CMS

Malaquet « La ballade d’Emiliano »

MALAQUET 2022 Les vents dominantsAlors, c’était donc ça
Une oblique entravée
J’vais donc finir comme ça
Par un avion coulé
Froissé par les vents dominants
Un destin sacrifié
C’est même pas un océan
C’est une mer glacée
Le jeu, c’était donc ça
C’est un ballon crevé

Malaquet

Paroles Christophe Tregret, Musique Manuel Etienne, arrangements Jean-Baptiste Ayoub. Inédit discographique 2022.

Le 21 janvier 2019, un petit avion privé dont le vol n’avait pas été autorisé dans les règles s’abîmait dans la Manche avec à son bord le jeune et brillant footballeur italo-argentin Emiliano Sala, 28 ans, ancien attaquant du FC Nantes qui venait d’être transféré au Club de Cardiff City dans une transaction record.
Grande émotion après cette disparition, d’autant qu’au départ du vol Emiliano semblait avoir eu l’intuition que le voyage allait mal se passer, envoyant un message en ce sens à ses amis. Il fallut plus de deux semaines pour trouver trace de l’avion et du corps du footballeur, celui du pilote n’étant pas retrouvé. Erreur de pilotage ou mauvais entretien de l’avion, précipitation, intérêts commerciaux, l’affaire valait-elle la vie d’un homme, de deux qui plus est. Plusieurs hommages ont été rendus par ses pairs à Emiliano, alors que sa mort bouleversait sa famille. 

Le chanteur Christophe Tregret s’est mis dans la tête d’Emiliano pour écrire cette chanson poignante qui lui rend un discret mais puissant hommage. Retenue, émotion, chagrin, au delà de la colère. Pour que sa mémoire reste toujours présente.

Cette chanson est la première d’un nouvel album à venir, Les vents dominants. « Mais que ce chant est beau quand il monte de cette foule… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives