CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Baptiste W. Hamon

Barbagallo, Baptiste Hamon « J’écoute l’eau »

Rien ne s’oppose aux plus grands ventsComme on se livre au chant,Comme on se livre aux motsMes nuits bardées de tourmentSont passées, je m’emplis, me déplie, j’aspire au reposJ’ai déployé la voile grandeLe temps qui vient s’étend,Le temps qui vient s’imposeL’ennui me rejoint par momentIl est doux et je l’aime, il est tendre Barbagallo, Baptiste […]

Baptiste W Hamon «Tranchées»

[...]Tranchées là, qui éventrentLaissées là dans l’effortTranchées dans le silence,Qui nous mènent à la mortQui nous ferait comprendreQu’un avenir bienheureuxPasserait par les méandresDe ce sinistre jeu […] Baptiste W Hamon Paroles et Musique Baptiste W Hamon. Extrait de l’album 6 titres « Ballade d’Alan Seeger » (2018) Album réalisé suite à la découverte d’anciens documents […]

Baptiste W Hamon « Je brûle »

Cette maison, c’est le lieu de mon repos Elle donne sur la rue pourtant, face au bistroUn peu plus loin, la pharmacie,Le groupe scolaire du villageEt tous ces gens qui passent,Ils n’ont pas vraiment d’âge Baptiste W Hamon Paroles Baptiste W. Hamon, Musique Baptiste W. Hamon et Mark Daumail. Monotitre 2019. Photo ©Camp.Premier titre d’un nouvel […]

Baptiste W Hamon « Soleil soleil bleu »

La lune tourne sur ma peauJe ne fais plus l’enfant, nonTu l’as mordu l’enfantIl s’est perduFrisson d’un autre tempsTu te souviens les rondesTu te souviens les dansesEt cette nouvelle FranceQue nous cherchionsA l’ombre des grands saules en pleurEt la groseille de l’étéQui me séchait la boucheEtait-ce un rêve, nonTu te glissais comme un fantômeTu m’indiquais […]

Aujourd’hui, cent ans après, la chanson est à Craonne

Aujourd’hui, cent ans après, la chanson est à Craonne

Nos lecteurs le savent : ce n’est pas la première fois, loin s’en faut, que nous traitons, par ses chansons, de la guerre de 14-18. Nous n’irons pas jusqu’à reprendre Brassens (« Moi, mon colon, celle que j’préfère / C’est la guerre de 14-18 ») mais nous accordons grande importance au patrimoine de la chanson. Tant d’ailleurs que […]

Blanzat 2016. Absil et Hamon, coups de blues pour final partagé

Blanzat 2016. Absil et Hamon, coups de blues pour final partagé

L’un, Baptiste W. Hamon, est jeune, même s’il aime raconter des histoires du temps où il l’était. L’autre, Vincent Absil, l’est nettement moins et, si lui aussi s’en raconte, c’est pour nous parler des légendes de son art, le folk-blues, de ceux qu’il a croisé sur son chemin. C’est cette tonalité folk blues partagée que […]

Rencontres Marc-Robine 2016 : la chanson dans tous ses atours et ses états

Rencontres Marc-Robine 2016 : la chanson dans tous ses atours et ses états

Une salle de deux cent places, un parking, pas loin du centre-ville. Une ville sur la route des vacances, sur celle du Sud, à l’ombre des volcans d’Auvergne. Un festival, une étape de cinq jours. Et un programme en tout point, tous concerts, remarquable. Les Rencontres Marc-Robine (du nom de notre confrère journaliste [entre autres […]

Académie Charles-Cros : de quoi faire battre ses Coups de cœur

Académie Charles-Cros : de quoi faire battre ses Coups de cœur

Longtemps l’annonce du palmarès des Coups de cœur Charles-Cros fut comme assignée à résidence, chaque fois à l’occasion du festival Alors Chante ! Comme quoi Lino Ventura avait tort, lui et surtout sa fameuse réplique des Tontons flingueurs : « Il ne faut jamais quitter Montauban ! ». C’est la deuxième année où les Coups de cœur apprennent […]

Baptiste W Hamon « Joséphine »

Moi j’aime une fille, son nomC’est JoséphineJe prends sa main,On danse dans le noirMoi j’aime une fille, son nomC’est JoséphineElle porte en elleLes griffes du désespoirElle aime Wagner, elle bouquineKropotkineElle cache des rimesTout au fond de mon litElle cache des larmes tout au fondD’un fou-rireMoi j’aime une filleQui a déjà songé au pire Baptiste W […]

Baptiste W. Hamon « Quitter l’enfance »

Dans les flots bleus de nos ivressesDans les battements gris de ton cœur,Il y a ces larmes, que de tendresseIl y a ces latentes douleursSi nos mal-être devaient faiblirEt si nous perdions la raisonTrouverait-on la force de vivreD’embrasser enfin l’horizonDans l’idéal de nos paressesDans tous les relents de nos peursIl y a l’image d’une princesseIl […]

Page 1 sur 212

Archives