CMS

Lucien la movaiz graine, mais les plus belles fleurs

Lucien, période "garage" (photo DR)

Lucien, période « garage » (photo DR)

28 avril 2017, la Cave aux artistes à Aix-en-Provence, spectacle solo « Heureusement »

 

Qu’est ce qu’on fait quand on réunit en soi beaucoup d’interrogations, des talents multiples et variés et qu’on n’a pas envie de choisir ? Entre le rock, le rap, le jazz, le reggae, le Garage, la chanson réaliste ou la poésie en chanson ? Entre les guitares sèches, la Gibson et l’accordéon à soufflets rouges forgeant ses notes à bout de souffle ? Quand on a la vision rebelle du punk et la tendresse du troubadour ? Quand on a mille raisons et mille solutions pour se suicider : « Les doigts dans la prise, le destop dans le gosier, le flingue sur la tempe / La corde autour du cou, le fusil sur le cœur, le corps par la fenêtre. » Mais qu’on a un gros cœur qui palpite de l’envie d’aimer et d’être aimé ? Quand on est fin et sensible, et viril avec des grandes envies de cogner et de choquer ? Eh bien  on ne choisit pas, et l’on trouve un sens à sa vie « Dix heures de télé par jour , trente-cinq heures de cours par semaine, quarante-cinq ans à l’usine / Les tabous familiaux, le cordon ombilical qui pèse comme une chaîne », on en fait œuvre, biopic épique et comique. Lui, c’est Julien Malherbe, dit Lucien la movaiz graine, issu du 78, en quatuor à Toulouse et quelquefois tout seul à Aix.

Lucien période Yvette (DR)

Lucien période Yvette (DR)

La scène en demi-lune de la Cave :  paravent, table de bistrot, coffre à trésors, cabane comme quand on était petit. On s’y réfugie avec son doudou, un lapin habillé comme une poupée, pour pousser son premier cri à la vie. De sa première chanson au clavier toy, à l’hilarante descente de l’adolescent chan-mé en crise à l’Intermarché (chanson d’époque, vieille de 20 ans).

Julien / Lucien n’est pas pressé de sortir de son enfance et nous fait le syndrome de Peter Pan. Quand tu réalises que ton idéal t’échappe, tu deviens punk (perruque skin à crête sortie du coffre) : « Pas de prières, d’oraisons, pas de chapelles, j’suis de la déraison prix Nobel / Et quand je fume le gazon bien et bel,  je distille le poison, j’suis rebelle ».

Vrai talent de clown qui pleure en dedans, il suscite éclats de rire comme émotion qui vous noue la gorge. Sa voix, vibrante, qui parfois s’échappe en hautes vocalises, ou caresse un peu rêche, ses mots, presque cris, nous touchent désespérément « Pas de place pour ma pomme, pas de place pour vieux môme / Pas d’espoirs dans ma tête, de sourires qui me guettent ». Une chanson fleuve qui monte en intensité au grand vent de l’accordéon et nous laisse sonnés par cet appel au secours « Pas d’amour, pas d’chaleur, pas d’câlins, pas d’épaule ». Déchirure intime, aussi chanson qui dénonce : « Pas l’envie de trimer comme le pauvre ouvrier / La proie sur l’échiquier, la carcasse abîmée ». Travail auquel il viendra pourtant, quitte à se raccrocher à des paradis artificiels.

(photo Grégory Courtois)

(photo Grégory Courtois)

Cette Chanson respirant sur l’accordéon : «Une chanson comme un chien, fidèle, joyeux, toujours là / Qui te rappelle que tout va bien » devient alors le plus bel hymne du monde. Et le public, conquis, se fait à son tour chœur lyrique, dou dou dou, doux doux doux.

Est-ce pour casser le trop plein d’émotion qu’arrive Yvette Gélénerr (1), le pendant féminin de Lucien, une grande folle douloureuse et généreuse, fourreau noir et boa pourpre, mère sans enfants de tous les marmots perdus, qui roule les r en ragga-reggae-ré-gai ? Malgré la barbe, pendant quelques instants on y croit, et tout le monde tangue et chante avec elle.
Dernier rappel, guitare jouée en bourdon, il nous conte son grand rêve, l’armée des airs : « [ils]sèment des graines / Graines d’amours et de velours, graines d’espoir et de joie (…) Quand il faut partir à la guerre, ils chargent leurs flûtes traversières. »

 

Le site de Lucien, c’est ici  ; ce que NosEnchanteurs a déjà dit de lui, c’est là. Actuellement en tournée, en quatuor comme en solo, dans le sud-ouest.

(1) Personnage qui a donné lieu à un album concept

Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives