Chanson Plus Bifluorée : un pastiche sinon rien | NosEnchanteurs

Chanson Plus Bifluorée : un pastiche sinon rien

IMG-1244b,medium_large.1465120853Chennevières sur Marne, 3 juin 2016,

 

Encore tout humide de bonheur (qui l’eut crue ?), nous voilà embarqués ce soir à Chennevières par trois barges, dans un délire fleuve, un débordement de rires ô combien salutaires. Inondé de folie, le public en redemande, plonge dans les abysses et les remous d’un torrent de talents et de bonne humeur. Quel merveilleux voyage ! De grands malades de la chanson ces trois là ! De vrais musiciens, de comédiens amoureux de la scène. Déjà 25 ans … et des brouettes que Chanson plus Bifluorée nous enchante de facéties hilarantes. Un trio de fous furieux, Sylvain Richardot au piano, guitare, chant (baryton léger), Michel Puyau, à la guitare, chant (ténor) et Xavier Cherrier au chant (baryton).

MG-9558b,medium_large.1465120745On plonge avec eux dans un délicieux spectacle, nourri de la chanson décloisonnée de tous les styles. La variété le classique, la chanson d’auteur… Une liberté totale où tout est matière à la dérision à l’absurde, au burlesque. Ils ne se refusent rien, même pas la finesse d’esprit, la poésie et des touches subtiles d’engagements humanistes et citoyens. Et nous offrent un condensé de 25 ans de folies scéniques avec d’incontournables titres tels que Le moteur à explosion (qu’ils dédieront chaleureusement à Boubou, le quatrième piston excusé pour cause de révision céleste), Les micro-ondes, Au volant de l’espace, La vaisselle, L’informatique, Pat et Marconi ou encore Le Tango corse.

IMG-1231b,medium_large.1465120833Pas d’amalgame, Le blues du dentiste ne figure pas à la setlist. Chanson Plus Bifluorée émaille la soirée d’un savant cocktails de titres passés au jeu du « Shaker à chansons » qui permet le mélange des paroles d’une chanson et la musique d’une autre. On retiendra une irrésistible interprétation du petit pont de bois sur la musique de Dis quand reviendras tu par Michel Puyau transformé en une Barbara plus vraie que nature.

Au sortir de ce spectacle nous aurons l’étrange sensation onirique et jubilatoire que nous avons passé une soirée de fête, autour d’un verre, avec Trenet, Buster Keaton, Brassens, les Monthy Python, Achille Zavatta et Gotlib… Avons nous été acteurs dans Hellzapoppin, dans un film de Mel Brooks ou bien public de Chanson plus Bifluorée ? On ne vous encouragera jamais assez à goûter à cette recette hallucinante qui transcende l’art et la passion de la chanson en un moment rare de générosité et d’humour. Un spectacle co-écrit par les trois comico-lyriques et mis en scène par Marinette Maignan.

 

Le site de Chanson plus bifluorée, c’est ici ; ce que NosEnchanteurs a déjà dit d’eux, c’est là. Pour retrouver toutes les photos de ce spectacles prises par Vincent Capraro, cliquez ici. Image de prévisualisation YouTube

Une réponse à Chanson Plus Bifluorée : un pastiche sinon rien

  1. christian PIERREDON 6 juin 2016 à 1 h 06 min

    Les chansons plus bifluorés, je les connais depuis avant eux. Au temps ou xavier formait un duo avec Robert Fourcade, « boubou », et que le gong du balayeur (Michel Puyau et Sylvain Richardot) les suivaient en parallèle. Depuis regroupés, ils sont devenu les bifluorés. Avec boubou, peu avant sa mort, nous avions dans la tête un projet de création d’un lieu destiné à la chanson, où on pouvait entrer en résidence… Le temps ne nous a pas laissé la joie de se revoir pour construire cette idée. C’est également grâce à lui que se sont rencontrés Chritiane RABY et Bernard SCOTTI, qui ont formé un beau couple et aussi, et c’est pas la moindre chose, un duo au nom de Double Scott ( http://doublescott.net/ ) qui nous propose des chansons aux couleurs jazzy, groupe que je vous conseille d’écouter, qui vous enchantera.
    Chaque fois que je vois les bifluorés, je ne peut m’empêcher de penser à Boubou, à cette soirée dans ce restaurant ou nous avions cultivé ce jardin qui n’a pas su pousser, regrets à jamais.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives