CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Thibaud Defever

Thibaud Defever et le Well Quartet, les vagues de la vie

Thibaud Defever et le Well Quartet, les vagues de la vie

5 septembre 2020, Concerts de la MJC de Venelles (13)   Premier concert en intérieur de la saison 2020/2021 pour moi, et ouverture de saison pour la salle, avec Thibaud Defever en solo – mais à cinq ! Une impression bizarre, masqués, distanciés, mais heureux de nous retrouver. L’artiste nous avoue qu’il vient pour la […]

Hervé Suhubiette en Cie « Chanson de Prévert »

Oh, je voudrais tant que tu te souviennesCette chanson était la tienneC’était ta préférée, je croisQu’elle est de Prévert et KosmaEt chaque fois les feuilles mortesTe rappellent à mon souvenirJour après jour les amours mortesN’en finissent pas de mourir Hervé Suhubiette en Cie Paroles et Musique Serge Gainsbourg, arrangement Lucas Lemauff. Inédit discographique.  Avec Lucas […]

Après vous, dérapages contrôlés.

Après vous, dérapages contrôlés.

J’ai rêvéLa foule qui se rueDans les rues principalesJ’ai rêvéDe ces gens qui fuyaientAu milieu du désastreJ’ai rêvé cette nuitJe me souviens de tout Quand Thibaud Defever écrivait en octobre 2016 du côté de l’Ile d’Oléron cette chanson sur le drame des populations contraintes à l’émigration, il ne se doutait pas de la résonance que […]

Barjac 2018. Les rencontres de onze H moins onze, les états de la chanson, ou la chanson dans tous ses états…

Barjac 2018. Les rencontres de onze H moins onze, les états de la chanson, ou la chanson dans tous ses états…

  Bien belle initiative que ces échanges quotidiens sur la chanson dans la salle Trintignant, avec les artistes de la veille et des personnalités invitées, animés en alternance par Michel Kemper et David Desreumaux. Les paroles des uns et des autres foisonnent et il est bien malaisé d’en rendre compte sans en oublier. Je prends […]

Barjac 2018. Presque Oui, vingt ans…

Barjac 2018. Presque Oui, vingt ans…

Mon cher Thibaud, Il m’est échu de chroniquer ton spectacle, ce ne sera jamais qu’un nième papier de bonheur. Et puisqu’il en est ainsi, je préfère par honnêteté pour les lecteurs, ne pas taire notre connivence régionale. Alors, je t’écris une lettre publique en quelque sorte ! Sur la carte du temps, tu as retracé […]

Presque Oui, du rire aux larmes

Presque Oui, du rire aux larmes

MJC de Venelles, 13 janvier 2018, avec Wally en invité surprise,   Pour ses vingt ans de scène, Thibaud Defever, alias Presque Oui, nous offre un spectacle épuré, seul avec une guitare dont il tire tout un orchestre. Ou même sans, dans le noir, a capella, en beat box, faut dire qu’On était censé voyager […]

Anne Sylvestre et Presque Oui, même supplément d’âme

Anne Sylvestre et Presque Oui, même supplément d’âme

Anne Sylvestre et Presque Oui, 13 juin 2015, MJC Venelles,   Dès son entrée en scène, Thibaud Defever emporte le public dans le tourbillon de la vie, avec Tchou Tchou : au passage à niveau, un jeune couple se forme tandis que celui du chef de gare, trompé, se déforme, « Il s’allonge sur la voie […]

Riffard sans fard, avec amitié, avec passion

Riffard sans fard, avec amitié, avec passion

« Gare à Riffard ! », 20 janvier 2015, Les Poly’Sons de Montbrison,   « J’exerce un métier qui freine mon départ / Pour la fortune / Car je suis observateur de nénuphars / Au clair de lune / Compter les écus ça n’est pas mon lot / A part ceux qu’on voit briller sur les flots / […]

Entre 2 Caisses, une définition précise du bonheur

Entre 2 Caisses, une définition précise du bonheur

A leur propos on ne parlera pas tant d’un disque qui vient de sortir, même si c’est vrai, que d’un nouveau volume de leur anthologie, le cinquième exactement (septième si on compte les hors-séries que sont Ariette et chahut de 2011 et Je hais les gosses de 2013) avec toujours pour ex-libris L’herbe tendre du […]

Presque Nous : nous, on aime ; eux, presque !

Presque Nous :  nous, on aime ; eux, presque !

Le spectacle de Sophie Forte et de Thibaud Defever (de Presque Oui) est jubilatoire autant que tendre. Il pourrait servir de modèle : aussi dépouillé dans les moyens et les apparences qu’opulent dans la densité d’écriture d’humour et d’émotion : deux micros, quelques projecteurs fixes, voilà tout l’environnement dans lequel les deux artistes vont ravir les spectateurs […]

Archives