CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Nouvelles

Aubercail 2019. Hommage à Higelin, embarquement pour les étoiles ! [1/2]

Aubercail 2019. Hommage à Higelin, embarquement pour les étoiles ! [1/2]

Mercredi 22 mai 2019, ouverture Festival Aubercail, Soirée Higelin   Une nouvelle édition du  festival Aubercail, c’est toujours un événement ! Une soirée d’ouverture, c’est plus fort encore ! Alors, imaginez une soirée d’ouverture du festival  Aubercail totalement dédiée à ce funambule solaire de Jacques Higelin, même Télérama disait que c’était un moment inratable, c’est vous dire.. !  […]

Lise Martin, intemporelle et solaire…

Lise Martin, intemporelle et solaire…

Ceci n’est pas un CD. Ceci est un compagnon de route, voire un compagnon de vie, si vous aimez vous aussi plonger dans des mots parfois tourmentés. On avait eu l’année dernière sur scène à Barjac ou à Venelles un bel aperçu des dernières chansons, et on avait hâte d’écouter ce nouvel opus, tout frais […]

Lili Cros & Thierry Chazelle : un Olympia pour eux tout seuls !

Lili Cros & Thierry Chazelle : un Olympia pour eux tout seuls !

18 mai 2019, Olympia, Paris,   Ils sont venus, ils sont tous là, tous les fidèles, tous les amis, tous les aficionados de ce duo si attachant qui fête ce soir ses 10 ans de carrière commune… C’est dire si la date était importante, puisque ils se sont offert pour l’occasion rien de moins que […]

Séverin, embarquement immédiat

Séverin, embarquement immédiat

Séverin. Un nom d’artiste tout simple. Dont, je l’avoue, j’ignorais tout, jusqu’à ce que mon aimable consoeur Catherine Laugier, grande défricheuse de talents devant l’éternel, me le fasse découvrir il y a peu par le biais d’une de ses délectables « chansons du jour ». Le temps de me procurer son nouvel album, Transatlantique, dans les bacs […]

Nilda Fernandez, 1957-2019

Nilda Fernandez, 1957-2019

On peut avoir le cœur gros comme ça et mourir prématurément d’une insuffisance cardiaque. L’annonce du décès, ce matin dans le sud de la France, de Nilda Fernandez, nous fait l’effet d’une bombe. Va-t-on savoir pourquoi, certains artistes semblent plus immortels que d’autres. Né à Barcelone, il arrive à Lyon enfant. C’est là qu’il apprend […]

Mick Micheyl, 1922-2019

Mick Micheyl, 1922-2019

Le temps d’une décennie, guère plus, la Lyonnaise Paulette Michey caracole au fronton de la chanson sous le nom de Mick Micheyl, à la faveur d’un concours qu’elle gagne en 1949, à l’ABC de Paris. Puis par les émissions télévisées de Jean Nohain où elle gagne un nouveau titre de gloire, le Prix de la […]

Dalele, l’élégance faite chansons

Dalele, l’élégance faite chansons

Troisième disque (après les autoproduits Café Quincaille de 2012 et Réussir ses échecs amoureux de 2017), troisième spectacle : Dalele, fildefériste du verbe, sort son Sans fil qui vous va droit aux oreilles. « elle nous invite dans son petit monde tissé des mille fils de la vie, de cette vie dont on ne veut pas perdre […]

François Gaillard et Marie Bobin taillent la route et les crayons

François Gaillard et Marie Bobin taillent la route et les crayons

27 avril 2019, François Gaillard et Marie Bobin, Tracer la route, Concert dessiné, MJC Venelles (en coplateau avec Frédéric Bobin) C’est avec un plaisir non feint que ces deux là ont dû se retrouver ensemble sur le plateau de la MJC de Venelles, eux qui suivent des parcours parallèles ou convergents le long des quais […]

Brassens l’Irlandais : tonton Georges prend l’Eire

Brassens l’Irlandais : tonton Georges prend l’Eire

Disque étrange, qui, on le conçoit, peut tant soulever l’enthousiasme dehors que quelques grincements dedans. Brassens est le chanteur le plus repris de tous, qui plus est sur des albums complets, tant qu’on ne peut en faire l’inventaire, bien trop vaste. On l’a accommodé à toutes les sauces et on s’aperçoit qu’il supporte bien ces […]

Benoît Dorémus, entre la rue Didot et la rue de Vanves

Benoît Dorémus, entre la rue Didot et la rue de Vanves

Benoît Dorémus, 30 mars 2019, Le Petit-Duc à Aix en Provence Outre son impertinente chanson Brassens en pleine poire qui ouvre son concert, et où le gus se permet, après l’avoir insulté, de bombarder «  le maître illustre (…) Avec sa moustache de marbre / Auprès de son arbre » à coup de boules de neige, pour regonfler […]

Archives