CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Tohu Bohu

Tohu Bohu « Il n’avait d’yeux que pour Elle »

Il n’avait d’yeux que pour ElleElle n’avait d’ailes que pour DieuLeur idylle à l’Ile d’YeuAdieuIl l’attendait au bout du quaiPriant je ne sais quelle voieEn gare de LyonLa Part DieuAu petit jour son train de nuitFilait encore la métaphoreEt se rêvait en EurostarDieu que c’est  noir un train d’ennuis Tohu Bohu Paroles Olivier Morin , […]

Tohu Bohu « Trop c’est trop »

C’est difficile pour un col blancDe rester droit dans sa chemise Quand on chiffonne ceux de la mouise Qui veulent pas raccrocher les gants Quand les haillons font la manchette Des écrans plats et des journaux À l’heure des news et du fourneau Y’a plus d’boutons à la liquette Trop c’est trop Tohu Bohu Paroles […]

Tohu Bohu « Et j’avais pris la contre-allée »

La contre-allée pour éviter le flot et son lot de tristesseLa piste était étroite mais je menais bon trainParfois de vraies ornières chahutaient mon destinLa contre-allée pour m’affranchir du flux et de ses habitudesLa route était sinueuse et glissait sous la pluieParfois des embardées écorchaient ma carcasseLa contre-allée pour voyager solo et les mains dans […]

Les disques de l’année 2020 : le choix de nos rédacteurs

Les disques de l’année 2020 : le choix de nos rédacteurs

Voici venir la période difficile où notre cher rédacteur en chef nous charge d’une mission impossible. Choisir nos cinq albums préférés pour 2020. Sans aucune compassion pour ses collaborateurs harassés et dépités par une annus horribilis, il nous harcèle tous les jours pour que nous fassions notre choix. Sans bien mesurer les conséquences sur des […]

Tohu Bohu, chanson force 7

Tohu Bohu, chanson force 7

Sous le nom de Tohu Bohu, nous retrouvons le duo que nous avions apprécié à Avignon le 24 juillet 2017 dans un spectacle poétique intense, « Exodes », sur une musique voyageuse, Emmanuel Valeur à la musique et Olivier Morin aux textes. Quinze titres héritiers de ce spectacle, jouant habilement avec les mots pour nous faire sourire […]

Off Avignon 2017. Olivier Morin, Emmanuel Valeur : frères humains qui avec nous vivez

Off Avignon 2017. Olivier Morin, Emmanuel Valeur : frères humains qui avec nous vivez

« Exodes », 24 juillet 2017, Théâtre de la Carreterie,   Il ne chante pas, c’est sa voix qui chante. Olivier Morin est poète, vous regarde dans les yeux, sous sa crinière bouclée. Il vous parle d’humains, de chemins qui se croisent, de mers dangereuses, de craintes et de rejets, d’humains pas humains, d’humains qui voudraient l’être, […]

Archives