CMS

William Sheller « Comme je m’ennuie de toi »

william sheller stylusCe n’est pas que le temps soit plus mauvais qu’hier
Mais je préfère rester chez moi, à me parler de toi, 
Comme je m’ennuie de toi…
Ce n’est pas que mes amis m’abandonnent
Je les fatigue au téléphone à leur parler de toi
Comme je m’ennuie de toi…
Tu m’as dis sors un peu et va au cinéma
Pendant que je ne suis pas là, mais je n’y verrais que toi

William Sheller

Paroles et Musique William Sheller. Extrait de l’album « Stylus » (2015)

Cette chanson dans la version du dernier album studio de Willam Sheller, figurait déjà dans son premier album Rock’N'Dollars (1975) dans un arrangement plus pop

Mélancolique au piano sur un fond discret de cordes en quatuor, elle  colle bien avec l’air du temps, et la voix ressort magnifiquement. 

Relire l’article de Pol de Groeve sur Stylus. Comme il nous le fait remarquer, Sheller a changé  » Je les emmerde au téléphone » en « Je les fatigue au téléphone ».  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives