CMS

Accueil » Articles postés par Michel Kemper

D’où viens-tu compagnon ?

D’où viens-tu compagnon ?

Article de Paul Meslet,   7 juin 2019, Théâtre foirail, Chemillé,   A l’heure du chacun pour soi, le seul nom de compagnons évoquerait des années révolues… Pour un peu on entendrait « camarade » dans une région où l’histoire rurale a plus été marquée par l’église que par la République… Et pourtant ils étaient plus de […]

Marion Rouxin, focales et profondeur de chant

Marion Rouxin, focales et profondeur de chant

Sorti il y a quelques mois déjà, il aurait été grand dommage de passer sous silence le quatrième album (sous son nom) de celle qui fut la voix, de 1999 à 2006, du groupe Paul et Robin. Parce qu’à nouveau il est d’une écriture fine, soyeuse, aux mots surpiqués de passion. Et parce que cette […]

Adieu paroles, adieu musiques [Saint-Etienne en trois volets culturels, 3/3]

Adieu paroles, adieu musiques [Saint-Etienne en trois volets culturels, 3/3]

Il y a vingt-huit ans, Marc Javelle, directeur de la salle Jeanne-d’Arc, créait le festival Paroles et Musiques. C’est à la suite du concert d’une inconnue, qui n’avait recueilli qu’une poignée de spectateurs, que lui est venue cette idée. Plus qu’une idée, une résolution : la farouche volonté de défendre la chanson. L’inconnue en question […]

Daguerre, « comme un éclair qui laisse croire »

Daguerre, « comme un éclair qui laisse croire »

Septième album de Daguerre et, serait-ce désormais coutume, à nouveau un somptueux livre-disque, toujours chez Lamao éditions, éditeur tout jeune qui s’est déjà fait un sacré nom, une jolie réputation. Un disque, oui, mais qui s’écoute comme un livre, tant qu’il est fait de chapitres, eux-mêmes divisés en chansons. Et dont la musique (qu’on doit […]

Les Roches celtiques, toujours grandioses [Saint-Etienne en trois volets culturels, 2/3]

Les Roches celtiques, toujours grandioses [Saint-Etienne en trois volets culturels, 2/3]

Il y a peu encore, en fait l’an passé, le festival Les Roches celtiques relevait, en mairie de Saint-Etienne, du domaine de l’animation, au même titre sans doute qu’une fête de quartier ou un feu d’artifice. A croire qu’entre-temps les élus ont enfin pris conscience de la pépite qu’ils avaient, toujours est-il que ce festival-là […]

Steve Normandin, chroniques des neiges éternelles

Steve Normandin, chroniques des neiges éternelles

Steve Normandin ? Oui, l’accordéoniste voyageur, la mémoire vivante de la chanson, de toute la francophonie et plus encore, celui qui est capable de tirer de sa mémoire des trucs vieux comme le phonographe, celui qui nous a déjà régalé sur disques de telles et si belles re-trouvailles. Au hasard de salles ou de festivals, vous […]

La grâce de la virtuose Elizaveta Tyun [Saint-Etienne en trois volets culturels, 1/3]

La grâce de la virtuose Elizaveta Tyun [Saint-Etienne en trois volets culturels, 1/3]

Trois petits tours dans le milieu culturel stéphanois… Aujourd’hui au Théâtre Libre et, une fois n’est pas coutume, pas pour un spectacle chanson. Par contre, Céline Caussimon vient y chanter ce 15 juin. Les deux articles à venir seront sur le festival Les Roches celtiques et sur Saint-Etienne live (ex Paroles et Musiques). Même s’ils […]

Trio EDF, centrale d’énergie

Trio EDF, centrale d’énergie

A quoi ça tient, un groupe ? A une rencontre scénique en ce qui les concerne. Eux, Ewan, Delahaye et Favennec se connaissent depuis toujours. Jadis, dans les années folk, ils ont même travaillé ensemble au sein d’une coopérative musicale bretonne. Et puis, chacun est allé de son côté, vivre sa vie, mener son parcours. Patrik […]

Monsieur Poli tutoie la Philharmonie

Monsieur Poli tutoie la Philharmonie

C’est un chanteur à éclipses, à mystères aussi. « Grâce à une écriture fine et ciselée où l’humour côtoie la gravité, Monsieur Poli obtient une reconnaissance dans le milieu de la chanson » dit avec raison sa bio. On le connaît de lointains concerts, parfois par des enviables premières parties de Francis Cabrel, des Têtes Raides ou […]

Nilda Fernandez, 1957-2019

Nilda Fernandez, 1957-2019

On peut avoir le cœur gros comme ça et mourir prématurément d’une insuffisance cardiaque. L’annonce du décès, ce matin dans le sud de la France, de Nilda Fernandez, nous fait l’effet d’une bombe. Va-t-on savoir pourquoi, certains artistes semblent plus immortels que d’autres. Né à Barcelone, il arrive à Lyon enfant. C’est là qu’il apprend […]

Archives