CMS

Accueil » Articles postés par Michel Kemper

Alissa Wenz, une chanson classique mouillée de malice

Alissa Wenz, une chanson classique mouillée de malice

Sauf à ne franchement pas aimer le genre, c’est un album devant lequel on ne peut que s’incliner, qu’en constater la perfection. A un détail près, certes mineur, mais qui relève un peu du sacrilège : on ne baptise pas « live » un disque enregistré dans un tel lieu de résistance de la chanson d’expression française. On […]

Hexagone, le pavé s’il en est de la presse Chanson

Hexagone, le pavé s’il en est de la presse Chanson

Une fois par trimestre, à chaque changement de saison, un paquet matelassé dans la boite aux lettres : la nouvelle livraison du magazine (eux disent « mook ») Hexagone. Un grand bol d’air pur pour la chanson. Un magazine classieux : beau papier, élégante maquette, la part belle aux photos (son créateur, David Desreumaux, est par ailleurs photographe, des […]

Clarika, à portée de nous

Clarika, à portée de nous

30 mars 2019, festival Les Chants de mars, salle Léo-Ferré, Lyon,   On veut toujours le beurre et l’argent du beurre. Voir un grand artiste au fait de sa gloire, qui pourrait sans mal se produire dans un Zénith, mais dans son salon, presque rien que pour soi, comme – grand luxe – un concert […]

La boite de Pandore

La boite de Pandore

30 mars 2019, festival Les Chants de mars, salle Léo-Ferré, Lyon,   « Je suis poème, je suis morose / Je suis l’élan qui s’interpose / Dans le fond des bouteilles vidées… » En temps normal, Pandore (son vrai blaze, c’est Guillaume Payet) se produit avec une violoncelliste et on dit cette formule de toute beauté : suffit […]

Eric Frasiak, de Charleville à Bar-le-Duc

Eric Frasiak, de Charleville à Bar-le-Duc

5 avril 2019, festival Enchant’Emoi, salle des tilleuls à Viricelles (42),   Chez les amateurs de chanson, le Barisien Eric Frasiak est un ami, un frère. Le revoir n’est jamais redite bien que certains titres soient pour nous devenus des incontournables, presque des hymnes, comme ce Monsieur Boulot, parent sans doute parti pour Singapour comme […]

Vania Adrien Sens, 1946-2019

Vania Adrien Sens, 1946-2019

C’est au Centre Gabriel-Prévost (Apprentis d’Auteuil) où cet enfant de la DDASS fut placé après nombre de fugues, que Jean Pierre Adrienssens fut jadis initié à la musique. Vania ? un surnom qui lui fut donné dans son enfance par une famille russe immigrée. Il le conservera comme nom de scène. Il fut vendeur de poissons, […]

Patrick Abrial et Jye : sous l’époustouflante technique, une chanson minimaliste

Patrick Abrial et Jye : sous l’époustouflante technique, une chanson minimaliste

6 avril 2019, festival Enchant’Emoi, salle des tilleuls à Viricelles (42),   Pour beaucoup d’entre nous, Patrick Abrial est à tirer de nos lointains souvenirs. Souvenez-vous, en 69 : « Je t’aime Marie, je t’aime / Je n’ai que toi pour ciel de lit / Je t’aime Marie, je t’aime / Avec toi je ferai ma vie… » […]

Jérémie Bossone : mutineries !

Jérémie Bossone : mutineries !

5 avril 2019, festival Enchant’Emoi, salle des Tilleuls, Viricelles (42),   Le lieu, on le sait, est un peu comme un sanctuaire de la chanson, là où elle aime trouver refuge. Une chanson qui, fidèle à de lointaines origines rive gauche, s’accommode bien d’une simple guitare de bois ou d’un piano, guère plus. Tel n’est […]

En gris, en rouge : les Ogres de Barback aux couleurs du temps

En gris, en rouge : les Ogres de Barback aux couleurs du temps

On ne change pas un quatuor (les deux frères et les deux sœurs Burguière) qui gagne, qui excelle même. Et qui joue tout, se joue de tout. A eux quatre pas moins de vingt instruments, largement de quoi vivre en autosuffisance. Sauf qu’ils aiment partager avec autrui. Outre quelques autres musiciens (et le Macedonian Symphonic […]

Enchant’Emoi, le premier festival chanson de Viricelles

Enchant’Emoi, le premier festival chanson de Viricelles

A ne s’inquiéter que des trains qui n’arrivent pas à l’heure, qui déraillent et qu’on désosse, on ne voit plus rien d’autre. Et surtout pas l’ombre d’arrière-trains. C’est dommage. Ainsi on se sait plus de la chanson que de mauvaises nouvelles : telle salle qui ferme, telle subvention réduite à néant, tel festival qui disparait, tel […]

Archives