CMS

Jean-Marc Sauvagnargues : novembre de cette année-là

JM sauvagnargues photo V CapraroUn album de chansons françaises, de chansons d’amour, de Jean Marc Sauvagnargues, c’est un événement dont il fallait absolument vous parler.

Nous connaissions Jean-Marc, batteur des Fatals Picards, groupe de rock à l’énergie et l’humour communicatifs. Avec ses compagnons de route, Paul Léger (chanteur), Laurent Honel (guitariste) et Yves Giraud (bassiste), il nous offre, depuis une dizaine d’années dans la formation actuelle, des concerts à l’image de ce qu’ils sont, chaleureux et drôles. Ce que l’on adore chez les Fatals c’est leur dérision mais aussi cette puissance d’un rock faussement brut de décoffrage qui déguise une grande finesse d’esprit, de sensibilité et de pudeur. Du tatoué au grand cœur M’sieurs dames !

C’est dans ce registre de la sensibilité que Jean Marc s’est laissé aller pour son album solo. Il nous livre au fil de l’album une partie de sa personnalité, son amour pour les beaux textes portés par des mélodies et accompagnements subtilement choisis.

cd sauvagnarguesLors de différents concerts nous avons eu l’occasion de rencontrer Jean Marc. Il ne cache pas sa passion pour la chanson française et porte ce nouvel d’album avec beaucoup de conviction et d’amour. Jean Marc a emprunté et réenregistré avec beaucoup d’émotion la chanson Mon père était tellement de gauche. Chanson qui lui colle désormais à la peau puisqu’elle le met en lumière lorsqu’il l’interprète en concert, un moment fort des spectacles ,à la fois drôle et émouvant qui parle à beaucoup d’entre nous et nous tire la larme à l’œil à chaque écoute…

On peut faire du rock et aimer Brassens, Bourvil et Reggiani. Trois artistes à qui d’ailleurs Jean Marc rend hommage dans cet album. Il se réapproprie complètement La tendresse et Il suffirait de presque rien. On devine à l’écoute de ces deux titres combien il a pu être lui même touché par ces deux immenses artistes. C’est tout en émotion et générosité qu’il nous offre sa propre interprétation. On est bien loin des reprises, insipides et d’opportunité qui fleurissent ces derniers temps. On devine en filigrane tout l’esprit de ces chanteurs qui ont construit son univers artistique. Les Renaud, Cabrel ne sont pas bien loin. A Brassens, Jean Marc rend un très bel hommage avec Monsieur Georges. D’autre part, on ne peut ignorer le clin d’oeil de la photo de couverture, où il apparaît auprès de son arbre (superbe photo d’Antoine Moussy qui a réalisé les graphismes de l’album).

C’est Michel Jourdan, auteur pour Aznavour, Marie Laforêt, Pierre Groscolas et bien d’autres, excusez du peu , qui signe les titres Monsieur GeorgesA vot’bon cœur M’sieurs dames et Les gens qu’on aime (clip ci-dessous).

Enfin, à quatre mains, avec Laurent Honel, Jean Marc écrit et compose trois titres majeurs, particulièrement romantiques DunkerqueLa tête la première et Novembre 67 qui donne le titre de l’album. Novembre 67 ne laisse plus aucun doute sur la jeunesse du chanteur. C’est tout ce que l’on aime en chanson, un texte social ciselé chargé d’émotion qui fera écho pour toute la génération « née des barricades »…

 

Jean-Marc Sauvagnargues, Novembre 67, Les Trois 8/Baboeuf productions/L’Autre distribution 2015. Image de prévisualisation YouTube

7 Réponses à Jean-Marc Sauvagnargues : novembre de cette année-là

  1. catherine Laugier 9 décembre 2015 à 13 h 53 min

    Deux autres vidéos , très jolie animation de La tête la première https://www.youtube.com/watch?v=o_QaEVjwn5E et l’enregistrement de Monsieur Georges https://www.youtube.com/watch?v=LPZEqBZUiQc, plus en cadeau les fichiers originaux testés par BlogCobra
    http://blog.cobrason.com/2015/11/mp3-vs-wav-featuring-monsieur-georges-par-jean-marc-sauvagnargues-et-les-amis-de-brassens/
    Mais où peut-on se procurer cet album ?

    Répondre
  2. marie la belge 9 décembre 2015 à 14 h 24 min

    Merci Vincent !
    Le titre majeur de cet album, c’est pour moi Novembre 67.
    La chanson la plus perso, la plus émouvante aussi – y compris pour le chanteur, et ça s’entend ;-)
    Une émotion qui me touche, qui touchera les enfants et parents que nous sommes. Une tendresse vraie qui sonne juste et évite l’écueil de l’attendrissement. Fond du cœur et fleur de peau. Une chanson intelligente, un point de vue original. Bien écrite et bien documentée, une vraie leçon d’histoire.
    Merci à Jean-Marc pour son album, à Laurent pour sa collaboration.

    Répondre
  3. catherine Laugier 9 décembre 2015 à 14 h 32 min

    En précommande à la FNAC par exemple, ou chez d’autres disquaires (sortie officielle en bacs le 11 décembre 2015).

    Répondre
  4. Flo Florence 10 décembre 2015 à 14 h 13 min

    Magnifique album touchant, émouvant, plein de douceur, de beauté et d’amour.
    Beaucoup de tendresse dans ces mots et ces musiques.
    Merci Jean-Marc, Laurent et les autres personnes qui ont participé à la naissance de ce bijou.

    Répondre
  5. Christian PIERREDON 11 décembre 2015 à 6 h 46 min

    Je connais Jean-Marc depuis mes 25 printemps…
    Je suis ravi qu’il se lance dans cette aventure, car on découvre là la sensibilité que je lui ai toujours connu. Jean-Marc est un battant, mais aussi un homme au cœur tendre, qui a su bâtir sa vie comme ça l’enchante. Il faut dire que lorsqu’on est né dans un jardin rempli d’arbres, on a toujours à un moment envie de les rejoindre… Mon rêve serait qu’il interprète un jour un de mes textes, la boucle serait bouclée…. Pour son prochain album ? Il faut pour cela que vous l’achetiez, pour lui, pour moi, pour vous !

    Répondre
  6. catherine Laugier 12 décembre 2015 à 23 h 04 min

    Je l’ai acheté avant-hier, reçu ce matin et déjà écouté deux fois. Si heureuse de découvrir cette tendresse et cette fraîcheur sous l’écorce rugueuse…Mais qui avait bien écouté les Fatals Picards s’en doutait déjà !
    J’aime bien toutes les chansons, mais je trouve Monsieur Georges particulièrement évocatrice.

    Répondre
  7. catherine Laugier 30 décembre 2015 à 21 h 55 min

    Nouveau clip très réussi, Dunkerque
    https://www.youtube.com/watch?v=MA87TNdsgK0&feature=youtu.be

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives