CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Rue de la Muette

Rue de la Muette : arrêt sur images

Rue de la Muette : arrêt sur images

L’album suivant, au titre de Novembre, attendra bien jusqu’à l’automne ou plus ; le temps est venu, au bout de six albums, d’une première compilation, un peu comme un inventaire, une restauration. Car remixer n’est pas jouer, et Patrick Ochs, le charismatique créateur et meneur de Rue de la Muette, après en avoir sélectionné les titres, […]

Patrick Ochs-Rue de la Muette « N’allez pas au bal de la Marine »

Êtes-vous prête? rendez-vous ce soir avec un bel ange blondVous danserez ce soir très tard dans les bras l’un de l’autreCe sera beau comme au bal de la Marine juste avant la guerreIl vous prendra la main pour descendre un escalier de marbreA la lueur des chandeliers la peau paraît si blanche et si belleQuelques caresses […]

Rue de la Muette « Mendiants »

Pour devenir un bon mendiantIl faut déranger mais jamais tropAux bons endroits, la paume ouverteAux bonne portes, avoir souffertConnaître les coups, connaître la contrainteSavoir souffrirSans aucune plainte Pour devenir un bon mendiantIl faut déranger mais jamais tropQue vous veniez, d’un coin obscurOu traversiez la terre, comme une ombreQue vous ne soyez, que cette présence,Ce voisin inconnuDe […]

Rue de la muette, chansons haut de gamme

Rue de la muette, chansons haut de gamme

Il faut parvenir à s’arracher à l’immersion dans ces nouvelles chansons de Patrick Ochs et de ses trois amis, en extraire le suc, dire ce qui palpite là sous la blouse, ce cœur touché au vif. Pourvu que ces mots posés sur d’autres mots, mêlés aux atmosphères sonores, sachent créer l’envie de partager ce monde, […]

Festival Dimey 2014 : Rue de la Muette, la danse fascinante de l’ours

Festival Dimey 2014 : Rue de la Muette, la danse fascinante de l’ours

8 mai 2014, 14e festival Bernard-Dimey, deuxième jour,   Voir Patrick Ochs entouré de deux musiciens seulement (à sa droite les clarinettes et saxo de Vincent Mondy, à sa gauche l’accordéon de Gilles Puyfagès) c’est s’offrir un spectacle d’une force rare. D’ailleurs au fil des chansons on finit par se sentir habité de sonorités slaves, […]

Rue de la Muette « Mon joli carrosse »

Mon joli carrosseSerpente de la ville au châteauOn balance aux gossesDes caramels mous des gâteauxUn boucan atroceLes flics matraquent de leurs motosLa foule qui effraie les ch’vauxMon joli carrosseSerpente de la ville au châteauComme pour une noceJ’offre de jolies fleurs aux badaudsLa peau sur les osLes gens marmonnent des crocsOn les enferme au cachotCe spectacle […]

Portfolio : Rue de la Muette

Portfolio : Rue de la Muette

par Chantal Bou-Hanna Que croise-t-on Rue de la Muette ? Un géant au crâne lisse, souvent en tenue de cirque, à la voix rauque dont il affuble parfois un porte-voix, une musique foraine qui déambule, un rock-blues qui oscille entre crasseux et déjanté, avec sa part de mélancolie, d’amour, des gens qui se battent pour leur […]

Rue de la Muette parade à nouveau

Rue de la Muette parade à nouveau

Rue de la Muette, c’est d’abord et avant tout Patrick Ochs, de plus en plus même : lui, colosse à la voix granuleuse, concassée, un peu Arthur H en fin de nuit, en fin de vie. Une voix qui vous laboure l’oreille, en décolle le cérumen même. Pour son cinquième opus, Ochs change et de crémerie […]

La grande (Rue de la) Muette

Papier d’archives, d’il y a quelques mois seulement. C’était au festival des Oreilles en pointes 2008, dans une petite salle de Saint-Genest-Lerpt, dans l’agglomération stéphanoise. Avec ce soir-là, en pleine lumière, Rue de la Muette. Il a la tenue circassienne, rouge et or, d’un montreur d’ours, d’un dompteur de rêves. Le crâne nu, à la […]

Archives