CMS

Les Roches Celtiques, festival celte en terres intérieures

(photos DR)

Celkilt, auto-dérision, ferveur et punch (photos DR)

Jadis, ici, dans ce coin du département de la Loire, c’étaient les Ségusiaves, un peuple gaulois. Des Celtes donc. Leurs voisins sont, au nord les Eduens, au nord-est les Ambarres, au sud les Helviens, au sud-est les Allobroges, au sud-ouest les Vellaves. Et les Arvernes à l’ouest.

On dit que nos ancêtres sont les gaulois. Oui. Nos ancêtres sont donc celtes. Qu’un festival de musiques celtiques se niche autour de Saint-Étienne ne doit donc pas paraître incongru.

LE PROGRAMME DES ROCHES CELTIQUES Mercredi 1er juillet, Cathédrale Saint-Charles à Saint-Etienne : Zoë Conway and John Mc Intyre (Irlande) ; Jeudi 2 juillet, Rochetaillée : Zoë Conway and John Mc Intyre, Bal irlandais « Polish your shoes » « Cire tes souliers » ; Vendredi 3 juillet, Rochetaillée : Carrantu’ Acoustic (Carrantuohill en version acoustique), Toxic Frog (gang des petites grenouilles espiègles, unique groupe de musique celtique 100 % féminin, photo ci-dessus), Booze Brothers (trad/ rock et punk celtique), Vlad DJ Electro Celtic ; Samedi 4 juillet, Les Condamines : Master-classe* (initiation danse et flûte irlandais-tin whistle), McIver et Christophe Saunière  (jazz celtique), Celtic Hangover (folk rock festif irlandais), Touch of Ireland (show de claquette irlandaise), Celkilt (auto dérision, ferveur et punch) ; Dimanche 5 juillet, Les Condamines : Cati and Me (concert trad’ et bal irlandais), Cati and Me + Master-Classe intervenante danse, Les Mandrinots (musisiens flibustiers), Carrantuohill and friends (l’est celtique, Award du meilleur groupe ethno-folk européen). (*) Master-class gratuites, samedi 4 juillet à 14 h 30, pour adultes comme pour enfants. Inscriptions au préalable à artistique@lesrochesceltiques.com

LE PROGRAMME DES ROCHES CELTIQUES
Mercredi 1er juillet, Cathédrale Saint-Charles à Saint-Etienne : Zoë Conway and John Mc Intyre (Irlande) ;
Jeudi 2 juillet, Rochetaillée : Zoë Conway and John Mc Intyre, Bal irlandais « Polish your shoes » « Cire tes souliers » ;
Vendredi 3 juillet, Rochetaillée : Carrantu’ Acoustic (Carrantuohill en version acoustique), Toxic Frog (gang des petites grenouilles espiègles, unique groupe de musique celtique 100 % féminin, photo ci-dessus), Booze Brothers (trad/ rock et punk celtique), Vlad DJ Electro Celtic ;
Samedi 4 juillet, Les Condamines à Saint-Victor-sur-Loire : Master-classe* (initiation danse et flûte irlandais-tin whistle), McIver et Christophe Saunière (jazz celtique), Celtic Hangover (folk rock festif irlandais), Touch of Ireland (show de claquette irlandaise), Celkilt (auto dérision, ferveur et punch) ;
Dimanche 5 juillet, Les Condamines : Cati and Me (concert trad’ et bal irlandais), Cati and Me + Master-Classe intervenante danse, Les Mandrinots (musisiens flibustiers), Carrantuohill and friends (l’est celtique, Award du meilleur groupe ethno-folk européen).
(*) Master-class gratuites, samedi 4 juillet à 14 h 30, pour adultes comme pour enfants. Inscriptions au préalable à artistique@lesrochesceltiques.com

Depuis longtemps, se déroulent ici les Roches Celtiques. Le festival fut longtemps domicilié à Rochetaillée, commune de Saint-Étienne, d’où son nom. Ce n’est qu’il y a quelques années qu’il migra sur Saint-Victor, lieu-dit Les Condamines, autre commune de Saint-Étienne, pour des raisons d’espace et de sécurité. Nouvelle équipe, nouvelle impulsion : le festival revient en partie là où il est né : moitié Rochetaillée, moitié Les Condamines et, pour faire bon poids, une soirée d’ouverture à la Cathédrale Saint-Charles. Du coup, ce festival gagne en durée et, vous l’imaginez, en nombre d’artistes.

Aux Condamines

Aux Condamines

D’autant que le nouveau boss de ce festival n’est autre que l’artiste Djamel O’Touil, qu’on connaît pour être chanteur jeune public (Mégamôme, c’est lui), que d’autres connaissent tout autant pour être un des « celtes » les plus actif qui soit, avec nombre d’amitiés et un carnet d’adresses grand comme ça. Djamel O’Touil qui, par son groupe Carrantuohill, se produira par deux fois ces Roches Celtiques : en version acoustique d’abord puis en « and friends ».

Cinq pays sont ici représentés : l’Irlande et l’Ecosse il va de soi, mais aussi l’Italie, la Pologne et la France, tous aussi celtes, au moins aux l’origines. Bien sûr ce n’est pas encore Lorient et son Interceltique mais c’est manifestement un grand festival celte en terres intérieures, avec une ambiance qui ne doit rien à bien d’autres festivals.

 

Les Roches Celtiques (sur le site de la Ville de Saint-Étienne), c’est là.

 

Image de prévisualisation YouTube

Une réponse à Les Roches Celtiques, festival celte en terres intérieures

  1. son ar dan 18 janvier 2016 à 18 h 11 min

    Bonjour,

    J’ai eu un nom, le votre semble t il de la part de M. Rougeron de l’organisation du festival des Roches Celtiques à St Etienne (42). A priori ce serait vous et/ou votre société de production qui serait en charge de la programmation du dit festival, est-ce bien ça? Si non, désolé du dérangement, et si oui, se serait pour vous proposer mon groupe de rock celtique/marin pour l’année 2016.
    Pour plus d’information, vous pouvez visiter le blog noté ci dessus, ou aller sur notre site web (pas à jour) http://sonardan.com ou encore plus simplement taper son ar dan sur youtube.
    A titre d’information nous avons été programmé en 2015 au nuits celtiques à St Cyprien (42) le vendredi… fort de ceci, nous sommes re-programmé le samedi 19 mars 2016!
    N’hésitez pas à me contacter soit par mail, ou par tel 0637878651

    A bientôt

    Daniel Vivier

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives