Liberté, démocratie, ainsi soit-il | NosEnchanteurs

Liberté, démocratie, ainsi soit-il

Dans le désordre : les Versets sataniques de Salman Rushdie, les caricatures de Mahomet, le « Allah » de Véronique Sanson. Ça et bien d’autres… Et la nuit dernière l’incendie des locaux de Charlie Hebdo, à la suite de nouvelles menaces de mort. Charlie Hebdo a eu la (malheureuse ?) initiative de sortir (ce matin dans tous les kiosques) un numéro sous-titré « Charia-hebdo » pour fêter la victoire des islamistes en Tunisie et l’application de la charia dans la Lybie libérée. Les fondamentalistes barbus se torchent le cul avec la liberté, n’en veulent pas, la pourfendent.

Dans le même temps ce sont des fondamentalistes chrétiens qui, chaque soir que dieu fait, tentent d’empêcher la représentation de « Sur le concept du visage du fils de Dieu », jouée au Théâtre de la Ville, à Paris, pièce jugée « blasphématoire » par des catholiques. Eux non plus n’en sont pas à leur coup d’essai, pourchassant de leur « vérité » toute liberté d’expression et notamment et surtout artistique. Les fondamentalistes cathos se torchent le cul avec la liberté, n’en veulent pas, la pourfendent.

Bien sûr que nos « politiques » vont, sauf Le Pen et sa Le Penette, s’indigner à bon compte. Puis s’en iront fustiger, dénoncer, interdire, ruiner le droit à la démocratie que veut exercer en toute légitimité la population grecque pour simplement dire son avis sur la manière dont elle sera massacrée, humiliée, ruinée par le grand capital. Des grecs chez qui, il y a longtemps, est justement née la démocratie. Les « marchés », tous fondamentalistes, se torchent le cul avec la liberté, n’en veulent pas, la pourfendent.

Image de prévisualisation YouTube

Une réponse à Liberté, démocratie, ainsi soit-il

  1. Henri 2 novembre 2011 à 18 h 38 min

    Consternant…Reste a être certain que ce mauvais coup vient bien d’une poignée de fanatiques intégristes « musulmans ». Une provocation orchestrée ailleurs arrangerait certainement du monde dans certaines sphères politiques. Mais tout de même, une réflexion : on écrit toujours après ce genre de dérive, que ce n’est pas la grande majorité des croyants qui soutient ce type d’action… Qu’ils soient musulmans ou catholiques. Pour ma part, j’attends toujours de voir dans les rues, des manifestations massives de « croyants » hostiles a l’action violente, au muselage des différences, et pour la défense de la liberté tout court. Lorsqu’il y a eu a Londres des attentats dans des bus, et des assassinats de jeunes femmes au nom « du droit à l’honneur », je n’ai pas souvenir de démonstrations de foules pour condamner le terrorisme ou l’asservissement des femmes. Même chose chez les catholiques quand des tarés ont mis le feu a un cinéma qui projetaient « Je vous salue Marie » ou « La dernière tentation du Christ ». Il y a dans tout ce beau monde, soit un double discours, soit une opinion sérieusement divisée… Pour mémoire, je ne suis pas un bouffeur de curé, un athée extrème ou un anti spiritualité, loin s’en faut. Mais je pense qu’il faudra un jour que les gens sensés du monde croyant se différencient clairement des fanatiques.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives