Barjac 2013. Wladimir Anselme, un ailleurs de la chanson… | NosEnchanteurs

Barjac 2013. Wladimir Anselme, un ailleurs de la chanson…

Wladimir Anselme (Photo Catherine Cour)

Wladimir Anselme (Photo Catherine Cour)

C’est un objet chantant non identifié de la chanson. Il n’en vient d’ailleurs pas, s’est simplement posé là comme une abeille au mitan d’une jolie fleur, pour s’en nourrir, pour la féconder.

On aime farouchement ou on fuit. C’est ce qui vient de se passer à Barjac. Ceux qui sont restés n’ont pu qu’être touchés par la grâce d’une chanson contemplative, comme une suite de tableaux aux cimaises de délicates notes : « pour nous abriter du vent / j’invente des oliviers/ des sonates des palmeraies… » Anselme c’est l’enluminure faite en chanson, qui met en musique la femme-lune décrochée à Pampelune, la chaleur pâle des étoiles, la mort qui s’allume sur le corps des filles, les grandes eaux, les loups autour de la belle…

Il y a en Wladimir Anselme, un état de grâce, de pure contemplation, un temps arrêté sur image, quelques moments qui tiennent plus aux denses et profondes notes qu’à l’action et la narration. Anselme est dans et hors de la chanson, à la lisière de ses chemins balisés, trop conventionnels… Lui peint des émotions, des mouvements même immobiles. Lui fait « sonates d‘abricot » et nous invente des « oranges roseraies ».

Si vous tenez la chanson pour immuable, définitivement engluée dans son académisme, tournez les oreilles à celle-ci. Anselme a cent ans d’avance : il est ailleurs, définitivement ailleurs. Son souffle sur Barjac, sous l’aspect poli et modeste d’une aimable bise, avait tout du grand vent. Ça décoiffe.

 

 

 

2 Réponses à Barjac 2013. Wladimir Anselme, un ailleurs de la chanson…

  1. christian Camerlynck 17 septembre 2013 à 17 h 49 min

    absolument d’accord avec ce qui est écrit ici. Je n’étais pas à Barjac mais je connais l’Oiseau poète qui vole vers le futur.

    Répondre
  2. christian Camerlynck 17 septembre 2013 à 17 h 50 min

    et bravo pour le site et les articles.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives