CMS

Renaud en contrebande

Avant l'autre bande, déjà le principe du bandana...

Avant l’autre bande, déjà le principe du bandana…

Et si c’était l’événement Chanson de l’année ?

Nous ne reparlerons pas ici de cette désopilante autant que globalement désastreuse Bande à Renaud dont on nous menace d’un deuxième volume, comme pour nous punir, pour plus encore saper le moral des français. Ceci dit, comment appeler autrement que « bande » une assemblée de gens – d’artistes – qui oeuvrent ensemble… pour chanter du Renaud ? Comme c’est pas pareil que la bande d’Universal, que c’est tout sauf vénal et opportuniste, on appellera ça la Contrebande à Renaud et pis c’est tout.

A l’origine de cette fort réjouissante initiative, un nommé Gérard Lambert, réparateur de mobylettes sans doute. Sauf qu’on murmure dans les milieux autorisés qu’il s’agirait d’un pseudo, qu’en fait ce serait un grand amateur de chansons, qui plus est journaliste de cet art et biographe du chanteur énervant : « Je bossais là-dessus depuis un an, en demandant à des chanteurs auxquels on ne s’attendait pas reprendre du Renaud (Bertrand Louis, Bertrand Bestch, Gérald Genty, Séverin, La Grande Sophie…), quand j’ai appris la sortie de la compile officielle… La mienne, enfin celle de Gérard Lambert, est gratuite et 100% désintéressée. Elle est donc devenue, par la force des choses, un hommage parallèle et pirate. » Bien avant l’entrée en bourse d’une « Bande à Renaud » et de la liste de ses premiers actionnaires, les vingts artistes pressentis pour ce Tatatssin ont chacun dans leur coin, leur home-studio respectif, concocté leur part d’hommage et de respect. Dans une tonalité très pop-rock, si ce n’est quelques-uns (Shor Eze + Aska, Huckleberry Finn junior et, à sa manière, Rit) reprenant l’homme de la chetron sauvage en rap.

13Pour respecter l’esprit du site, où l’auditeur découvre l’interprète au fur à et mesure de la chanson, on ne dira pas qui fait quoi, que chante chacun. Juste citer d’autres noms en pature, dans le désordre : Damien, Ludéal, Fred Métayer, Bertrand Soulier, Antoine Léopaul, Gauvain Sers, Louis-Ronan Choisy… Aucun n’émarge au top50. On ne sait les consignes s’il y en a eu, mais les chansons sont toutes apaisées, à la fois distanciées et raffinées, offrant parfois, sinon une autre lecture, au moins des nuances, des fragrances, de possibles autres pistes. Un sans faute.

A LA MARGE... Titres de la presse. « Hugues Aufray s'inquiète pour Renaud » (Paris Match), « Hugues Aufray parle de son ami Renaud » (Le Matin online), « Renaud : Hugues Aufray aurait aimé l'aider à remonter sur scène » (Le Figaro), « Renaud ne mangeait presque pas. Triste, Renaud se mettait dans de tels états qu’il faisait pleurer Hugues Aufray » (Voici)... Ça sent l'album à venir et il faut faire parler de soi. La recette est éculée mais ça marche toujours : alerter sur l'état de santé de son-copain-Renaud-qui-va-pas-bien : c'est ainsi que ces jours-ci les médias, toujours gentils à son égard, donne le micro à Hugues Aufray, 85 ans et toutes ses dents. Sur RTL, le chanteur de Santiano a déclaré sans rire : « J'adore Renaud, je souffre beaucoup de le voir comme ça. J'ai essayé de l'aider. Je lui ai proposé de faire une tournée, j'aurais fait la première partie, il a répondu pourquoi pas, mais n'a jamais donné suite à ce projet. » Brave Hugues Aufray, complètement désintéressé il va de soi...

A LA MARGE…
Titres de la presse. « Hugues Aufray s’inquiète pour Renaud » (Paris Match), « Hugues Aufray parle de son ami Renaud » (Le Matin online), « Renaud : Hugues Aufray aurait aimé l’aider à remonter sur scène » (Le Figaro), « Renaud ne mangeait presque pas. Triste, Renaud se mettait dans de tels états qu’il faisait pleurer Hugues Aufray » (Voici)…
Ça sent l’album à venir et il faut faire parler de soi. La recette est éculée mais ça marche toujours : alerter sur l’état de santé de son-copain-Renaud-qui-va-pas-bien : c’est ainsi que ces jours-ci les médias, toujours gentils à son égard, donne le micro à Hugues Aufray, 85 ans et toutes ses dents. Sur RTL, le chanteur de Santiano a déclaré sans rire : « J’adore Renaud, je souffre beaucoup de le voir comme ça. J’ai essayé de l’aider. Je lui ai proposé de faire une tournée, j’aurais fait la première partie, il a répondu pourquoi pas, mais n’a jamais donné suite à ce projet. » Brave Hugues Aufray, complètement désintéressé il va de soi…

Bien sûr, l’amateur ira de suite valider ou non certains titres plus emblématiques encore, quasi légendaires, comme La tire à Dédé, P’tit voleur, En cloque, Ma gonzesse, Laisse béton, Chanson pour Pierrot, Triviale poursuite… Et c’est sans doute avec Hexagone (interprétée par Fred Métayer) qu’on trouve la plus belle réussite par une interprétation tout en tension retenue, calme apparent, colère sourde.

Gérard Lambert à nouveau : « Quant à moi, je n’ai rien à gagner là-dedans : j’avance masqué (pas de gloriole, donc) et le site est gratuit… En revanche, je trouve que les artistes qui ont accepté, pour la beauté du geste, de participer à ce projet, méritent d’être écoutés, et soutenus. Ce sont pour la plupart des artistes mis en marge du métier par le mépris des médias et des labels. »

Le site est d’une sobriété, d’une esthétique et d’une efficacité remarquables. Le matériau que représente les chansons de Renaud prouve sa qualité, son élasticité aussi : mélodies imparables et textes superbes, cette compil-là nous montre à quel point nous pourrons le reprendre, le transmettre comme un bien précieux, inestimable. A mettre dans ses favoris pour très longtemps. Même s’il n’aime pas qu’on le dérange quand il manie la clef à molette, saluez au passage Gérard Lambert que, pour ma part, je verrai bien directeur chez Universal : ça nous changerait.

 

Le site Tatatssin, c’est ici. Pour échantillons vidéo, voici deux de ces chansons. Le reste sur site, il va de soi : Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 

 

10 Réponses à Renaud en contrebande

  1. Danièle Sala 29 juin 2014 à 10 h 34 min

    Merci pour cette bonne nouvelle ! tous les vrais amoureux de Renaud vont devenir contrebandiers ! Vive Renaud et Gérard Lambert ! Tatatssin !

    Répondre
  2. Gulzar Joby 29 juin 2014 à 11 h 41 min

    Très chouette ! j’en fais la réclame. On a le droit ?

    Répondre
  3. Gérard Lambert 29 juin 2014 à 11 h 49 min

    Merci infiniment, Michel Kemper, pour ce putain d’billet. Si t’as besoin d’une meule un jour pour t’emmener quelque part, fut-ce de l’autre côté de la Terre, ma Peugeot TSA est la tienne. Suis en train de changer la mousse de la selle.
    Gérard Lambert

    Répondre
  4. Floréal Duran 29 juin 2014 à 17 h 45 min

    Voici un article dont l’impertinence est à la fois pertinente et intelligente sur les mœurs et la putasserie (pardonnez l’expression) de certaines majors.

    j’ai essayé d’écouter « La bande à Renaud » et n’ai pas pu aller bien loin tellement j’ai trouvé cela médiocre. A quand la fin de de ces cd fossoyeurs souvent en hommage à un tel ou une telle qui sont rarement bons.

    De temps à autre on a d’excellentes surprises comme Mathieu Rosaz, Marie-Paule Belle et Daphné lorsqu’ils chantent Barbara.

    Souvent l’entreprise est douteuse comme par exemple et dans un autre registre Jennifer reprenant France Gall ou Joe Dassin repris par Hélène Segara. Cela tourne simplement au massacre.

    Je viens de découvrir, sans l’avoir écouté, qu’un tribute à Mouloudji a été enregistré et serait curieux de savoir ce que cela donne. On y retrouve Daphné et les enfants de Mouloudji.

    Répondre
  5. geryposte 30 juin 2014 à 5 h 38 min

    Pourtant, parfois, les reprises de tel ou telle artiste, même si elles ne sont pas « à la hauteur » (mais c’est notre subjectivité…) servent au moins à rappeler, sinon faire connaître un(e) artiste risquant de tomber dans l’oubli… Je n’ai aucune admiration pour Florent Pagny, personnage fat et incivique mais quand il chante Brel, les textes de l’auteur, même chantés par lui, donnent peut-être l’envie d’écouter l’original. Idem pour la « bande à Renaud » qui donneront, qui sait, l’envie de revenir au « chanteur énervant ». Après tout, on peut rêver!!!

    Répondre
  6. Norbert Gabriel 30 juin 2014 à 10 h 03 min

    Les « reprises » c’est un débat très franco-français, comme si la chanson ne pouvait être que de la chanson ACI… Et parfois, au lieu de vouloir être auteurs à tout prix, certains seraient mieux inspirés de puiser dans le répertoire. Mais encore faut-il avoir un vrai talent d’interprète pour faire vivre ou revivre un répertoire avec intelligence. Il y a quelques auteurs qui ont la chance d’avoir des interprètes de haut vol, Ferré a eu de son temps Catherine Sauvage, il a aujourd’hui Annick Cisaruk, qui le remet à neuf chaque fois. Et Brassens voit depuis quelques années d’excellents interprètes, de tous les pays, comme les Moutain Men, qui montrent que Brassens était aussi un musicien de talent.
    Piaf a été interprète avant de devenir ACI à temps partiel, Montand n’a jamais écrit, mais quelle vista dans le choix de ses auteurs, comme Juliette Gréco, et Barbara, interprète pendant presque 10 ans… La liste est assez longue, cherchez et vous trouverez …

    Répondre
  7. Odile 30 juin 2014 à 23 h 30 min

    Tout à fait d’accord avec vous Norbert.
    Souvent les meilleurs interprètes ont fait du cinéma ou du théâtre.
    Je pense à Serge reggiani , grand acteur et émouvant chanteur.
    Un autre homme de théâtre, Christian Camerlynck, qui interprète, entre autre, jacques Debronckart admirablement.

    Répondre
  8. Norbert Gabriel 1 juillet 2014 à 1 h 00 min

    J’ai cité Annick Cisaruk, mais j’aurais pu citer aussi Agnès Debord ou Valérie Mischler, comédiennes et chanteuses, qui ont commencé par le répertoire, et qui sont devenues auteur(e)s de leurs chansons, Laurent Viel, qui fait des re-créations de Brel ou de Barbara époustouflantes, et dans des spectacles impeccablement réglés. L’expérience de la scène théâtre est un atout indispensable pour avancer et faire vivre les chansons.. C’est ce qui m’intéresse de plus en plus dans la scène chanson.

    Répondre
  9. Christophe Novelet 1 juillet 2014 à 18 h 30 min

    Ceci doit être proche de la vérité
    http://www.rtbf.be/culture/musique/detail_la-bande-a-renaud-autopsie-d-un-concept-concept-concept?id=8304935

    Répondre

Répondre à Gulzar Joby Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives