CMS

Trio Utgé-Royo … L’utopie heureuse !

(photo Anne-Marie Panigada)

Léo Nissim, Serge Utgé-Royo et Jean My Truong (photo Anne-Marie Panigada)

Tous ceux qui posent leurs pas dans ceux de Serge Utgé-Royo, qui se pressent à ses spectacles savent que ses concerts, bien plus que des instants publics, sont de vrais moments de fraternité, de partages chaleureux, des retrouvailles autour d’espérances communes. Enregistré dans les derniers jours de janvier au Triton des Lilas (93), ce disque est le témoin d’un temps où nous nous serrions les uns contre les autres sans souci du danger, épaule contre épaule, cœur contre cœur, respirant ensemble au rythme de la musique et du chant dans un confinement choisi. Trace de cette émotion commune, cet enregistrement en a la saveur, les couleurs, celle de la nostalgie, celle de cet espoir têtu que Serge ne cesse de chanter.

Fait remarquable et chargé de sens, ce double album est signé non du seul nom de Serge mais de celui du Trio Utgé-Royo et rien de tel que cette captation « vivante » pour en sentir la synergie, l’amicale complicité. Ces compagnons de musique mêlent leurs racines d’exil, leurs influences hispaniques, latines ou orientales au service de mots pleins d’humanité, d’élans fraternels mais aussi de révolte contre toute oppression. Le trio c’est Léo Nissim qui signe certaines mélodies et les arrangements. Son piano subtil et majestueux souligne, caresse, sublime, emporte le verbe de Serge, Jean My Truong, en maître du tempo, implacable mais incroyablement léger, donne le rythme tel un batteur à fleur de peau. Et puis Serge Utgé-Royo avec cette voix chaude qui aurait pu le faire chanteur de charme, cette voix qui chante son amour pour l’humanité, s’insurge sans haine, sans violence, dénonce avec la puissance de la tendresse, celle du pacifiste et libertaire qu’il est.

(pour commander ce CD, cliquez sur la pochette)

(pour commander ce CD, cliquez sur la pochette)

Coté chansons, ce sont vingt-trois titres, comme une idéale compilation qui séduira les aficionados autant que les néophytes découvrant ainsi l’univers de Serge. Au menu, bien sûr, les incontournables tels que l’émouvant « Une énorme boule rouge  » ou « Amis, dessous la cendre « , cri antifasciste toujours d’actualité, repris en chœur par le public, l’évocation de l’Espagne républicaine avec, entre autres, cette longue mémoire et ce nuage espagnol en hommage aux combattants de la Nueve venus libérer Paris. La carte de visite de Serge Utgé-Royo, c’est ce perpétuel va et vient entre impressions, sensations intimes et souvenirs collectifs de lutte et d’espérance, ce regard porté sur l’exclu, l’étranger, l’exilé, l’exploité (Tout le sang du monde, les petits étrangers). Qu’il se promène sur le bord du canal Saint Martin, arpente les rues de son pays ou s’imagine dans une vie antérieure avoir été un bon chien, c’est à chaque fois l’occasion de porter son attention au monde, à l’autre, d’en appeler à un sursaut fraternel, à une révolte qui s’épanouirait tel un coquelicot, pour vaincre les peurs engendrées par les grands loups de l’enfance, pour que jamais l’utopie marque le pas. Enfin, pour renforcer cet appel salutaire, quoi de mieux que la convocation de frères ainés en chanson : Boris Vian avec le poignant A tous les enfants, Léo Ferré et son flamenco de Paris et Jacques Brel pour le magnifique Jaurès.

cR0126-003Trois bonnes raisons d’aimer et de vous conseiller ce Trio Utgé-Royo au Triton : la première pour y goûter le plaisir d’un concert remarquablement enregistré, la seconde pour en savourer l’excellente qualité musicale et vocale à travers laquelle on sent le lien qui unit ces trois artistes, la troisième pour la justesse du propos, engagé, certes, mais jamais sentencieux, une poésie ancrée dans la vie, le quotidien, chaleureuse et profondément humaine, un verbe portant haut une utopie joyeuse.

 

Trio Utgé-Royo, Deux soirées au Triton, Edito Hudin & Noir Coquelicot 2020. Le site de Serge Utgé-Royo, c’est ici ; ce que NosEnchanteurs a déjà dit de lui, c’est là 

Ici, la vidéo de présentation du disque et du spectacle

Un nuage espagnol, au Triton Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives