CMS

Léo Merle « Passage piéton »

MERLE Léo 2019 Passage PiétonMarcher sur ses p’tits petons
On trouve ça si facile
On trouve ça si mignon
Sûrs de nos savoirs habiles
Mais ces chemins sont durs à passer
Il faudra un jour les traverser
Qui dans son sommeil n’a pas rêvé
De les dévier sans cesse, sans danger
Tu auras tant de passages piétons
Ne reste pas immobile

Léo Merle

Paroles Alain Domergue, Musique Alain Domergue et Léo Merle. Extrait de l’album six titres éponyme, 2019.

Avec sa voix étonnamment juvénile et mature tout à la fois, expressive, Léo Merle vous emmène surfer sur les émotions, sur les textes d’Alain Domergue, avec son piano sur lequel il co-compose ses chansons.
Ecoutez son album ici.

On y trouve un
Prince Stellaire qui cultive des baobabs pour nourrir son mouton, un Banc des amants, qui sont bien « deux garçons s’aimant », de treize ans à quatre-vingt ans, chantée de façon simple et émouvante, des cris parfois, de la douceur, un appel à vivre sans crainte, à prendre son temps. Le violon de Karen Lehmeier complète dans l’album l’arrangement musical pour un résultat très addictif.

Ecoutez aussi Les couloirs du temps, enregistré en 2017 et Ils étaient là, enregistré pendant le confinement dans le cadre de #Music4Heroes au profit des soignants, dans un texte original où l’auteur fait parler un patient placé en coma artificiel pour la réanimation : « Mon corps hurlait, moi, je n’étais plus là / Dans la pénombre, je m’évadais »…


Il sera en ouverture musicale du Festival IF d’Avignon  mardi 7 juillet avec Samuel Covel
 bien connu de NosEnchanteurs, festival retransmis en numérique sur YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives