CMS

Sheila « La rumeur »

Venue-d-ailleurs(…) Je suis celle qui déchante, qu’on fait chanter, la-la-li, la-la-la
Dans la tourmente, qu’elle était belle l’agonie
Qu’on y soit, qui mal y pense, le mal est fait et les mots dits
Je suis celle qui valse et danse, dans les galas me voici
Entre « on-dit » et médisances, saurais-je d’où venaient les bruits?
La rumeur est une mort lente, qui condamna Annie à vie
Ici les hommes se diffament, les paroles sont travesties
Quand les bouches folles s’enflamment, rien ne fait taire l’infamie
Mais que chancelle la flamme, jamais ne s’éteint la bougie
Mais que chancelle la flamme, jamais ne s’éteindra Annie

Sheila

Paroles Amaury Salmon, Musique Philippe Rombi. Extrait de l’album « Venue d’ailleurs » 2021

Une fois n’est pas coutume, c’est journée Sheila.

Si l’on retrouve quelques chansons plus yéyé ou disco, deux titres en anglais avec le producteur disparu Keith Olsen, et un duo bilingue avec Jason Scheff sur un texte de David Linx), une majorité de  titres plus intimes ont été concoctés  sur-mesure pour Sheila. Amaury Salmon lui a également écrit 7ème continent, sur une mélodie nostalgique d’Elio Anthony, avec des chœurs évoquant les films des années 60-70. 

Beaucoup d’arrangements autour du piano, comme cette musique également de Philippe Rombi, compositeur de musiques de film ( pour de nombreux films de François Ozon, également de Dany Boon, Agnès Jaoui…) pour ce très beau texte de Christian Siméon – qu’on connaît comme sculpteur et auteur de Théâtre (Molière de l’auteur en 2007 pour Le cabaret des hommes perdus). Cheval d’Amble est dédié  au fils disparu de Sheila, Ludovic Chancel : « Mon horizon, mon beau cheval, tu es libre et sans lendemain /  Je n’ai pu ralentir ta course ni te faire rebrousser chemin / Au fil de ton galop bancal, mon éreinté, mon étalon /  Il ne pèse plus sur tes reins, ce qui talonnant /  Faisait saigner mon cœur, à grand coup d’éperon ».

Le guitariste Eric Azhar lui a aussi écrit et composé la mélodique Belle journée, et composé Chaman sur le texte de Pierre-Yves Lebert, ou Venue d’ailleurs sur les mots de Valérie Véga. 

L’ensemble est étrange, disparate, mais représente sans doute la diversité des styles qu’a voulu aborder la chanteuse. Et révèle une capacité d’émouvoir qu’on ne lui soupçonnait pas. 

 

Une réponse à Sheila « La rumeur »

  1. michel cerniglia 25 avril 2021 à 22 h 52 min

    merci
    A découvrir aussi les morceaux US ,’ ooh la la !’ de Kéith olsen avec les choeurs du chanteur de Santana et le petit dernier de Niles Rogers ‘ Law of attraction ‘ du Funk dans sa plus grande tradition !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives