Gérard Pierron « Le sculpteur et le cerisier » | NosEnchanteurs

Gérard Pierron « Le sculpteur et le cerisier »

PleinChantPetit, voici l’heure des fruits mûrs
Combien sont morts contre ces murs ?
Jetez aux chiens les confitures
Qui ont endeuillé leurs chemises

On a crié « Plus rien ne bouge ! »
Mais sous les gouttelettes rouges
Un sculpteur a posé sa gouge
Espérant que le vent l’aiguise

Depuis l’automne en mois de mai
Au milieu des noyaux mort-nés
Une vieille douille a germé
Comme un affront à la bêtise

Éclos d’une balle rouillée
Au ciel il fuse un cerisier
Qui dit « Je fus un fusillé
Je témoigne des saisons grises »

Gérard Pierron

Paroles d’Allain Leprest, Musique de Gérard Pierron. Extrait de l’album « Plein Chant » (2006)

2 Réponses à Gérard Pierron « Le sculpteur et le cerisier »

  1. Odile 15 juin 2013 à 14 h 23 min

    Magnifique chanson du jour.
    Je découvre ce texte d’Allain Leprest, mis en musique et interprété par Mr Pierron , que je connais surtout dans son répertoire de Couté.
    Après avoir entendu quelques extraits de l’album « Plein Chant ».
    Je suis conquise , c’est magnifique comme tout ce que fait cet artiste….
    Merci

    Répondre
  2. Danièle Sala 15 juin 2013 à 17 h 38 min

    Une chanson taillée sur les blessures des révolutions manquées , et toujours: » Le gisant attend que la sève et l’amour l’irise » . Un bel hommage à ceux qui sont morts pour défendre leurs idéaux . Une chanson d’espoir aussi : » Qu’on redanse autour de mon tronc . Un jour mes branches refleuriront . Les enfants moqueurs changeront . Mes blessures en gourmandises . » Et un interprète à la hauteur de ce superbe poème d’Allain Leprest .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives