CMS

Lara Fabian chante les philosophes

Cadre photo momentanément absentepoisson-avrilOn savait bien évidement Friedrich Nietzsche compositeur à ses heures (cf les fameux lieder maximaux…).

Mais on ignorait jusqu’aux récents travaux de la célèbre musicologue Fabienne Blasmard que de grands philosophes avaient taquiné la chanson pour véhiculer plus aisément leurs concepts les plus prégnants.
La rencontre de ces illustres penseurs avec une des plus grandes interprètes de tous les temps promettait d’être détonante, et c’est en effet à un banquet d’intelligence et de sensibilité que nous voici conviés.
Une fois réfutée la question de l’immanence des prolégomènes, Lara Fabian se lance donc à corps perdu, avec l’immense talent qu’on lui connait, dans un vertigineux tour de chant ontologique. Et quels auteurs :  elle est bouleversante dans Merleau-Ponty, lorsque elle cherche à déconstruire l’autarcie de l’egologie husserlienne afin de réorienter la phénoménologie vers une mouvance naturaliste. Sidérante quand elle chante, avec Spinoza, que l’infini est l’être en acte et qu’il ne découle d’aucune potentialité. Mais, on le sait, jamais elle n’est aussi émouvante que dans son interprétation du mythe de la caverne : gageons que la terminologie platonicienne (et le débat intrinsèque solipsistes vs empiristes) se verra ainsi éclairé d’un jour nouveau.
Pour tout cela, merci Lara.
En bonus sur ce nouvel album :  » Bachar el-Hassad chante le printemps et la paix avec une chorale d’écoliers syriens. »
 
« Lara Fabian chante les Philosophes, Label Cave Piscem -  Distr. Fish Prod. Pour de stupides raisons de droits d’auteur, nous ne pouvons diffuser ici l’étonnant clip de « Lara Fabian chante Spinoza ». Nos excuses à nos lecteurs.

13 Réponses à Lara Fabian chante les philosophes

  1. Laurent Michelin 1 avril 2014 à 9 h 58 min

    Tiens, me dis-je ce matin comme beaucoup d’autres matins, je vais voir sur NosEnchanteurs leurs dernières trouvailles enchantées. Ah… Lara Fabian !!! Me suis-je donc à ce point trompé de site ? Ont-ils besoin de séduire un plus large lectorat ? Par bonheur pas de vidéo, pas de Chanson de Lara… Bizarre, vous avez dit bizarre… Je regarde en bas de l’ordinateur, là où ça me donne le jour et l’heure. Hé, c’est le jour du poisson ! Ils m’ont eu. Arrrrgh !

    Répondre
  2. Norbert Gabriel 1 avril 2014 à 11 h 31 min

    On sentait bien qu’une évolution radicale de sa carrière se préparait depuis quelques temps… C’est courageux, ambitieux, et il est confirmé qu’André Manoukian fera l’éxégèse de cette oeuvre dans sa prochaine émission d’été en 30 épisodes … Emissions que l’éducation nationale a d’ores et déjà inscrites au programme de 2014-2015.
    D’ailleurs, les choses bougent en matière de chanson dans les écoles, dans la revue de presse de ce matin, une info importante;

    Répondre
  3. Gilles Julian 1 avril 2014 à 13 h 42 min

    On peut aussi se souvenir qu’Hervé Vilard a chanté « Capri c’est fini’ dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne en 2003 ou 2004..
    C’était après la sortie de son album « Cri du coeur » (Chanson de Prévert et Crolla) sous titre « Hervé Vilard chante les poètes »

    Répondre
  4. DAVID 1 avril 2014 à 14 h 02 min

    Dommage, après l’excellent poisson de « Crapauds et rossignols », je n’ai point mordu à l’hameçon…

    Répondre
    • Nicole Autin 1 avril 2014 à 14 h 41 min

      S’il s’agit de coller la tronche de Pagny sur une vue de Barjac pour faire un « excellent poisson », ben faut pas être exigeant ! (ou être bien conciliant avec ses copains crapauds)
      Bravo par contre à ce billet stylé, bien écrit, qu’on doit à Patrick Engel, même si peu d’entre nous ont dû mordre à l’hameçon.

      Répondre
  5. Norbert Gabriel 1 avril 2014 à 14 h 59 min

    «  »déconstruire l’autarcie de l’egologie husserlienne afin de réorienter la phénoménologie vers une mouvance naturaliste »

    Certes certes … N’y aurait-il pas là-dessous quelque allusion subliminale à tendance cochonceté lubrique ? La mouvance naturiste, ça commence souvent par les îles du Levant et ça finit vers les lits du couchant … (avec prolégomènes en falbalas majeur) Ou en dodo dièze mineur, ça peut le faire aussi..mais c’est moins fun…)

    Répondre
  6. Justin Bonobo 1 avril 2014 à 15 h 16 min

    On peut avoir des précisions ? (avec mode d’emploi illustré en couleurs si possible?)

    Répondre
  7. DAVID 1 avril 2014 à 18 h 15 min

    Message aux personnes très exigeantes :

    1) Puisque votre exigence vous amène à ne pas comprendre la simplicité, explication : mon message voulait dire qu’à force de vouloir obligatoirement faire des canulars parce que c’est le 1er avril et que tout le monde se croit obligé de faire un canular, la routine fait qu’une certaine lassitude désamorce le côté humour de la chose ;

    2) Pour bien me faire comprendre : un homme avertit en vaut deux (J. Brel, Le prochain amour) ;

    3) Pour enfoncer le clou : trop de canular tue le canular ;

    4) Je suis connu pour mon manque d’exigence. Cela va même jusqu’à me laisser aller à laisser de l’argent sur la table de nuit chaque fois que j’ai une aventure sexuelle ;

    5) Je connais plus de chroniqueurs de « Nos Enchanteurs » que de chroniqueurs de Crapauds et Rossignols ;

    6) Je ne vous permets pas d’émettre un jugement quel qu’il soit sur mes goûts. C’est ce genre de commentaire qui fait se détourner un certain nombre de lecteurs des différents blogs, sites, pages Facebook, forums et tout ce qui existe sur la toile pour la promotion de la chanson. Le jour où vous comprendrez que le respect mutuel est de rigueur et s’impose à tous tant dans les échanges oraux que écrits, le débat deviendra intéressant car au lieu d’ergoter sur des questions d’ego de l’auditeur, la question de l’espace d’expression dont chacun dispose pour se faire entendre pourra enfin être abordée.

    7) Ce « canular » est méprisant pour Lara Fabian, car il laisse entendre qu’elle n’a pas les connaissances nécessaires pour s’attaquer à un répertoire philosophique. Pour mémoire, Dave est Docteur en philosophie et Carlos diplômé en kinésithérapie et Antoine ingénieur de l’école Centrale de Paris.
    Donc si pour vous l’exigence est le mépris de l’Autre, votre commentaire me flatte.

    Répondre
    • Michel Kemper 1 avril 2014 à 18 h 45 min

      Que de prose pour pas grand chose ! Pour un simple poisson d’avril qui ne fait que respecter la tradition. Alors, bons canulars ou mauvais, ce n’est pas à moi de juger. Ce billet du collègue Patrick Engel ne me semble nullement insultant. Il ne me semble pas que le commentaire de la lectrice le soit particulièrement. Je ne dirais pas la même chose de votre réponse, charge totalement disproportionnée que je ne comprends pas et qui me semble cacher bien d’autres griefs à notre égard. C’est ce genre de commentaire, effectivement, qui peut émouvoir et écoeurer des lecteurs. Je ne poursuivrai pas cette discussion, je ne validerai aucune autre réponse.

      Répondre
  8. Babeth 1 avril 2014 à 20 h 00 min

    La réponse de David à 18h15 serait-elle un canular ? lol !

    Répondre
  9. Patrick Engel 2 avril 2014 à 9 h 47 min

    Et comme on dit en bon françois bien de chez nous : « Don’t feed the troll… »
    Quant à ce cher Norbert, n’aurait-il point été gravement influencé par la fameuse polémique « Tous à poil » ?
    Non, Michel, pas « Polémique Victor »…

    Répondre
    • Norbert Gabriel 2 avril 2014 à 10 h 19 min

      Effet secondaire du printemps, et des influences de mon chat unique et préféré, très partisan du « Tous à poil » et des caresses dans tous les sens … du poil .. mais pas que…

      Répondre
  10. Patrick Engel 2 avril 2014 à 10 h 33 min

    Il ne nous appartient pas de juger ce que fait l’un…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives