CMS

Nicolas Jules « Oint »

couv-julesJ’ai pris la nuit dans mes bras
J’ai dansé sans être vu
Mes pensées faisaient du gras
Tant j’avais mangé de culs
D’ainsi danser combien savent
Que les pensées sont moins lourdes ?
C’est le diable qui se lave
En secret dans l’eau de Lourdes

La nuit était douce
Comme la queue rousse
Du diable au sortir du bain
Le crin, le crin
De crèmes et de mousses
Oint

Nicolas Jules

Paroles et Musique de Nicolas Jules. Chanson extraite de l’album « La nuit était douce comme la queue rousse du diable au sortir du bain » (2013)

Extrait de la série SCOPITONE IS NOT DEAD réalisée par David Vallet http://www.scopitoneisnotdead.com

3 Réponses à Nicolas Jules « Oint »

  1. Joëlle 18 novembre 2014 à 18 h 06 min

    Aaaaah Nicolas Jules, s’il n’existait pas, faudrait l’inventer ! ;)

    Répondre
  2. catherine Laugier 18 novembre 2014 à 18 h 20 min

    Mon powête préféré, un jeune homme à l’humour froid et souriant, gentiment provocateur et d’une inventivité tant stylistique que musicale toujours renouvelée…Il fait son chemin sans avoir besoin de personne mais sait aussi s’impliquer dans des projets collectifs et amicaux…Inénarrable dans Boby Lapointe repiqué !

    Répondre
  3. JOUBERT Jean Alain 10 octobre 2015 à 12 h 50 min

    Tout à fait d’accord sur le Powête ébouriffé et inventif. J’ai ses albums mais je ne l’ai pas entendu dans Boby Lapointe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives