CMS

Julos Beaucarne « L’Hiver »

BEAUCARNE Julos L'enfant qui veut vider la mer 1968Le berger souffle dans ses doigts
Les glaçons pendent, le lait gèle
La neige est comme une dentelle
Près du feu s’amasse le bois
Partout l’eau se fige captive
Restez chez vous, l’hiver arrive
Alors la chouette là-haut
Chante to-ho, chante to-ho
Et c’est bon de l’entendre au chaud
Le vent dessus les prés gémit
Et dans le ciel la lune est nue
Partout l’enrhumé éternue
Croquez les marrons mes amis

Julos Beaucarne

Paroles et Musique de Julos Beaucarne. Enregistré sur l’album « L’enfant qui veut vider la mer » (1968)
Le texte de la chanson est une paraphrase (assez éloignée) d’un poème de Shakespeare The Winter, au 5ème acte de « Peines d’Amour Perdues »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives