Pierre Margot : lui demander la lune ! | NosEnchanteurs

Pierre Margot : lui demander la lune !

vvvvvv (photos Norbert Gabriel)

Nathalie Miravette, Romain Lemire, Stef, Franck Halimi, Pierre Margot et Marianne James (photos Norbert Gabriel)

Il n’est pas dit que le Vingtième Théâtre tienne compte du calendrier lunaire, ni des alignements de planètes, ni des astres pour faire sa programmation. Sa désormais traditionnelle Nuit de la pleine lune se fiche pas mal de savoir si le ciel sera étoilé ou non, si la lune sera pleine (c’est pour le 4 février, pas avant). Pierre Margot y invite non des stars-étoiles (encore que) mais des amis, de longue date ou de fraîche rencontre. Il compose son menu avec gourmandise (trop) avec pour seule thématique le plaisir. Et la lune ? Digresser en chanson sur la lune nous exposerait à des vers coquins et ce n’est pas le cas (il n’ a que Stef qui profite de l’aubaine pour rendre hommage à son cul) : il ne faut pas (trop) demander la lune.

Pierre Margot et Claire Guyot

Pierre Margot et Claire Guyot

Pour sa quatrième édition, Margot ne pouvait guère inviter plus de personnes qu’il ne l’a fait : la scène en était pleine. Certes d’une chorale (celle, excellente, des « Voisins du dessus », mais relativisons, seize chanteurs, c’est une petite chorale), surtout d’artistes venus de partout. Tous les prétextes furent bon, d’ailleurs : celui-là je bosse avec, ceux-là je les ai croisé dans le métro, celle là c’est ma femme, celles-ci les amies de ma femme, eux c’est des copains et j’en suis fou, elle, c’est Anne Sylvestre et c’est respect, cette autre c’est Marianne James et l’avoir fait venir c’est comme décrocher la lune. Margot est un chat qui toujours retombe sur ses pattes.

nuit lune sel 2015 montageCeci dit, cette quatrième édition sentait l’improvisation, l’impréparation, la re-mise en scène pour plus tard. D’où certaines longueurs (trois heures, c’est trop) et pas vraiment d’enchainements. Mais, ici et là, en fait assez souvent, de bien beaux moments, parfois dignes d’anthologie. Et, selon notre degré de connaissance de la chanson, des révélations, un peu, beaucoup. Citons en vrac Romain Lemire et ses rues de Paris, la très trad’ et délicieuse Lise Martin, Claire Guyot a capela pour trois titres d’Aragon dont L’affiche rouge, Dorothée Daniel et cette superbe chanson Les Cerfs-volants qui lui a été inspirée par le livre Les Cerfs-volants de Kaboul de Khaled Hosseini, les aphorismes euphorisants de Georges de Cagliari… Et notre ami et collaborateur Franck Halimi, que les lecteurs de NosEnchanteurs connaissent pour ses articles (trop rares) perfusés de jeux de mots. Il y des duos, des trios, des quatuors (dont la renaissance des Frères Jack, en collants moule-bite, prétexte à chanter du Gérard Morel qui, insolent et concurrent, est ce soir-là commis à la mise en scène de Guidoni, à l’Alhambra). Tout le monde y passe et ça nous donne l’occasion de revoir un extrait du Carré de dames unissant Anne Sylvestre, Agnès Bihl, Nathalie Miravette et Dorothée Daniel (les quatre vont bientôt partir en studio pour graver ce travail en commun).

Malgré ses longueurs, le « Grand chambellan de la lune » qu’est Pierre Margot peut être satisfait de ce plateau d’exception, de cette soirée dont la recette est versée au D.A.L. (association Droit au logement) et dont les bénéficiaires seront ceux qui, été comme hiver, dorment sous la lune en y rêvant d’un toit. Nous, on y a vu de belles choses. C’est du commerce équitable où tout le monde repart content.

 

NB. Il est grand temps de vous le dire : les lundis « Chanson » du Vingtième Théâtre accueilleront NosEnchanteurs le 23 mars 2015 pour une soirée par nature exceptionnelle avec plein de beau monde, soyez-en certains. Nous vous en reparlerons : par avance, bloquez votre agenda.

 

 

Une réponse à Pierre Margot : lui demander la lune !

  1. Danièle Sala 29 janvier 2015 à 23 h 31 min

    Bravo à tous ces chanteurs(euses), qui ont déjà bien du mal à vivre de leur art, pour la plupart, de venir chanter sous la ( presque) pleine lune pour ceux qui dorment à l’hôtel des étoiles . Une belle solidarité .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives