CMS

Melissmell, intimement rebelle

3700426918237_600Que les ingés’son protègent de si précieuses chansons, qu’ils ne les massacrent pas lors du passage à la scène ; que Melissmell, tentée par des prestations très rock, sache les préserver. De toutes façons « Le rock n’roll est mort » chante-t-elle, constatant la domestication du genre : « Il a tellement vendu son âme à tous les râteliers / Il portait des révolutions sans vraiment les comprendre… ». Mais pas le sien, pour qui le mot « rebelle » semble avoir été sinon inventé au moins réveillé. Mellismell est rock et ça ne se mesure pas aux décibels : c’est une posture. Ici c’est un ensemble fait de colères, d’indignations, d’énergie, de tristesses et de tendresses. Pas de batterie, nul besoin, c’est le cœur qui bat et c’est autrement plus  touchant.

Si Melissmell a signé la quasi totalité des textes de son premier opus, Ecoute s’il pleut, ceux de ce nouvel album ont tous été confiés à Guillaume Favray, auteur de deux titres sur le précédent. Le choix est judicieux, l’écriture est belle, l’album se tient d’un bout à l’autre. Mis bout à bout, les dix titres forment complainte, longue et lourde plainte. Rien de distrayant ici, tout de passionnant, d’exaltant. Le drapeau rouge flotte toujours sur la colère de Melissmell, qui en explore toutes les dimensions, les perspectives. Même dans les pleurs.

Hors Christine Ott aux Ondes Martenot sur trois chansons, l’équipe musicale, nouvelle, nous vient cette fois-ci des Années sombres de Mano Solo, vieilles connaissances de la jeune dame, premières amours, référence aussi. Car rien n’est forfuit en ce disque, tout est précis, précieux. Puissant.

 

Melissmell, Droit dans la gueule du loup. 2013, Discograph. Le site de Melissmell, c’est ici. http://www.melissmell.fr/ http://www.dailymotion.com/video/xxi8d0

4 Réponses à Melissmell, intimement rebelle

  1. Danièle 10 avril 2013 à 10 h 12 min

    Une voix de diva , un retour aux sources du rock rebelle, sans fioriture superflue , mais avec une pointe d’ironie , elle a tout pour plaire, Mélanie …

    Répondre
  2. Norbert Gabriel 10 avril 2013 à 18 h 26 min

    La première fois que je l’ai entendue avec cette nouvelle chanson en play list Inter, il n’ a pas fallu 5 secondes pour je sois scotché au poste … Et j’ai foncé illico sur le site pour savoir … Et ça m’a rappelé sa formidable présence découverte au Prix Moustaki…

    Répondre
  3. Jean-Luc HERIDEL/"LA LETTRE AUX Z'ENCHANTEES" 22 avril 2013 à 16 h 33 min

    A PARTAGER AVEC VOUS UNE BELLE RENCONTRE ENCHANTÉE AVEC MELISSMELL.
    BONNE ECOUTE DE CE PETIT ENTRETIEN RÉALISÉ EN BRETAGNE EN MARS 2013 AUX ARCS DE QUEVEN 56.
    MELISSMELL SUR SCÈNE A PARIS LE 25 AVRIL AU CAFÉ DE LA DANSE

    Répondre
  4. Cébo 5 juin 2013 à 19 h 05 min

    Elle est extraordinaire la miss, son album tourne en boucle ici depuis sa sortie, les textes sont magnifiques, simples, justes et beaux, l’interprète fabuleuse elle les porte vraiment très très bien, une seconde peau… Ne pas se priver de ce bijou!

    Répondre

Répondre à Cébo Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives