2000, 6000, 2 millions : les chiffres ronds de notre bulletin de santé | NosEnchanteurs

2000, 6000, 2 millions : les chiffres ronds de notre bulletin de santé

deux-millionsÇa y est, nous avons pile 2000 articles en stock, consultables à tout moment. Des articles originaux qui relèvent du journalisme et non des communiqués de presse comme le net sait en dupliquer à l’infini.

Et venons, il y a peu, de dépasser les 6000 commentaires.

Si vous regardez en bas de la page d’accueil, vous découvrirez un autre chiffre, assez conséquent : nous avons atteint et dépassé la barre des 2 millions !

Comme une courbe des températures, voici donc, en quelques chiffres, l’état de santé de NosEnchanteurs, le « bocal » comme le nomment d’aimables contradicteurs coassant : c’est mignon.

Si vous êtes attentifs, vous aurez remarqué certaines améliorations depuis quelques jours. D’abord, nous avons enfin renoué le feed-back interrompu en juin avec nos lecteurs cause à de graves problèmes. Vous ne receviez plus la newsletter du matin (pour la recevoir, gratuitement, il suffit de s’y abonner), nous ne recevions plus vos messages expédiés à partir du site : pardon à ceux qui ont pu croire que nous étions impolis de ne jamais répondre.

Vous êtes nombreux à nous avoir demandé un archivage plus pratique pour une meilleure consultation des articles : outre l’index qui est désormais tenu à jour (une programmation erronée nous en empêchait auparavant), vous avez la possibilité de consulter les articles archivés mois par mois depuis 2009 (c’est le rectangle rouge à droite dessous le titre).

Nous y avons ajouté un Livre d’Or où nous essayons de retrouver et rassembler vos plus beaux messages. Nous avons mis en évidence un lien, un seul (les autres sont regroupés dans la rubrique « liens ») : celui de Quichantecesoir.com, sans doute l’initiative la plus spectaculaire, la plus pratique aussi sur la toile en ce qui concerne la chanson. Le travail d’Eric Nadot (Tranches de scènes, Qui chante ce soir) est exemplaire et nous nous en sentons modestement frères de sang. Rappelons que Quichantecesoir rassemble des milliers de propositions de concerts, consultables par jour, par ville, par artiste. Ce que la presse locale ne fait plus, Nadot nous le propose comme un service (au) public. Faites-le savoir.

Plusieurs nouveaux collaborateurs ont fait, parfois timidement, leur apparition ces dernières semaines. Qu’ils en soient ici remerciés : NosEnchanteurs est leur maison, la maison commune de ceux qui aiment et défendent la chanson.

Nous comptons, au fil des semaines, améliorer encore le contenu et les fonctionnalités de NosEnchanteurs. NosEnchanteurs qui a besoin de votre soutien : au quotidien en le faisant connaître plus encore.

11 Réponses à 2000, 6000, 2 millions : les chiffres ronds de notre bulletin de santé

  1. Danièle Sala 20 octobre 2013 à 12 h 15 min

    N’en déplaise aux coasseurs, un bocal est transparent et à un goulot à large ouverture… Et il y a les meilleures conserves de bonnes chansons à l’intérieur… Ce qui n’empêche pas de consommer du frais ! Bravo ! ce bulletin de santé fait plaisir à consulter. Et que ça dure encore longtemps, longtemps…

    Répondre
    • Michel Kemper 20 octobre 2013 à 12 h 52 min

      De la part du faiseur de confitures que je m’honore d’être, merci Danièle ! J’ai plein de bocaux chez moi et mes enfants apprécient…

      Répondre
  2. sarcloret 21 octobre 2013 à 20 h 37 min

    6000 commentaires, dont combien de Danièle Sala ?

    Répondre
    • Michel Kemper 21 octobre 2013 à 20 h 59 min

      Il y a à ce jour 6190 commentaires. Dont exactement 22o ont été écrits par Danièle Sala. Ce qui fait 5970 commentaires qui n’ont pas été écrits par elle. Une autre question, Sarclo ?
      Autres chiffres : Sarclo/Sarcloret a fait l’objet à ce jour de dix articles sur NosEnchanteurs (cf. index) et a été quatre fois « Chanson du jour ». Ce dont nous nous honorons.

      Répondre
      • Norbert Gabriel 21 octobre 2013 à 22 h 49 min

        et en plus, cette Danièle S. achète des disques, va voir des spectacles régulièrement, et si ça se trouve, elle a aussi acheté des disques ‘suisses’ … Il y a vraiment des gens infréquentables, et auvergnats, en plus … et le pire, elle doit préférer Ferrat à Sardou ou Frédéric Bobin à Frédéric François … Irrécupérable!

        Répondre
      • Norbert Gabriel 21 octobre 2013 à 23 h 54 min

        « Sarclo/Sarcloret a fait l’objet à ce jour de dix articles sur NosEnchanteurs (cf. index) et a été quatre fois « Chanson du jour ». Ce dont nous nous honorons »

        Pas sûr que ça lui fasse autant plaisir que ça … si j’en juge par ses commentaires…

        Répondre
  3. Danièle Sala 21 octobre 2013 à 23 h 34 min

    Rassurez vous, monsieur de Senarciens , je vais m’absenter une dizaine de jours , mais je ne manquerai pas d’emmener avec moi un CD de Sarclo ( entre autres) pour me rappeler quelques bons moments de  » Nos Enchanteurs » …Et à bientôt !

    Répondre
  4. Michel Kemper 22 octobre 2013 à 9 h 19 min

    J’ai beau me dire qu’il suffit de faire quelque chose – un site sur la chanson, par exemple – pour être l’objet d’attaques (nombreuses et perfides à présent), je ne comprends ni la bêtise ni la méchanceté, qu’elle soit gratuite ou non. Il doit y avoir un truc, une p’tite bête qui ronge le cerveau et y chie dedans, ça doit être ça. Les bêtes et les méchants sont bien à plaindre…

    Répondre
  5. Laurence Mézal 22 octobre 2013 à 9 h 42 min

    oui, c’est ça, bête et méchant ! Sarcloret ne s’honore pas avec de tels propos volontairement blessants, limite injurieux. il est peut-être pas assez adulte pour s’en rendre compte.
    à bientôt de retrouver ici Danièle Sala

    Répondre
  6. Dubois Stéphane 22 octobre 2013 à 14 h 44 min

    c’est franchement minable Sarcloret ! longue vie à nos enchanteurs

    Répondre
  7. Kaly 22 octobre 2013 à 18 h 30 min

    Je revendique « le Bocal », pour l’effet boomerang du coup qui atteint celui qui l’a porté.

    Je revendique « le Bocal » plein de têtards grouillant, car ici, où je viens depuis peu, mais où j’ai passé des heures, avec la vague idée d’être en quelque sorte « à jour », ça n’arrête pas de continuer, il en pleut sans arrêt, des nouveaux articles, ça fait peur comme vous écrivez, comme c’est vivant et comme ça bouge.

    Je veux dire que je suis esbaudie et bouche bée tout à la fois de la quantité d’articles produits. Et si un schtroumpf rapplique avec le bonnet de travers pour dire que « quantité » ne veut pas dire « qualité », eh bien ces articles expriment ce que vous désirez exprimer, en toute liberté, et c’est très bien comme ça.

    Mon problème étant que je cherche à vous suivre avec régularité, et malgré cela je tombe sur ce bulletin de santé qui m’a échappé lors de sa parution. Mais dans l’immédiat, je n’ai pas tellement envie de m’abonner à la newsletter… (sans avoir de certitude quant au rôle de celle-ci, en plus).

    Le texte ci-dessus me paraît parfaitement adapté pour que je puisse ici exprimer le plaisir que j’ai à vous lire et mon admiration pour votre travail incessant. Je vous demanderais bien si vous dormez de temps en temps, mais je vais passer pour indiscrète.

    Amitiés d’une Bocaleuse et fière de l’être, adhérente aussi à Tranches de Scènes – ou d’une Bocaldique ?, d’une fêlée du Bocal peut-être, et bon vent !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives