Off Avignon 2018 Anastasia, la revanche des blondes | NosEnchanteurs

Off Avignon 2018 Anastasia, la revanche des blondes

 

Anastasia à l'Arrache-Cœur, capture d'écran

Anastasia à l’Arrache-Cœur, capture d’écran

9 juillet 2018, l’Arrache-Cœur,

Pas encore la parité totale dans ces programmes chanson à l’Arrache-Coeur, mais la part féminine monte…Marre-mots on est à égalité, une chanteuse-musicienne partage la scène avec Batlik et son musicien, et deux femmes virent à droite face à deux hommes. Quant aux têtes d’affiches , nous avons droit à une double programmation de femmes à fortes personnalités et qui plus est, alsaciennes : Leopoldine HH et donc, notre princesse Anastasia (c’est son vrai prénom) armée de sa fender blanche, à la tête d’un orchestre complet où le Monsieur, James Sindatry à la contrebasse, n’a qu’à bien se tenir. Outre notre Maîtresse-chanteuse, le voici face à Elsa Guiet au violoncelle et Anissa Nehari aux percussions. Qui n’ont rien de petites femmes fragiles.
Il est bien loin le temps où les alsaciennes soumises, comme les allemandes, ne s’occupaient que de leurs enfants (Kinder), de leurs casseroles ( Kûche, la cuisine) et étaient astreintes à une stricte morale religieuse et paternaliste (Kirche, l’Eglise).
Cette Anastasia là a depuis longtemps envoyé son bonnet noué alsacien par-dessus les moulins, pour échafauder un blond chignon-choucroute (ça s’impose) très Bardot. Et son corselet-jupe-tablier pour une combinaison pantalon blanche plus moderne bien qu’un peu 80′s. Oui, je sais, cela fait longtemps que les alsaciennes ne portent plus le costume des poupées régionales de mon enfance ! Manteau blanc de reine, suspensions de cordes nouées, cercle symbole de féminité créent le décor.
En d’autres temps on aurait pourchassé Anastasia et ses démones musicales, également choristes comme sorcières…Mais de nos jours ce sont-elles, Messieurs, ces Amazing amazones, qui vous feront courir…à moins qu’elles ne vous envoient carrément ad patres avec leur Aqua Toffana... Recette : une goutte de mercure; une pincée d’arsenic; quelques pétales de fleurs de belladone dans de l’eau…♪♫

Aqua Toffana 2015

Aqua Toffana 2015

La voix de petite fille vénéneuse susurre : « T’as trinqué / T’es tricard / ta santé s’est faite avoir / Madame a remporté la partie / Le jeu de la vie c’est fini » puis monte en jouant de ces allitérations contre « Ce libidineux mari / Infidèle aux sens asservis / Fils à sa maman chérie … ». Je vous en passe, et des pires ! La revanche de ces amazones là va être terrible…Sa voix bien modulée se fait puissante et sardonique pour proférer la mort du « foutu coq farci de la mort en cloque ».
« Vous n’avez pas trop peur, les garçons ? » nous lance la chanteuse…

Dans une atmosphère soul, africaine, les incantations s’élèvent, « Je vole, je vole », le violoncelle pleure, les percussions balancent, la contrebasse distille en un superbe solo une atmosphère inquiétante…pincée, frottée, en dissonances glissées, suspendues, virant en tonalités orientales… « En haut de la colline reposent les colères / Et les rires et les rimes et les paroles en l’air(…) Le ciel plombé semble oublier le monde / L’horizon s’estompe et se dilue dans des trombes / D’eau sales et salées…» chante-t-elle en serrant les dents…

Un public peu revendicatif scandera par des applaudissements  «  On va pas dans le même sens »… avant le doux final On s’évapore qui relâche un peu la tension. La messe est dite, et c’est une messe noire !

« Aqua Toffana », Anastasia, 13 rue du 58° RI-Porte Limbert 06 83 45 57 71, Salle Moustaki, du 5 au 29 juillet à 21 h, relâche les mercredis, durée 1h . Dans le cadre des Talents Adami (6ème année pour cette opération avec Léopoldine HH , David Sire, Batlik et Tom Poisson )

Le site d’Anastasia, c’est ici. Ce que NosEnchanteurs a dit d’Anastasia, là.

 Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives