CMS

Matthieu Côte, aujourd’hui cinq ans

Matthieu Côte en novembre 2007 à Saint-)Chamond (photo Lap

Matthieu Côte en novembre 2007 à Saint-Chamond (photo Lap)

Le nom peut ne rien vous évoquer. Si le bon dieu l’avait voulu, il mangerait déjà dans l’écuelle des grands de la chanson. Le sort et un cœur capricieux en ont décidé autrement. C’était il y a pile cinq ans, un 26 septembre, une vie qu’on débranche… C’était le lyonnais Matthieu Côte : tous ceux qui l’ont connu vous diront encore l’incroyable talent de ce jeune gars. Parce que pas assez connu, son nom n’est pas dans le flot des commémorations : raison de plus, ce jour anniversaire, de le rappeler à notre mémoire, de vous dire qu’il fut. Comme le font encore et toujours ses copains chanteurs, eux qui ont en permanence un Côte du Rhône à ajouter à leurs vers : les Carmen Maria Vega, Stéphane Balmino, Evelyne Gallet, Cédric et autres encore…

appercu-cdUn seul disque de Matthieu Côte, depuis épuisé, et la promesse ruinée d’un album posthume : un de ses musiciens s’y est opposé, qui nous prive, le fou, d’un possible trésor.

Antimilitariste, anticlérical, anti-cons, il y a avait du Brel en Mathieu Côte, cheval fou sans bribes ni rênes, au régime sans selle. « Ses chansons drôles, aiguës, justes, cruelles et tendres, son regard acéré sur le monde, ses révoltes, ses doutes, ses éclats de rire, ses blagues à deux balles, son énergie parfois débordante, sa vraie et profonde gentillesse, sont ce que j’ai lu de personnes qui le fréquentaient » lit-on sur le blog de l’ami Mandor. C’était ça, la gentillesse en plus et un appétit de vie surdimensionné : c’est ça qui a dû coincer.

Restent le souvenir et quelques vidéos toujours sur la toile. Tant qu’elles y seront, il sera là. En voici. Salut copain !

Etudiante en lettres : http://www.dailymotion.com/video/xo0tq3

La mère de l’officier : http://www.dailymotion.com/video/xo0tsk

Qu’est-ce qu’ils sont cons : http://www.dailymotion.com/video/x94jig

 

Lecteurs, vous pouvez soutenir financièrement NosEnchanteurs,
le site de la chanson francophone. Cliquez ici pour tous renseignements.

9 Réponses à Matthieu Côte, aujourd’hui cinq ans

  1. Danièle Sala 26 septembre 2013 à 12 h 17 min

    Mais le bon Dieu s’en fout qui nous prend ceux qu’on aime quand bon lui plait . C’est vraiment dommage que l’on soit privés de cet album posthume , qu’est qu’il est con ce musicien ! mais merci de ne pas l’oublier et pour ces trois vidéos qui nous rappellent qu’on a perdu un grand de la chanson .

    Répondre
  2. Babeth 26 septembre 2013 à 23 h 56 min

    Ce concert de novembre 2007 n’est pas le meilleur souvenir que je garderai de Matthieu, une première partie frustrante, écourtée du fait de la tête d’affiche que je ne nommerai pas …
    Ce que je garde de lui c’est son humour malicieux, cette grande gentillesse, ce côté abordable, ce petit sourire en coin, cette douceur qui contrastait avec le mordant de certains de ces textes, son côté petit prince … et la superbe reprise de « qu’est-ce qu’ils sont cons » par Balmino.

    Excellent le côte du Rhône dans les vers ! mdr !!!

    Répondre
  3. Christophe de Chants Sons 27 septembre 2013 à 5 h 25 min

    Putain de camarde !
    L’année suivante, il devait faire les Chant’Appart,
    qu’est ce qu’il a été con
    d’arrêter de respirer !

    Répondre
  4. Jean-louis Zaccaron 27 septembre 2013 à 9 h 55 min

    Pour moi une belle rencontre il faut chanter ses chansons une façon de le faire vivre encore aujourd’hui et demain

    Répondre
  5. Michel Landrieu 27 septembre 2013 à 11 h 08 min

    J’ai eu l’occasion de le voir et de discuter avec lui. Il avait fait la première partie de mon ami Allain Leprest au théâtre Sylvia-Montford à Paris il y a quelques années !!! Super mec !!! Il était de Lyon. Dommage. J’ai été touché par son décès !!

    Répondre
  6. Norbert Gabriel 29 septembre 2013 à 19 h 29 min

    Le groupe vocal 100% femmes « Evasion » vient de mettre à son répertoire « Qu’est-ce qu’ils sont cons » entendu hier à Ivry, pour la fête à Leïla Cukierman … qui prend une retraite relative puisqu’on la retrouvera sur des scènes de théâtre..

    Répondre
  7. Michel Trihoreau 30 septembre 2013 à 7 h 44 min

    J’avais fait son portrait dans CHORUS N°58 (décembre 2006), il figurait près de ceux d’Abd Al Malik, des Fatals Picards, Babx et autres Robitaille ou Romanens…
    J’étais alors bien convaincu que nous chemins se croiseraient de nouveau, tant il avait de choses à dire et à chanter et tant de talent pour le faire…
    Belle initiative de la part d’Evasion de reprendre une de ses chansons.

    Répondre
  8. evelyne nouvel 7 septembre 2014 à 2 h 34 min

    Une découverte! Je ne connaissais pas du tout mais quelqu’un a partagé « qu’est-ce qu’ils sont cons » et je me suis intéressée aux seules deux autres chansons que j’ai trouvées . Je les ai partagéesFormidable! Dommage que le son ne soit pas très bon. Si un CD sort, à titre posthume, je l’achète.Merci.

    Répondre
  9. Steins 10 novembre 2015 à 17 h 19 min

    Bon sang, ce type avait un talent fou. Des artistes comme on en trouve plus dans la chanson française depuis des décennies.
    Son décès est une vraie tragédie, tant pour sa famille et ses proches, que pour la perte qu’il représente dans le paysage musical français.
    Comme j’aurais aimé le voir évoluer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives