CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Boucan

Boucan « La chanson du forçat »

Qui ne s’est jamais laissé enchaînerNe saura jamais c’qu’est la libertéMoi oui, je le saisJe suis un évadéFaut-il pour voir un jour un ciel tout bleuSupporter un ciel noir trois jours sur deuxJe l’ai supportéJe suis un évadé Boucan Paroles et Musique Serge Gainsbourg. Chanson originale extraite de l’album « Bande Originale du feuilleton Vidocq » (1967). Boucan […]

Piero Pépin, 1967-2020

Piero Pépin, 1967-2020

Piero Pépin a commencé enfant en musique avec la batterie. Dans les années 80, on le retrouve multi-instrumentiste avec des groupes punk-rock (Bérurier noir) en région parisienne, avant de découvrir le soul et le jazz et de s’initier à la trompette. Plus tard installé dans le Tarn, sa carrière de musicien se poursuit à Toulouse […]

Les disques de l’année 2019 : le choix de nos rédacteurs

Les disques de l’année 2019 : le choix de nos rédacteurs

Dès notre premier essai, l’an passé, c’est devenu une tradition : tenter le classement annuel de ce que nous avons entendu, de ce que nous avons vu. Comme nous ne recevons pas toutes et tous les mêmes disques, ne nous rendons pas forcément aux mêmes concerts, la tâche est a priori impossible s’il nous faut élire […]

Boucan « Ça va déborder »

La sève des arbres,Ça va déborder,Les montées de lave,Et les montées de lait,Les crachats de l’âme,Ça va déborder,La gerbe des femmes,Ou le vomi des fées,Apprends à nager,Ça va déborder Boucan Paroles Mathias Imbert , Musique Boucan (Mathias Imbert, Brunoï Zarn et Piero Pépin ). Extrait de l’album « Déborder » (2019) Réalisé par Yaka avec le regard […]

Boucan d’enfer !!!

Boucan d’enfer !!!

On peut légitimement craindre le pire au moment de glisser dans son lecteur le premier CD d’un groupe nommé Boucan. Ne risque-t-on pas de se farcir une galette post-punk, certes débordante d’énergie, mais ô combien fatigante pour nos pauvres oreilles qui, après tous ces festivals gorgés d’électro-pop sautillant, n’aspirent plus qu’à écouter du Salvador susurré […]

Serge Gainsbourg « La chanson du forçat »

Qui ne s’est jamais laissé enchaînerNe saura jamais c’qu’est la libertéMoi oui, je le saisJe suis un évadéFaut-il pour voir un jour un ciel tout bleuSupporter un ciel noir trois jours sur deuxJe l’ai supportéJe suis un évadéFaut-il vraiment se laisser emprisonnerPour connaître le prix de la libertéMoi je le connaisJe suis un évadéEst-il nécessaire […]

Archives