CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Jean-Louis Bergère

Déconfinement, vraiment ?

Déconfinement, vraiment ?

Ça y est, on peut retourner au supermarché, dans le métro même sur la ligne 13 toujours bondée, au bureau ou à l’usine, dans les administrations, dans certaines écoles, chez le coiffeur, sur des autoroutes au milieu des bouchons, dans de petits musées, des librairies, même dans les lieux de cultes, et dans les espaces […]

Jean-Louis Bergère, autres paysages de la chanson

Jean-Louis Bergère, autres paysages de la chanson

On dira de lui qu’il est musicien, et chanteur ; on peut aussi le voir comme peintre. Avec, sur sa palette, les 26 lettres du dictionnaire et les 7 notes, dont il va faire les plus doux et audacieux mélanges. C’est fou les combinaisons possibles, même et surtout en chanson. Lui fixe sur sa toile des […]

Barjac 2019. Il plut, il plut Bergère

Barjac 2019. Il plut, il plut Bergère

31 juillet 2019, chapiteau du Pradet, Barjac m’en chante,   Ne tournons pas autour du pot : cet artiste a fait débat. Et c’est bien, ça me semble même être la fonction d’un artiste. J’ai entendu dire, d’une personne qui n’y était pas, qu’il avait vidé le chapiteau, que, pfft, le public avait fui dans […]

Jean-Louis Bergère « Ce qui demeure »

Sommes-nous la tempête Dans l’œil agité Du verre d’eau L’encolure libre Au grand carrousel Des chevaux  Jean-Louis Bergère Paroles et Musique Jean-Louis Bergère. Extrait de l’album éponyme « Ce qui demeure » (2019) Vidéo Yannick Lecoq, tournée à la Lande d’Esvière, avec Evelyne Chauveau au chant. Un envoûtant questionnement, des mots essentiels, une voix qui crée son univers, enveloppée dans les claviers et […]

Jean-Louis Bergère « Rien ne nous sera épargné »

Rien ne nous sera donc épargné  La glace dans le sang la voile déchirée  Rien ici non plus que nous méritions  La lumière du jour l’ange et le démon  Je sais tout ça tu ne m’apprends rien  Je vis seul chez moi avec l’assassin  On se dévisage les yeux dans les yeux  Et c’est entre […]

Jean-Louis Bergère « Dans mes bras »

Je n’ai pas vu passer le temps Je n’ai pas vu tomber l’épaule Pas vu venir sur la saison La voile gonflée des moussons Je n’ai pas appris la leçon Je n’ai pas retenu mes larmes Et j’ai marché croyant parfois Que la route n’en finirait pasJe n’ai pas vu le vent tournerJe n’ai pas […]

Jean-Louis Bergère : quelque chose d’infime, d’infiniment beau

Jean-Louis Bergère : quelque chose d’infime, d’infiniment beau

Troisième album après Une définition du temps de 2001 et Au lit d’herbes rouges de 2007, un disque tous les six ans donc, largement le temps de nourrir l’attente, de l’appeler à nous. Lui, Jean-Louis Bergère, angevin dont les premiers pas discographiques furent justement consacrés à Ange, le mythique groupe de Christian Deschamps… Ange, Cohen, […]

Archives