CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Bancal chéri

Bancal Chéri « Tango désargenté »

Cet homme veut danserÇa m’étonneQu’il est fatigué de penserCet homme veut danserCet homme continue de marcherDans l’escalator Une valise trop pleineComme toutes ces valises trop pleines Bancal Chéri Capture d’écran Paroles Dominique Terrieu (Dimoné). Musique Bancal chéri. Inédit discographique 2021.Cet homme, fatigué de danser, de flâner et même de penser veut se recueillir…Deuxième extrait de […]

Bancal chéri « Orage »

Les mots se cachent derrière les gouttes de pluie, Aucune chance de les voir pleurer, Les gens se taisent ou disent des conneries, C’est bien dommage pour les forêts. J’ai bu mon verre d’orage Pour apprendre à gronder. Les mots font bronzette sur la plage, Aucune chance de les voir nager, La mer est dégueu […]

Stavelot 2019. Bancal Chéri, il a les épaules pour le rock ‘n’ roll

Stavelot 2019. Bancal Chéri, il a les épaules pour le rock ‘n’ roll

Stavelot, «Une chanson peut en cacher une autre», 26 octobre 2019,   On appelle cela un supergroupe (en anglais, un All-Stars Band) : un groupe de rock composé de musiciens/ chanteurs ayant déjà acquis de la notoriété en solo ou au sein d’un ou de plusieurs autres groupes. Exemple anglo-saxon le plus célèbre : The Traveling Wilburys, […]

Bancal chéri « Qu’est-ce que tu dis »

Qu’est ce que tu disHein mais qu’est ce que tu disJ’ai pas tout comprisHein mais qu’est ce que tu disMais c’est quoi ta vieC’est tendre c’est tendre ta joueC’est tordre c’est tordre ton cou Bancal chéri Paroles et Musique Bancal Chéri. Issu de l’album « Bancal chéri » (2018) Voici la vidéo d’animation de Noé Garcia après […]

Bancal Chéri « Les épaules »

Pour la cumbia  J’ai pas les pas, pour la rumba congolaise  J’ai pas les pas, pour le mambo  J’ai pas les pas, et pour le twist, non plus  Pour la biguine, j’ai pas les pas, pour la bourrée auvergnate  J’ai pas les pas, pour le marche ou crève  J’ai pas les pas, et ton amour, […]

Bancal chéri enfonce le clou

Bancal chéri enfonce le clou

Dimoné, Imbert Imbert, Nicolas Jules… Trois artistes et pas des moindres, trois « univers » comme on dit, certes éloignés les uns des autres, mais loin d’être incompatibles, la preuve. Il n’y a que les montagnes qui ne se rejoignent pas : eux les rasent pour mieux se voir. La genèse de Bancal chéri est simple comme bonjour : […]

Archives