Barkan – Richepin : des gueux d’hier aux SDF d’aujourd’hui | NosEnchanteurs

Barkan – Richepin : des gueux d’hier aux SDF d’aujourd’hui

« Ici, deux gueux s’aimaient jusqu’à la pâmoison, et cela m’a coûté 60 jours de prison. »

C’est « une peinture poétique de l’univers des gueux, des sans-logis, des SDF ». En 2011 ? Non, en 1876, par Jean Richepin. Bon an mal an, force est de considérer que le monde n’a pas beaucoup changé, que la vague du progrès social s’est retirée, que les indignés de maintenant sont les gueux d’hier : mêmes bivouacs, même misère. Et même maréchaussée pour s’en occuper… Après long congé, Jean-Guy Barkan nous revient à la chanson. Et revient sur cette Chanson des gueux qu’il avait jadis enregistrée, en 1976, chez RCA, y ajoutant de nouveaux titres. Renouer avec le métier par une telle production, entre ethnologie et actualité socio-politique, est à l’honneur de Barkan et en dit long sur son approche. Si la direction musicale et les arrangements (de Jean-Claude Dequéant) sont différents de l’origine, subsiste un son propre au folk-song des années 60-70 et c’est bien agréable. Les timbres de Corringe, de Joan Pau Verdier et d’autres chanteurs de l’époque ne sont pas loin. Ça vaut document. Mais plus encore. En convoquant le passé – celui du peuple et le sien – Barkan remet la chanson à sa juste place, à chroniquer le monde, à tenter de le faire changer.

Jean-Guy Barkan La chanson des gueux, 2011, autoproduit. Le site de Jean-Guy Barkan, c’est là. www.jean-guy-barkan.com (cette chronique est précédemment parue dans Le Petit format du Centre de la Chanson)

La première vidéo, La chanson des gueux, remonte à décembre 1982, court-métrage pour FR3 Alsace avec, entre autres Jean-Guy Barkan (dans le rôle du poète) et Jean-Marie Koltès ; le second un montage anonyme trouvé sur YouTube sur une chanson de Richepin chantée pat Jean-Guy Barkan,

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

2 Réponses à Barkan – Richepin : des gueux d’hier aux SDF d’aujourd’hui

  1. barkan 9 mars 2015 à 18 h 44 min

    Ce programme, « la chanson, véhicule de la poésie »,
    sera donné dans le cadre du Printemps des poètes
    à la MEDIATHEQUE de MANTES-LA-JOLIE
    samedi 15 MARS 2015 – 15h
    Le cd sera vendu au profit des Restos du coeur
    « faut du pain à ceux qu’a pas d’beurre » ( J-RICHEPIN)

    Répondre
  2. Danièle Sala 10 mars 2015 à 11 h 25 min

    Merci à Jean-Guy Barkan d’avoir mis cette info, qui m’a permis de découvrir cet article et ces deux vidéos . Non, rien a changé , même si les cartons ont remplacé les bottes de foin .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives