CMS

Au Petit Duc des lendemains qui chantent…

Jonathan Soucasse, Carole Meyer et Kevin Norwood à La Forge ©Catherine Laugier

Jonathan Soucasse, Carole Meyer et Kevin Norwood à La Forge ©Catherine Laugier

C’est à Aix, au fond du parc de l’Ecole Supérieure d’Art, avec un bouquet de micocouliers devant l’entrée. Mais depuis 2019, aussi un beau lieu d’accueil, la Forge, avec billetterie, piano-bar, bureau, salon, scène au fond, dans un espace clair et cosy où l’on a envie de se retrouver, ouvert sur la ville. La pandémie a fait qu’on n’a guère pu en profiter, après un bon démarrage pourtant. Ce lundi 26 septembre 2022 était ainsi comme une seconde inauguration, à l’occasion de la présentation de la saison 2022-23.

Plutôt qu’une présentation assise dans la salle de concert, le Petit-Duc a inauguré une soirée Portes-Ouvertes qui a rassemblé beaucoup de monde, d’Aix bien sûr, des nouveaux comme des habitués, et même un touriste venu du Connecticut qui a connu ce petit théâtre dynamique par la chaîne web inaugurée pendant la pandémie. Elle qui a permis de garder le contact entre les artistes et le Public, l’accroissant même géographiquement, d’accueillir comme à l’accoutumée les artistes en résidence, et de maintenir la quasi intégralité des programmations prévues, que le théâtre accueille ou non du public. Une réussite dont on a parlé dans les médias nationaux, et qui n’est sans doute pas étrangère à la décoration de Chevaliers des Arts et des Lettres de Myriam Daups et Gérard Dahan, les directeur.trice.s artistiques du Théâtre. Rappelons que ces captations sont faites en direct, dans les conditions du spectacle vivant (pas de possibilité de différé), et que la diffusion est payante, à faible coût, pour permettre la rémunération des artistes et techniciens. De très belles multiprises, réalisées par Eric Hadzinikitas d’O-Live-Prod, merci à lui, permettant de remettre aux artistes des bandes vidéos de qualité à présenter aux programmateurs (et au public s’ils le souhaitent !). La chaîne web est pérenne et permettra de dépasser la petite jauge de la salle de concert, mais aussi de créer un nouveau mode de diffusion de la musique dans un esprit chanson de proximité avec de nouvelles possibilités de participation pour le public, un laboratoire expérimental interactif. 

La salle de concert était en libre-accès en mode cinéma, présentant chaque artiste de la saison en bande-annonce en boucle. Le public a été invité à une déambulation de la Forge à l’espace commun avec l’Ecole Supérieure d’Art avec laquelle s’est noué un partenariat, l’aquarium. Mélanie Egger, qui est d’un point de vue artistique membre du groupe Virago, doctorante chargée d’études sur la chaîne Web du Petit-Duc dans le dispositif du CIFRE, a pu présenter la chaîne, ses buts et ses moyens et répondre aux questions, tandis que Ludmila, chercheuse à l’ESA, présentait son installation, un metavers en images et en sons où chaque étudiant peut apporter sa contribution. Le public a pu rencontrer les bénévoles, le  réalisateur de la chaîne, les directeur.trice.s artistiques, les artistes présents…

Mais revenons à La Forge où nous attendait au bar un buffet-pot de bienvenue, pour une soirée particulièrement conviviale ponctuée d’interventions artistiques : quatuor à cordes d’élèves de l’Institut d’Enseignement Supérieur de la Musique d’Aix-en-Provence,  mini récital de chanson jazz avec Jonathan Soucasse au piano, et au chant Caroline Mayer et Kevin Norwood, un trio issu de sa prestation « Carte blanche » du 28 avril 2022. Du magnifique Phoenix de Caroline qu’elle avait présenté à cette occasion,  à la superbe reprise de l’Invitation au Voyage de Baudelaire par Kevin, plus final en trio ; et d’autres surprises artistiques… La Forge accueillera en cours d’année une partie des concerts les plus intimistes, en relais de la salle principale.

Toujours des partenariats sociaux et musicaux avec tout ce que la région compte d’associations actives dans le domaine de l’Art (nouveau partenariat avec l’ESA), la musique ( IESM au Conservatoire Darius Milhaud, Université Aix-Marseille…),  le social de la crèche au grand âge, l’écologie, ainsi qu’avec la ville et le département (Festival Mômaix, Festival Jazz sur la ville, partenariat avec les scènes du département : Le 6mic à Aix, la Meson à Marseille, la MJC à Venelles – rappel de la programmation ici -, Le Salon de Musique à Salon…). Nouveauté cette année, en sus des ateliers habituels (chant, chanson et mémoire, piano-autisme…) un atelier slam (mais aussi poésie et chanson), animé les deuxièmes mardis du mois par Dizzylez, suivi d’une soirée scène-ouverte au public à la Forge. 

LePetit Duc Jazz ChansonParmi l’abondante programmation jazz, musique du monde, chanson à consulter sur le site, nous notons au titre de la chanson : Luciole (Un cri) le 8 octobre 2022, Gari Greu le 20, Les Dames de la Joliette le 19 novembre, Virago le 1er décembre, Lougarouve, mille reflets d’Anne Sylvestre (Nathalie Miravette, Raphaëlle Saudinos, Isabelle Turschwel) le 8 décembre, SanseverinoHommage à Béranger le 10 décembre, Anodine, de retour en duo (Arno Villenave et Frédéric Faranda), poésie rock, le 14 janvier 2023, Mélanie Dahan en quartet le 20 janvier, Mèche (Rêver) le 26 janvier, Tom Poisson, avec Denis Piednoir (album en gestation) le 4 février, Eskelina le 2 mars, Lhomé, poète rappeur et slameur le 4 mars, Emilie Lesbros le 11 mars, le retour du Capverdien Téofilo Chantre le 25 mars, Jonathan Soucasse avec Caroline Mayer et Kevin Norwood le 30 mars, Benoît Dorémus en concert spécial de conclusion au colloque  les Dramaturgies de la chanson de l’association « Les ondes du monde », le 12 avril, le violoncelliste franco-guinéen Olivier Koundouno invitant Emily Loizeau (piano, chant) en carnet de voyage musical le 6 mai, et Cléa Vincent en quintet Tropi-Cléa 3, création 2022, le 12 mai (Temps fortissimo de la Spedidam).

Et à La Forge : Louise O’sman le 15 novembre, Ottilie [B] le 7 décembre dans une streaming expérience, Cyril Achard le 19 janvier, avec Mélody Louledjian, entre jazz et mélodie française, Fauré, Ravel, Poulenc…, Mademoiselle Eponyme (Gisèle Martinez, poésie pour rire) le 16 mars.

Au sein de l’importante programmation jazz (dix-sept concerts), on remarque  le 13 octobre la conjonction jazz-slam-chanson, Dizzylez (conteur) et le Maxime Atger Trio (improvisateurs) en un spectacle musical unique, voyage autour des dernières années de la vie de Brel, Désirs d’horizon, ou le 15 octobre la fusion jazz-flamenco El Cavretico avec La Compagnie Nine Spirit fondée par Raphaël Imbert. Enfin le 18 mars un spectacle sur la  femme à la croisée des arts avec Marylise Florid à la guitare, portraits de femmes à la lumière de créations de street-artistes. 

 

Le site du Petit-Duc, c’est ici. Ce que NosEnchanteurs en a déjà dit, là. Pour s’abonner c’est ici. Des vidéos de la soirée sont disponibles sur la page facebook du Petit Duc, et pour les plus pressés en accéléré sur Instagram

Luciole, La conquête Image de prévisualisation YouTube
Mélanie Dahan, Quand je serai enfant Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives