rend hommage respectueux à Dalida

Ibrahim Maalouf rend hommage respectueux à Dalida

Je dois dire ici le doute qui m’assaille chaque fois qu’il est question de parler d’un artiste (ici d’une somme d’artistes rendant hommage – les z’anglophones diront « tribute » –  à une des leurs), de la valeur à accorder à cet artiste. Car, en chanson comme en tout autre domaine de l’activité humaine, il n’y a […]

Souchon. Le reprendre c’est aussi lancer des balles, mais moins bien, moins loin

Souchon. Le reprendre c’est aussi lancer des balles, mais moins bien, moins loin

Bon, c’est vrai que nous sommes instruits des précédents disques, les hommages à Dutronc, Ferrat, Balavoine, les deux Renaud, les deux Goldman aussi… Aucun n’est un grand disque, loin s’en faut. À se demander comment il est possible de saper de tels pans du patrimoine ? C’est dire si, avant de poser le disque sur la […]

Jacques Higelin « Tête en l’air »

Sur la terre des damnés, solitaireÉtranger aux vérités premières énoncées par des consJ’avais touché le fond de la misère Et je crie, et je pleure, et je ris au pied d’une fleur des champsÉgaré, insouciant dans l’âme du printemps, cœur battantCœur serré par la colère, par l’éphémère beauté de la vieSur la terre, face aux dieux, […]

Page 1 sur 212

Archives