CMS

Accueil » Archives catégorie » L'Équipe » Michel Trihoreau

Joel Favreau. Quelques notes… en toute modestie

Joel Favreau. Quelques notes… en toute modestie

La lumière donne de la lumière. C’est un phénomène physique observable, faute d’être une loi. Comment s’en étonner ? Brassens est plus près des phénomènes que des lois. Je suis un peu obscur ? Je vais tenter d’éclairer votre lanterne. Avez-vous remarqué que, parmi tous les Moi et Brassens qui résument une bonne partie de son abondante […]

Les 1001 vies de Nilda Fernández

Les 1001 vies de Nilda Fernández

On n’écrit pas un livre comme on écrit une chanson. Mais Nilda Fernández est remarqua- blement doué dans les deux cas. Le fait est assez rare pour être souligné. Dans ces Contes de mes 1001 vies, les mots sonnent juste, le style est vif et coloré, c’est un régal pour le lecteur. Un régal multiple, […]

Louis Arti, pas né pour perdre !

Louis Arti, pas né pour perdre !

La production phonographique de Louis Arti n’est pas envahissante : entre son précédent album Rue des Quatre Coins et On n’est pas né pour perdre, il s’est écoulé dix-sept ans. L’homme pour autant ne cesse de produire. Écriture, théâtre, chanson, peinture et multiples ateliers, animations et créations atypiques participent à son quotidien. Son environnement ne ressemble […]

La chanson française de 1980 à nos jours

La chanson française de 1980 à nos jours

Il y avait longtemps qu’on n’avait pas fait l’état des lieux sur le sujet. Stéphane Hirschi, universitaire et fondateur du festival Le Quesnoy en Chanteur(s), ne pouvait que mettre son érudition au service d’une tâche d’intérêt public, pour tous ceux qui s’intéressent à la chanson. Les sous-titres nous guident déjà : de Goldman à Stromae, pour […]

Lebouteiller, Buzon, Tarrier : toujours debout !

Lebouteiller, Buzon, Tarrier : toujours debout !

  La même semaine arrivent dans mon courrier trois CD en apparence très différents, mais qui ont en commun d’éveiller chez moi un intérêt particulier parce qu’ils raniment des souvenirs, parce que le temps passe inexorablement et parce que malgré tout ils sont toujours là. Alors qu’on fabrique des stars éphémères qui passent du zénith […]

Jean-Jacques Goldman, en toute confidentialité

Jean-Jacques Goldman, en toute confidentialité

Jean-Jacques Goldman ne m’a jamais convaincu par ses chansons qui passaient entre mes oreilles sans laisser d’autre trace qu’un agacement lorsqu’elles étaient matraquées à longueur de journée. Pour ce qui est de l’agacement, je suppose que si les chansons de Michèle Bernard, de Laurent Berger ou de Jérémie Bossone étaient autant matraquées, j’aurais le même. […]

JE est un autre

JE est un autre

Parcourons les festivals, les CD, les chansons. Ouvrons nos oreilles. Le mot qui revient le plus souvent, inlas- sablement, dans toutes les chansons (ou presque) est un petit vocable arro- gant et prétentieux, de deux lettres, l’une affublée d’un point, certes, mais sans réelle grandeur : je. Omniprésent, il s’insinue dans les couplets, les refrains, au […]

Jacques Bertin, seul dans le paysage

Jacques Bertin, seul dans le paysage

« Le désespoir est une forme supérieure de la critique » disait Léo Ferré. Peut-être. Mais c’est probablement aussi le terreau d’un espoir nouveau. L’Hymne d’ouverture donne le ton : « Vous étiez réunis / Toutes vos solitudes prêtes à s’embraser… / Et ce feu qui nous porte c’est le chant. » La dernière chanson porte comme une offrande un […]

Claude Astier, peinture d’une certaine chanson

Claude Astier, peinture d’une certaine chanson

Lorsque dans plusieurs siècles un quelconque archéologue, cherchant dans les vestiges de la civilisation anté-informatée, trouvera les Portraits de Chanteurs de Claude Astier, il révèlera au monde un pan de la chanson que l’iconographie officielle a dédaigné. « Libertaire centriste et professeur de flamenco pour hamster anorexique, il n’en est pas moins poète du swing et […]

Page 1 sur 41234

Archives