CMS

70e Grand prix de l’Académie Charles-Cros : symphonie de talents

Jane Birkin, Prix In Honorem Chanson pour l'ensemble de sa carrière

Jane Birkin, Prix In Honorem Chanson pour l’ensemble de sa carrière (photos DR)

C’est jeudi 16 novembre que se tenait, à la Maison de la Radio, la proclamation des résultats du 70eme Grand Prix de l’Académie Charles-Cros, qui décerne depuis 1948 des grands Prix du Disque (et du DVD plus tardivement) dans le domaine de la chanson, de la musique populaire ou savante au niveau français et international, ainsi que les Grands prix Scène. 

Cette année est une étape dans l’histoire de l’Académie, qui a pris la décision de créer des commissions spécialisées qui lui permettront de suivre le spectacle vivant toute l’année et de devenir un véritable acteur culturel.

Son président Alain Fantapié, élu et réélu depuis 1999 , peut être fier d’avoir réussi à conserver, (presque) seul contre vents et marées, cette tradition d’excellence de la Musique française qui reste une référence pour les spécialistes musicaux, malgré une médiatisation plus que discrète. Seule France Musique a rendu compte du Palmarès, encore ne fût-ce que pour les compositeurs de Musique contemporaine, classique et jazz, et les solistes instrumentaux et lyriques.

Prix attribués pour l’ensemble de leur œuvre :

Prix du Président de la République au compositeur Michaël Lévinas pour son opéra Le Petit Prince.

Prix in Honorem Interprètes au violoniste britannique Irvine Arditti (musique contemporaine) ; au pianiste américain Fred Hersch pour le jazz ; à Angélique Kidjo, à l’occasion de la publication en français chez Fayard de son livre La voix est le miroir de l’âme : Mémoires d’une diva engagée pour la musique du monde.
birkin_lesymphoniqueEnfin à Jane Birkin dans la catégorie chanson à l’occasion de la sortie de son disque Birkin / Gainsbourg : Le symphonique chez Parlophone/Warner. Juste retour des choses que cet accompagnement des textes de Serge Gainsbourg par un Orchestre symphonique, lui qui a déposé ses mots sur de nombreuses œuvres de musiciens classiques, de Chopin à Dvorak. Elle y reprend avec esprit vingt-deux titres, pas toujours créés par elle à l’origine, sur les arrangements originaux de Nobuyuki Nakajima (Philippe Derichomme à la direction artistique).

Consulter les autres Prix, notamment les treize Grands Prix internationaux du disque et du DVD toutes catégories, et les deux Grands Prix Scène, directement sur le site de l’académie Charles-Cros.

CAMILLE OUÏ 2017Dans la catégorie Chanson c’est avec grand plaisir que nous retrouvons récompensés des artistes que nous soutenons depuis leurs débuts et que nos lecteurs connaissent bien. Sont Grands Prix internationaux du disque et du DVD : Camille pour Ouï, François Morel pour La vie (titre provisoire) et Nicolas Jules pour Crève-silence

Presque Oui (Thibaud Defever) qui avait déjà été coup de cœur de l’Académie en 2015 pour son CD De toute évidence reçoit ici le Grand Prix dans la catégorie Disques pour enfants, pour son très beau livre-CD Icibalao qui a d’abord été un spectacle touchant

A noter qu’il n’y a eu qu’un DVD récompensé cette année, celui de l’opéra Mithridate, et qu’il n’y a pas eu d’attribution de Prix Chanson Découverte.

Saluons au passage l’attribution du Prix Jazz à l’envoûtant album Princess de la suisse-néerlandaise Susanne Abbuehl (voix), du français Stéphan Oliva (piano) et du norvégien Øyvind Hegg-Lunde (percussions).

Celle du Prix Musiques du monde au groupe de polyphonies corses A Filetta rejoints par les jazz-men italiens Paolo Fresu (trompette et bugle) et Daniele di Bonaventura (bandonéon) pour le saisissant Danse mémoire, danse en hommage à Aimé Césaire et au résistant Jean Nicoli.

Lantoine Loïc Charles Cros 2017 WCelui de la Parole enregistrée à Jacques Frantz pour Born to run, Bruce Springsteen ; et à Didier Petit (violoncelle), Claudia Solal (voix) et Philippe Foch (percussions) pour les fascinants Voyageurs de l’espace

Le Grand Prix Charles-Cros Scène, avec la Fédération des festivals de chanson francophone, est décerné à Loïc Lantoine qui déchire nos scènes et nous réchauffe le cœur depuis longtemps. Loïc est actuellement en tournée avec le Very Big Experimental Toubifri Orchestra dans toute la France pour présenter son album Nous, qui rend aussi hommage au génial musicien et compositeur Gregoire Gensse, fondateur du Very Big Orchestra, bien trop tôt disparu.

Le Grand Prix de la Révélation scène va à Camille Hardouin qui ne nous est plus inconnue depuis longtemps. 

HARDOUIN Camille Charles-Cros Scène 2017Une pensée émue pour Barbara Weldens qui triomphait l’an dernier à la même place que Camille, foudroyée cet été sur scène alors que son immense talent était enfin reconnu.

 

Le Concerto Danse mémoire, danse a été enregistré a Sestri Levante le 9 juin 2017 ; Le concert Princess a été enregistré au Festival Jazz de Porquerolles le 7 juillet 2017 ; Jane Birkin est actuellement en tournée de concert avec Symphonique, le 24 novembre 2017 à la Maison de la culture de Nevers puis en décembre à Toulon, Aix-en-Provence, Sainte-Maxime… avec des orchestres symphoniques différents. Le concert a été enregistré pour l’émission Alcaline le 3 novembre 2017 avec l’Orchestre Lamoureux.

En vidéo ci-dessous, le discours d’Alain Fantapié, de Loïc Depeder, Délégué général à la langue française et aux langues de France et du préfet François Ravier. 

Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Une réponse à 70e Grand prix de l’Académie Charles-Cros : symphonie de talents

  1. Rétrolien Ecrire une chansonNos Enchanteurs : 70e Grand prix de l’Académie Charles-Cros : symphonie de talents - Ecrire une chanson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives