CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Lucas Rocher

Patriiiiiiiiick ! (le Font et la forme)

Patriiiiiiiiick ! (le Font et la forme)

19 et 20 octobre 2018, A Thou bout d’Chant, Lyon,   L’idée, qu’on dit de Bacchus mais Gallet n’a certainement pas donné sa part au chien, remonte à il y a pas mal de temps : rendre hommage, alors de son vivant, à Patrick Font. Ainsi fut fait. On sait qu’entretemps Patrick Font déserta, s’absenta, se […]

Lucas Rocher « Commentez »

Bienvenue dans mon carré V.I.P« Vous me manquez trop mes chéris »Je me plains dans un mégaphoneQu’on n’peut faire confiance à personneJe laisse les perches traîner« J’vous dis que j’ai pas envie d’parler »SVP un « J’aime » pour mangerJ’ai mal à ma réalité« Comment va », comment va »Comment va commenter…Je préfèrerais qu’on reste amis« Comment va ta life aujourd’hui ? »J’voudrais pas jouer les […]

Deux Rocher valent montagne

Deux Rocher valent montagne

Considérant qu’il y a des jours où il vaut mieux rester couchés, que ça peut être une de ces niches de la chanson laissée vacante par Pascal Nègre, que l’opportunité commerciale est quasi avérée, Lucas Rocher a lancé sa collection « Restons couchés » dont voici le deuxième volume (pour le précédent, lire ici ma consœur Claude […]

Lucas Rocher, un turbulent de la Chanson

Lucas Rocher, un turbulent de la Chanson

Sortie de l’ep « Restons couchés Vol.1″, paroles et musique de Lucas Rocher, aidé pour les arrangements par Axel Dachet (violon), Damien Tartamella (harmonicas),   Avouons que ces chansons-là, on aimerait les voir tout de suite incarnées par les musiciens, l’habituel trio (Rocher, Dachet, Tartamella). On sait déjà, par les photos, les enregistrements vidéo, qu’avec eux […]

La verve de Nicolas Bacchus

La verve de Nicolas Bacchus

De notre envoyée spéciale en Avignon, Catherine Cour, Toujours à Avignon, mais tard, quand les boutiques sont fermées et que les pieds commencent à ne plus vouloir avancer, si vous avez envie de terminer la soirée sur une note gaie et des jeux de mots lestes (ou l’inverse), c’est à Nicolas Bacchus qu’il faut faire […]

Archives