CMS

Accueil » Archives catégorie » Lancer de disque
Sergio del Vilard de jouer avec les sons

Sergio del Vilard de jouer avec les sons

 Les vacances d’hiver – ou ce qu’il en reste – ne sont pas terminées, en fonction de l’académie dont nous dépendons, que, déjà, le printemps pointe le bout de son nez plein de bourgeons. Les fourmis dans les pieds, nous prend alors une envie subite de nous barrer de ce monde de dingues. Impossible, me […]

Jo Ziako, enchanter nos rêves

Jo Ziako, enchanter nos rêves

Johann Brard, vice champion de France de boxe anglaise en 1989-1990, a depuis troqué les gants contre la guitare. Pas plus doux et souriant que…

Thibaud Defever et le Well Quartet… Vraiment oui ! Very well !

Thibaud Defever et le Well Quartet… Vraiment oui ! Very well !

Il en aura fallu du temps, des chemins de musique et de mots, un départ et un duo qui se mue en solo, des complicités…

Lisbone « Le Vietnam sous la neige »

Le quidam s’imagine encore Dans les rues de Saigon Où les larmes tombaient nettes des avions, Incendiaires le long du cœur. Dans son crâne se…

Tue-Loup : la bête est bien vivante !

Tue-Loup : la bête est bien vivante !

Douze albums en 25 ans de carrière. L’air de rien, sans avoir jamais vraiment touché le grand public mais connu et apprécié des amateurs de…

Sylvain Cazalbou, la vie est un jeu d’enfants

Sylvain Cazalbou, la vie est un jeu d’enfants

Un album sur le rythme de la bossa, entre Brésil et Cap-vert, samba et sodade, au son des…

Aurélie Taguet, un petit vers avec un bon doigt de jazz

Aurélie Taguet, un petit vers avec un bon doigt de jazz

Il y a environ un an, je recevais une petite pile de CD à chroniquer. Pour des raisons…

Camille Bertault casse les codes

Camille Bertault casse les codes

« J’ai eu beaucoup de chance ». A 35 ans la chanteuse Camille Bertault mesure le chemin parcouru depuis son…

Yves Uzureau : coup double, coup de maître !

Yves Uzureau : coup double, coup de maître !

Il chante tellement et si bien Brassens qu’on peut ne le (re)connaître que pour ça (et c’est déjà…

La Fée Mandoline découpe et cuisine les mots

La Fée Mandoline découpe et cuisine les mots

Que le lecteur averti me pardonne ce pitoyable calembour. Mais quand j’écoute un CD dont le fil conducteur…

Archives