Michel Boutet « Mes copains de caboche » | NosEnchanteurs

Michel Boutet « Mes copains de caboche »

Boutet Michel le-silence-du-fleuve 2014Moi mon copain imaginaire
Il avait l’art des cabrioles
Je le revois les pieds en l’air
Sur les murs jaunis de l’école
Ben oui, je sais on n’y peut rien
Les souvenirs aussi jaunissent
Et comme le disait mon copain :
« Faudrait que jamais rien grandisse »
Lui et moi c’était une enfance
Il me suivait un peu partout
Je luis faisais mes confidences
Et lui faisait les quat’cents coups
 
Michel Boutet

Paroles Cyril C.Sarot, Musique Michel Boutet. Extrait de l’album « Le silence du fleuve » (2014)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives