CMS

Chanteurs riches de promesses

deezer-abonnementEt nos amis les chanteurs de toujours se plaindre. Certes, de confinements en couvre-feux, ils n’ont pas pu beaucoup chanter. Seul un club très fermé passe à la télé, pas eux.Un chanteur qui ne peut chanter s’étiole, se fane, s’atrophie… Pas de bras, pas de chocolat ; pas de concerts, pas d’argent.Mais, me direz-vous, les intermittents se sont vu offrir une année blanche… Et ensuite ?Sauf que nombre de ces baladins n’ont pas même les quarante-trois cachets suffisants pour prétendre à l’intermittence. Pour ceux-là c’est peau d’zob, au mieux le RSA. Mais pas pour ces vieux chanteurs à la retraite maigre comme un sandwich SNCF. Plus de CD dans le commerce (en tout cas pas les leurs), pas de disques vendus par eux-mêmes non plus, de ceux qu’ils nous proposent en fin de ces concerts qui n’existent plus, au cul du camion. Que dalle.

Reste internet, la voie royale, la voie lactée pour faire son beurre. Le marché français de la musique y poursuit sa croissance, toujours porté par le streaming, payant ou entrelardé de pubs, ticket gagnant vers la gloire, la fortune, l’opulence. Suffit d’être sur Spotify, Deezer ou YouTube pour s’acheter une Rolex® (avant l’âge réglementaire de cinquante ans, sauf à rater sa carrière) et songer à faire construire à Saint-Tropez. Au bas mot, il ne vous faudra que trente-deux millions de vues sur YouTube pour vous offrir le modèle le moins cher de la gamme Rolex®, celui pour les indigents, cadres moyens et sous-secrétaires d’État. Quant à la villa tropézienne avec piscine, ma calculatrice a rendu l’âme en tentant l’addition…

Il est vraisemblable que le chèque reçu en fin d’année par la plupart des artistes n’égale même pas le prix du timbre sur l’enveloppe. Le tarif postal, lui, a doublé en dix ans.

Encore heureux qu’un artiste soit un poète qui, c’est bien connu, vit de l’air du temps. D’amour et d’eau fraîche.

Manquerait plus que l’air soit pollué, l’amour tarifé et l’eau privatisée…

 

Retrouvez d’autres humeurs de Michel Kemper dans le livre « Écrits & cris » actuellement en souscription. Renseignements ici.

 

Une réponse à Chanteurs riches de promesses

  1. Robert 9 février 2021 à 11 h 36 min

    D’autres se débrouillent comme ils peuvent
    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/debriefing-sultana-et-jann-halexander-les-chanteurs-de-lessentiel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives